Forum RPG sur la série The Walking Dead
 
Votre forum, The MAD Project, ferme malheureusement ses portes !

Partagez|

Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami?

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami? Jeu 17 Nov - 18:52



Rencontre entre deux survivants
Ft. Noah Walsh
La journée était déjà bien avancée lorsque la survivante atteignait enfin l’autre côté de la ville. En sécurité sur le toit d’une de ces hautes tours d’habitation d’appartements minuscules, elle s’accorda un moment de répit. Les jambes tremblantes suites au long effort soutenu qu’elle leur avait demandé pour arriver jusqu’ici saine et sauve, elle s’approcha du rebord pour contempler les dégâts de l’épidémie. Le cœur lourd, elle préféra s’agenouiller sur le grava, et se couvrit la bouche pour ne pas faire trop de bruit.

Elle n’avait pas croisé beaucoup de cadavre sur sa route, mais l’état des lieux qu’elle avait dû rapidement visité n’avait laissé aucun doute quant à la violence des attaques. Elle n’étudiait peut-être pas médecine avant l’apparition des rôdeurs, mais elle se souvenait assez bien de ses cours de biologie pour savoir quelle quantité de sang peut perdre un individu avant de mourir. Et du sang, elle en avait vu beaucoup trop.  Il y avait les voitures aussi. Combien de voitures abandonnées trainait-il sur les routes? Certes cela ralentissait légèrement la progression des nouvelles vagues de zombies, mais cela impliquait d’innombrables victimes.

La peine qui l’habitait ne restait jamais bien longtemps. La ville grouillait bien trop de ces monstres pour cela. Les rues en étaient pleines! Leur simple vue transformait sa douleur en colère noire et il lui fallait user de toutes ses forces pour ne pas leur crier toutes les insultes de son vocabulaire par la tête. Elle savait que ce serait stupide, car ils avaient la force du nombre… Mais si elle mettait la main sur une arme, elle se promettait de se mettre en hauteur et d’en abattre autant qu’elle aurait de munition.  

Retirant l’énorme sac à dos qu’elle portait, elle en extirpa l’une des bouteilles d’aluminiums qu’elle avait remplie avant de partir du refuge. Elle voulait profiter de son arrêt pour boire et retirer la veste qu’une de ses sœurs Sigma Kappa lui avait donnée. L’après-midi serait chaud et il lui faudrait certainement encore courir. En la retirant, elle ne put s’empêcher de sourire. Sa sœur avait dû la lui mettre de force et pour la convaincre de la garder, elle n’avait rien trouvé de mieux qu’un mensonge « Je n’aime pas le vert de toute façon. Elle t’ira mieux à toi.» Charlotte prit une gorgée d’eau, rangea la bouteille de même que la veste et referma la fermeture éclaire sur ce beau souvenir.

Son jeans foncé,  sa camisole blanche ternie et ses souliers de courses noirs avaient tout ce qu’il fallait pour ne pas top attirer l’attention des rôdeurs. Il lui suffisait de ne pas faire de bruit. Même son fardeau disproportionné pour sa taille était de couleur sombre, alors elle se déplaçait avec une certaine confiance. Elle repéra son prochain arrête : Une pharmacie.  Les vitres et la façade ne semblaient pas particulièrement endommagées, ce qui était prometteur. Elle évalua un itinéraire pour éviter le plus de zombies possibles et  se dirigea vers les escaliers de secours. Elle allait redescendre exactement de la même façon qu’elle était montée.

Alerte, elle dévalait les marches aussi discrètement que possible, guettant le moindre mouvement des deux extrémités de la ruelle.  À chaque palier, elle s’arrêtait quelques secondes et écoutait le silence. Lorsque ses pieds rencontrèrent le sol, elle exécuta son plan. La sortie de la ruelle se fit en quelques secondes, mais il lui fallut de longues minutes pour franchir un seul pâté de maison, car elle voulut économiser ses forces et éviter les nombreux rôdeurs en toute discrétion.   Bouillante de rage, elle se disait que si elle les croisait face-à-face dans un endroit isolé, les choses seraient tout à fait différentes.

Lorsqu’elle eut évité la plus forte concentration de rôdeur, Charlotte franchit à la course et incognito les derniers mètres entre elle et sa cible.  Elle entra et referma discrètement derrière-elle pour ne pas attirer l’attention sur sa cachette.  La survivante ne se fit pas prier pour s’engager dans les allées saccagées dans l’espoir d’y trouver des restes.  Tout ce qui semblait encore consommable ou utilisable tombait dans son sac.

Soudain, un vacarme provenant du fond de magasin la fit sursauter. Elle n’était pas seule. En moins de deux, elle referma son sac et le repassa sur ses épaules pour avoir les mains libres. Rebroussant chemin, son attention ne se portait plus sur les restes laissés par les autres survivants, mais sur ce qui pouvait servir d’arme.  Voyant un balais, elle s’en saisit. D’abord surprise de découvrir un manche en bois, elle en fut ensuite grande soulagée. Plus confiante que jamais, bien remontée par tous les rôdeurs qu’elle venait de croiser, Charlotte se dirigea lentement vers le bruit, consciente que l’autre ne devait pas ignorait tout de sa présence. Resserrant les doigts autour du manche, à un point tel où ses jointures en perdaient leur couleur, la survivante se répétait sa maxime : Eux ou Nous. Eux… Ou Nous.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Noah Walsh
Âme en Perdition
Âme en Perdition
Crédit Kit : Me
Avatar : Ryan Reynolds
Age : 33 ans
Ancien Emploi : Urgentiste
Messages : 224

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 86
Points RPG : 4
Date d'inscription : 06/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t111-journal-intime-de-n http://twd-themadproject.forumactif.com/t112-liens-de-noah-walsh#739

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami? Sam 19 Nov - 16:15

Sortant d'une rencontre intrigante, Noah avait fait le choix de poursuivre son chemin seul. Du moins pour le moment. Non pas que vivre avec d'autres survivants l'effrayait. Au contraire, ça avait quelque chose de rassurant. Seulement, son objectif restait de trouver le centre de refuge d'Atlanta en espérant y retrouver sa femme et son fils. Oui Noah était d'un optimisme à toute épreuve car beaucoup aurait sans doute déjà tiré un trait sur leur vie passée en se disant qu'ils étaient seuls à présent. Mais l'ancien urgentiste avait besoin de s'accrocher à cette pensée. Croire que sa famille s'en était sortie lui permettait de tenir.

Malheureusement, plus il s'avança dans la ville, plus il se rendit compte qu'elle était à l'extrême opposé de ce qu'il avait imaginé. Bon bien sûr, le message d'appel ne circulait plus sur les ondes depuis de nombreux jours mais quand même, il s'était attendu à une ville fortifiée accueillant des milliers de réfugiés. Au lieu de ça, tout n'était plus que champs de ruines infestés de zombies. C'était un spectacle horrible et il commençait à se dire que la chance de trouver des survivants ici n'était plus qu'une minuscule goutte d'eau dans un océan de perdition. Rebecca... Mais où était-elle donc ? Elle n'était pas morte. Non pas elle. C'était tout simplement impossible.

Un râle de revenant se fit entendre non loin de lui. Il était grand temps de partir de cette petite ruelle ombragée dans laquelle il s'était réfugié durant les dernières minutes. Se mettant à courir dans la direction opposée au bruit, Noah s'enfonça dans le dédale que lui offraient les immenses buildings de la ville. Toute en s’époumonant, il se mit à réfléchir à ce qu'il devait faire à présent. Devait-il s'accrocher à l'espoir de retrouver sa moitié en fouillant toute la ville ? Ou devait-il fuir ce qui semblait être les enfers du nouveau monde ? Pour la première fois depuis des jours, une vague de douleur lui enserra le cœur. Et si tous ses efforts avaient été vains ?

Il lui fallut toutefois prendre à nouveau sur lui car le pauvre s'était, sans le savoir, mis dans une position délicate. La ruelle qui arpentait rejoignait au final une grande artère de la ville. Du coup, si des rôdeurs le suivaient déjà, d'autres firent leur apparition à l'autre bout. Il était pris en sandwich, piégé comme un rat. Laissant parler son instinct de survie, il chercha une porte se sortie. Par les airs, c'était tout simplement inimaginable puisqu'il n'y avait aucun escalier de secours. Par contre, il eut la chance de tomber sur la porte d'une arrière boutique. Bien sûr cette dernière était fermée à clé et il dut forcer sur son épaule pour avoir une chance de la défoncer. Le miracle se produit et c'est non sans une douleur au bras que l'urgentiste referma la porte derrière lui en la bloquant avec le premier meuble lourd qu'il croisa du regard. On entendit alors les rôdeurs à l'extérieur frapper sur la porte mais sans réussir à y pénétrer.

Aller vous faire foutre saloperies ! Pesta Noah en tentant de calmer sa respiration.

C'est alors que la réalité le prit de nouveau par surprise. Ayant porté toute son attention sur l'extérieur, il en avait oublié les éventuels rôdeurs qui pouvaient être à l'intérieur. Entendant un bruit suspect, il eut juste le temps de se retourner qu'une de ses créatures se jeta sur lui. Allongé à présent sur le sol, Noah se débattait tant bien que mal pour ne pas se faire mordre et mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami? Sam 26 Nov - 0:05



Rencontre entre deux survivants
Ft. Noah Walsh
Charlotte avait tout fait pour s’approcher de sa cible sans faire le moindre bruit tout en essayant d’élaborer divers stratagèmes, mais lorsqu’elle entendit une voix humaine ce fut comme si une tornade vint tout effacer. Son esprit se vida et elle se précipita vers l’arrière-boutique avec l’empressement d’une petite fille filant réveillé ses parents le matin de Noël. L’exaltation, le sourire, l’espoir, tout y était. Et tout disparu à la même vitesse.

Il avait suffi qu’elle pousse la porte entrouverte pour qu’elle découvre la scène. Voir ce survivant s’agiter sous le corps décrépit d’un de ces monstres réveilla l’animal qui sommeillait en elle.

Calmement, balais en main, elle s’approcha du rôdeur. Elle jeta rapidement un regard à ce qui se trouvait dans la pièce avant de passer le manche entre le visage du zombie et celui du survivant. D’un coup sec, elle l’enfonça entre les dents du monstre à la façon d’un mord et le força à reculer à se débattant avec lui.  Charlotte comprit bien vite que le rapport de force n’était pas en sa faveur, il lui fallait le jeter au sol au plus vite.

Elle voulut se servir de son poids contre lui, mais le rôdeur s’acharnait sur ce qui lui obstruait la bouche. La survivante ne parvint à le faire basculer que lorsqu’il eut fendu le manche en deux. Furieuse, elle ne lui laissa aucun répit. À peine son corps eut atterrit qu’elle s’agenouillait sur son torse pour ensuite marteler son visage avec ce qui restait de son arme. En fait… Pour un témoin on aurait dit qu’elle se contentait de marteler sa victime. En réalité, Charlotte essayait rageusement d’enfoncer le pieu dans l’œil de son ennemi, mais ce dernier ne se laissait pas faire.

«Vas-tu te décider à mourir, oui!?» Ragea-t-elle avant de finalement réussir à planter son arme au creux de l’orbite de sa victime d’abord, puis en y mettant tout son poids elle atteignit ce qu’il restait du cerveau.

Silencieuse un instant, Charlotte eut une pensée pour la personne que cette chose avait été, puis choisi de se lever pour consacrer son attention aux ceux qui étaient encore en vie. Elle adressa un regard au survivant, de même qu’un demi-sourire. Elle savait bien que son comportement n’était pas apprécié de tous. Restait à savoir dans quelle catégorie ce trouvait cet homme.

«Je suis heureuse de rencontrer un être vivant, vraiment. Mais je ne vous toucherai pas… Je suis sale maintenant…»

Elle n’avait pas besoin de se regarder pour le savoir. Le simple fait de se battre contre un rôdeur laissait des traces, alors en tuer un…  


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Noah Walsh
Âme en Perdition
Âme en Perdition
Crédit Kit : Me
Avatar : Ryan Reynolds
Age : 33 ans
Ancien Emploi : Urgentiste
Messages : 224

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 86
Points RPG : 4
Date d'inscription : 06/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t111-journal-intime-de-n http://twd-themadproject.forumactif.com/t112-liens-de-noah-walsh#739

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami? Sam 26 Nov - 12:56

Tel un chien enragé, le zombie grognait au dessus de la tête de Noah en essayant de le mordre. Ces saletés de monstre avaient une force étonnante. Ils étaient tel des poids mort mais prêt à tout pour se nourrir de la chair fraîche des humains. Un comportement difficile à gérer surtout quand la panique se mêlait à l'agitation. Le bras gauche poussant le torse du zombie et le bras droit tentant de repousser ses mains et sa tête de le déchiqueter, l'urgentiste était en mauvaise posture mais n'avait nullement envie d'abandonner. Il n'avait pas fait tout ce chemin pour mourir de la sorte. Pas ici. Pas si près de l'endroit où il espérait trouver sa femme et son fils.

Alors que ses forces s'amenuisaient en raison de sa mal nutrition des derniers jours, Noah vit avec effarement les dents acérées de son assaillant se rapprocher dangereusement de sa gorge. Il fallait qu'il fasse quelque chose et vite. Ressentant une vague d'ultime espoir, il poussa un cri en jetant sa tête à droite et à gauche pour tenter de trouver ce qui pourrait l'aider à se sortir de ce mauvais pas. Et c'est à cet instant que tout bascula sans qu'il ne s'y attende. Il sentit du mouvement au dessus de lui et lorsque son regard se posa de nouveau sur le rôdeur, il vit ce dernier avec une sorte de bout de bois dans la bouche. Une giclée de sang fusa sur son front avant que l'emprise dont il était la victime disparaisse.

La mort s'était éloignée de lui. Il pouvait à nouveau bouger et respirer normalement. Tout ça grâce à ce petit bout de femme qui était apparue tel un ange. Se redressant sur ses fesses, Noah se remettait de ses douleurs en se positionnement en premier spectateur du combat qui faisait rage. Tout se passa très vite et il n'eut nul besoin de se poser la question d'une intervention de sa part ou pas. La demoiselle, d'abord en galère face au gabarit du rodeur, sortit les griffes telle une lionne et le tua. Enfin le tuer était un bien faible mot. Elle donnait l'impression d'être envahie d'une forme de folie psychopathe et quand elle se tourna vers Noah les vêtements couverts de sang, il eut un léger mouvement de recul. Fort heureusement, le sourire qu'elle lui adressa et l'humour qu'elle usa dans cette situation eut raison de la frayeur de la tuerie. Éclatant d'un petit rire, Noah posa un instant ses bras sur ses genoux pour souffler.

Merci ! J'ai bien cru qu'il aurait ma peau.

Une accalmie s'installa enfin dans la pièce. Du moins, si les deux survivants faisaient abstractions des tambourinements incessants des rôdeurs à l'extérieur. Même si la douleur à son bras était toujours présente, Noah s'en était très bien sorti cette fois encore. Il était heureux d'avoir pu tomber sur la demoiselle qui lui faisait face. Il fit donc l'effort de se relever et tendit la main à celle dont il devait la vie.

Noah ! Noah Walsh. J'avoue que je suis bien content de rencontrer quelqu'un ici.

Sentant certainement l'odeur du sang, le groupe de rôdeurs à l'extérieur intensifia leur bruit. S'ils continuaient ainsi, ils seraient sans doute très vite rejoins par d'autres et parviendraient sans nul doute à entrer. Ne préférant pas être là lorsque cela arriverait, Noah chercha un autre accès du regard et jeta son dévolu vers le cœur de la boutique.

Je crois qu'il vaut mieux qu'on s'éloigne de là, indiqua-t-il à sa sauveuse.

D'un pas décidé, Noah pénétra alors dans le magasin même qui se révéla en fait être une pharmacie. Il ne s'en était pas rendu compte jusque là avec toute l'agitation. Mais maintenant qu'il déambulait entre les étagères pillées de médicament, il n'y avait plus aucun doute. Par chance, il connaissait ce genre de boutique et se mit alors à chercher une denrée rare : de l'eau. Le pauvre commençait à se déshydrater et s'il ne mettait pas la main dessus rapidement, il dépérirait très vite. Bizarrement, apprendre qu'il se trouvait au sein d'une pharmacie lui avait presque fait oublier ce qui venait d'arriver... lui avait presque fait oublier qu'il n'était plus tout seul pour l'heure. La survie rendait vraiment l'homme sauvage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami? Lun 5 Déc - 2:13



Rencontre entre deux survivants
Ft. Noah Walsh
Le remerciement de l’étranger suffit à transformer son inquiétude en soulagement. Certes cet homme ne devait pas être plus à l’aise qu’elle, mais il avait l’air sincère et c’était suffisant.  Silencieuse, elle laissait la chair de poule gagner l’ensemble de son être, comme si chaque petit poil se dressait pour répondre aux tambourinements des monstres enfermés à l’extérieur. Il était impossible pour elle de faire comme si elle ne les entendait pas, mais elle parvenait quand même à consacrer une part de son attention à l’autre être humain.

Elle le regarda venir au-devant d’elle, jetant rapide un coup d’œil sur la barricade. Le meuble ferait certainement l’affaire, mais elle ne pouvait dire pour combien de temps. La voix de l’homme lui fit relever la tête et tandis qu’il lui tendait la main, elle essuyait les siennes sur sa camisole avant de refermer les doigts autour des siens. Le vêtement était déjà sal, alors  y répandre davantage de sang ne la gênait pas du tout, contrairement au fait de laisser des traces douteuses sur un autre être humain.

Si Charlotte ne répondit que par un sourire à la présentation du survivant ce ne fut pas par manque de temps, bien que Noah se fut avéré aussi empressé  qu’elle de quitter la pièce, car quelques secondes auraient suffis…  Seulement, la jeune femme aurait probablement attendu d’être en meilleure posture, ou du moins que Noah et elle soient en «sécurité» pour se pencher sur la question.  

C’est pourquoi, sans sourciller, elle s’était lancée à sa suite sans poser de question. Elle s’arrêta un instant pour bien verrouiller derrière eux et se fut suffisant pour que Noah la distance. Il remontait les allées, comme elle quelques instants plus tôt. Elle se demanda s’il savait où il entrait quand il s’était réfugié ici de même que ce qu’il cherchait. Ce questionnement fit naître une illumination. De l’eau. Elle était sale et devait saisir chaque occasion de remplir ses bouteilles même si elles n’étaient pas complètement vides, il fallait en profiter.

«Je crois que je sais où trouver de l’eau, si tu en veux tu es le bienvenu…»

Sur ce, Charlotte tourna lentement sur elle-même en observant les murs avant de se diriger vers la droite. Elle ne ralentit que pour attraper quelques barres de savons au bout de la ranger d’hygiène corporelle puis s’arrêta devant la porte de ce qui devait être les toilettes. Elle posa la joue contre la porte pour écouter ce qu’il pourrait y avoir de l’autre côté. Une fois la porte entrouverte, elle la poussa pour la laisser s’ouvrir lentement. C’était le calme plat.

Un soupir de soulagement plus tard, elle entrait pour ouvrir les trois cabines une à une. Une simple précaution. Elle ignorait si la tuyauterie était encore fonctionnelle, mais une chose dont elle était certaine c’était que les réservoirs des cuvettes seraient pleins si personne n’avait tiré la chasse depuis.  Charlotte entra dans la cabine du fond et souleva le lourd couvercle de porcelaine.

«Je le savais! »

Posant son fardeau, elle retira son sac pour sortir ses bouteilles. La priorité allait aux réserves, elle se servirait du reste pour enlever le sang. Il fallait faire bien attention de ne pas soulever l’espèce de boule en plastique flottant à la surface, sinon cela activerait la chasse et rien ne garantissait que le réservoir se remplisse de nouveau.  Une fois ses trois bouteilles d’aluminium bien pleines, elle attrapa une grande quantité de papier essuie-mains et l’humecta pour commencer à enlever le sang sur sa peau.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Noah Walsh
Âme en Perdition
Âme en Perdition
Crédit Kit : Me
Avatar : Ryan Reynolds
Age : 33 ans
Ancien Emploi : Urgentiste
Messages : 224

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 86
Points RPG : 4
Date d'inscription : 06/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t111-journal-intime-de-n http://twd-themadproject.forumactif.com/t112-liens-de-noah-walsh#739

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami? Ven 30 Déc - 21:48

La pharmacie où ils avaient atterri était assez grande leur offrant bien des allées aussi bien en arrière comptoir que dans la boutique elle-même. Recherchant d'un œil avisé les diverses sections de rangement, on pouvait voir Noah tournait de temps à autre dans une direction puis dans une autre. C'est ce manque d'orientation qui permit à Charlotte de le rejoindre quelques secondes plus tard aux abords du rayon hygiène. Alors que la pauvre c'était à nouveau occupée de leur sécurité, lui restait fixé sur son idée de trouver de l'eau. Mieux encore : Coup de chance ou réelle déduction, elle comprit que Noah était à la recherche d'une denrée rare et l'invita à la suivre.

Fronçant les sourcils, l'urgentiste fut curieux de savoir où elle allait l'emmener et décida donc de la suivre à son tour. Seulement, alors que la demoiselle se dirigea vers les toilettes de la pharmacie, l'attention de Noah fut attirée par la pancarte qui leur tendait les bras sur leur droit. Le rayon « Minceur » se présentait enfin à eux. Alors Charlotte disparaissait déjà derrière la porte, il préféra aller jeter un œil avant de la rejoindre. Le cœur battant d'excitation, accroché à l'espoir que personne n'aurait pensé à la même chose que lui, il se mit à lire les écriteaux des différents tiroirs qui, par chance, étaient classés par ordre alphabétique. Du A il remonta très vite jusqu'à la lettre H et posa sa main sur la poignée. La tension était à son comble lorsqu'il tira pour ouvrir le tiroir.

Nom de dieu !!! S’émerveilla Noah en voyant apparaître l'objet de son désir parmi toutes les boites de médicaments encore présentes à l'intérieur.

Il voulut prévenir sa sauveuse pour partager son butin avec elle afin de la remercier mais elle n'était toujours pas revenu vers lui. Que faisait-elle dans les toilettes ? Il n'y avait pas eu de cri, pas de coup de feu, pas de bruits suspects... Outre les rôdeurs qui tambourinaient inlassablement à l'arrière boutique. Du coup les hypothèses s'amenuisaient. Voulant en avoir le cœur net, Noah s'empara d'une partie de ses trouvailles et parti en direction de l'endroit où s'était réfugiée la demoiselle. Timidement, il poussa la porte...

Est-ce que ça va ?


C'est là que la surprise le figea durant quelques secondes. La jeune femme avait bien trouvé de l'eau... Mais celle des toilettes ! Et elle remplissait ses gourdes avec. C'était à la fois surprenant, écoeurant mais surtout ingénieux. Noah devait avouer qu'il n'aurait jamais pensé à cela. Il la regarda toutefois amusé. Et lorsque cette dernière lui offrit un regard, il lui montra ce que lui avait trouvé de son côté. Dans sa main se présentait une petite bouteille d'eau gazeuse. Il haussa les épaules avant de lui dire.

Hydroxydase. J'étais urgentiste avant tout ce merdier et j'ai eu la chance d'avoir fait des stages en pharmacie. Les gens sont peu nombreux à savoir que ces dernières proposent également des bouteilles d'eau spéciales. Y'en a une demi douzaine là bas. Ça sera toujours mieux que l'eau d'ici non.

Bon il arrivait un peu tard car Charlotte avait déjà terminé de remplir ses gourdes et nettoyait à présent ses vêtements. C'est en la voyant faire qu'il remarqua alors son reflet dans le miroir. Ses yeux s'écarquillèrent en constatant qu'il paraissait dix ans de plus avec la fatigue, les blessures et ses poils qui commençaient à pousser sur son visage. Il s'approcha alors un peu plus pour mieux observer l'étendu des dégâts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami? Jeu 12 Jan - 22:21



Rencontre entre deux survivants
Ft. Noah Walsh
Charlotte écouta attentivement le survivant lui expliquer le pourquoi du comment il avait su trouver cette autre source d’eau dans cette pharmacie. Non pas que ce récit puisse être le plus passionnant qu’elle ait eu la chance d’entendre, mais Charlotte savait que Noah pouvait être le dernier humain qu’elle côtoierait pour les prochains jours et c’est pourquoi sa compagnie méritait son attention. En ces temps désastreux, chaque vie méritait qu’on se préoccupe d’elle et qu’on apprécie son existence.

Toute fois… L’étudiante ne put s’empêcher de sourire.

Elle était là, à se nettoyer du sang crasseux d’un rôdeur avec l’eau des toilettes, à l’écouter lui, horrifié à l’idée de boire la même eau qu’elle. L’espace d’un instant, elle se demanda depuis combien de temps il était confronté à la réalité. Enfin, la réalité dans laquelle les zombies existent… Elle voyait mal cet homme faire partie de cette soi-disant élite sociétaire où l’eau plate n’est bonne qu’à faire la vaisselle ou prendre son bain… Et pourtant, c’était possible. Mais Charlotte n’avait pas l’intention de le juger, elle-même savait combien il était difficile de s’adapter à ce nouveau mode de vie.

«C’est gentil de penser à moi, mais je vais laisser mes bouteilles comme elle sont.» Un léger haussement d’épaule et un sourire poli, puis elle s’extirpa de la cabine en traînant son sac derrière elle. On ne pouvait pas dire qu’elle était propre, mais il n’avait plus rien sur elle pour attirer les rôdeurs. « Je suis certaine que quelqu’un en aura plus besoin que moi.»

Enfilant les bretelles de son fardeau, elle noua les sangles au niveau de son abdomen. Elle eut une pensée pour ses gens à qui la vie avait tout donné et qui désormais se retrouvait à la merci de la survie. Même si jamais certains de ces gens n’avaient pensés à leurs prochains plus miséreux, Charlotte eut pitié. Naître avec une cuillère en or et sertie de diamant dans la bouche, c’était bien… Mais à quoi pouvait servir cette cuillère lorsque les infrastructures de bases s’effondrent?


Ce n’est pas le moment!

Se secouant un peu, elle chassa les pensées venues la troubler.

Tout cela à cause d’une simple bouteille d’eau gazeuse

«On peut sortir maintenant» D’un petit rire nerveux, elle s’approcha de la porte, mais dès qu’elle l’ouvrit un bruit fracassant la fit sursauter. Ça ne présageait rien de bon. Pour ne pas se retrouver piégée, elle s’empressa de sortir des toilettes et de s’en éloigner. C’est alors qu’elle comprit.

«Ils ont réussi à passer!» La jeune femme n’avait pas pu s’empêcher de crier, comme si elle avait eu peur que l’homme ne puisse pas l’entendre. Elle pouvait voir les rôdeurs se débattre avec les éclats de bois pour se glisser dans la fissure qu’ils avaient fait. La porte avait fini par fendre sous leurs coups incessants. Affolée, elle en vit un sortir de l’arrière-boutique et aussitôt elle se mit à reculer, faisant tomber tout ce qui était à sa portée pour ralentir la progression des monstres.

« Il faut sortir!» Dans la panique, Charlotte disait toujours ce qui lui passait par la tête, mais s’il s’agissait d’une évidence grande comme le monde. « Par devant, vite!» Sur ce, elle s’élança vers la sortie. Elle était entrée par là sans attirée l’attention, alors ils avaient peut-être une chance de quitter la pharmacie vivants. Peut-être.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Noah Walsh
Âme en Perdition
Âme en Perdition
Crédit Kit : Me
Avatar : Ryan Reynolds
Age : 33 ans
Ancien Emploi : Urgentiste
Messages : 224

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 86
Points RPG : 4
Date d'inscription : 06/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t111-journal-intime-de-n http://twd-themadproject.forumactif.com/t112-liens-de-noah-walsh#739

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami? Dim 15 Jan - 13:30

Ses doigts, devenu râpeux en raison des nombreuses péripéties qu'il avait du traverser pour arriver jusqu'ici, glissèrent doucement sur son front pour tomber jusqu'à son cou. Ils appuyèrent chaque trait de son visage, chaque ride marquée, pour en constater davantage le changement qui s'était opéré depuis ces nombreux jours passer à survivre. Jamais il n'aurait pu imaginer que le temps pouvait faire autant de ravage aussi vite. C'était à la fois impressionnant et inquiétant. Noah ne quitta donc pas son reflet dans le miroir pendant une bonne poignée de secondes. Il tentait d'assimiler ce nouveau lui qu'il venait de rencontrer.

La contemplation ne cessa que lorsque la blondinette lui adressa la parole pour lui faire comprendre qu'elle n'avait aucunement l'envie de céder à une survie facile. Mieux encore : Elle fit preuve d'une grande bonté en annonçant qu'elle préférait laisser ces vivres à d'autres. A l'heure où les morts s'étaient relevés et où le chacun pour soi semblait dominer le monde au vu des nombreux magasins ou maisons vandaliser, c'était une qualité qui se perdait et qui était respectueuse. Mais bon, pour Noah, il était stupide de ne pas profiter de ce que le destin pouvait leur offrir en voyant les abominations qui rodaient à l'extérieur.

Rompant le lien qu'il détenait avec son reflet, il pénétra dans la cabine de toilette pour s'arroser le visage. Il en avait besoin pour se donner un coup de peps, pour effacer la vision qu'il venait d'avoir. C'est à cet instant que Charlotte prit les devants et décida de sortir des toilettes. Seulement, s'en suivit une alerte de sa part qui ne présageait rien de bon.

Fait chier ! Râla Noah en cherchant bêtement de quoi s'essuyer.

Ne trouvant pas son bonheur, il utilisa son Tshirt pour éponger son visage et tenta de rejoindre au plus vite la jeune femme. Malheureusement ce qui l'attendait était pire que ce qu'il avait imaginé. Une demi douzaine de rôdeurs avaient envahi la pharmacie. L'arrière boutique avait du céder. Encore sur le pas de la porte des toilettes, Noah vit alors Charlotte fuir vers l'entrée en faisant tomber plusieurs étagères sur son passage. Intelligent puisque son but était de ralentir l'avancée des bouffeurs de chair. Cependant, un peu à la traîne, l'ancien urgentiste n'avait pas réussi à la suivre et se trouvait à présent bloqué.... du côté des rôdeurs en plus.

La fille s'adressa encore à lui sans se rendre compte qu'ils étaient à présent séparés. Si elle était presque arrivée à la porte, lui commençait à paniquer en voyant un des monstres se rapprocher de lui. Sa main s'arma de sa lame tandis que son regard cherchait une alternative de survie. Les choix n'étaient pas nombreux. S'il retournait dans les toilettes, il se retrouverait sans issue possible. S'il tentait de rejoindre Charlotte, il devrait traverser le premier mur de rôdeurs et de débris d'étagères ce qui était un peu suicidaire. Non là seule chose qu'il pensait plausible avec une bonne dose de chance : L'accès de l'arrière boutique. Maintenant qu'il avait cédé et que les rôdeurs s'étaient immiscés dans la pharmacie, l'espoir que l'accès était libre à présent n'était pas minime. Son bras fendit l'air pour se planter dans le cou de son premier agresseur tandis que le duo comprit qu'il ne pourrait pas se rejoindre.

Va-t-en !
Hurla-t-il à l'adresse de Charlotte pour qu'elle ne risque pas sa vie pour lui.

Voyant que le rôdeur bougeait encore malgré le couteau planté dans sa gorge, Noah retira la lame et le poussa d'un bon coup de pied. Il prit alors la fuite dans la direction opposé à la blondinette et sillonna dans les allées en ayant pour objectif de contourner les rôdeurs.

Que deviendrait cette jeune femme ? Il espérait qu'elle avait suivi son conseil. En ce qui le concerne, son plan avait miraculeusement marché. Après avoir tué deux rôdeurs, Noah s'extirpa essoufflé de la bâtisse. Cependant le temps n'était toujours pas au repos : Ces saloperies le suivaient toujours...


PS : Fin ! Je suis parti sur une fin qui permet de nous "séparer".
Merci pour ce sujet sympathique^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami?

Revenir en haut Aller en bas


Day 01 - Pharmacie : On y trouve de tout. Même un ami?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» On trouve de tout au protectorat (Pv Harthea)
» On trouve de tout à Central Park.
» Ankara | Chez moi, on trouve de tout!
» Mathilda de Cologne ϟ « Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. »
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead - The MAD Project :: Zones Périphériques :: Dans les Villes & Villages-