Forum RPG sur la série The Walking Dead
 
Votre forum, The MAD Project, ferme malheureusement ses portes !

Partagez|

Day 02 - L'heure à la confidence ?

avatar
Nur Johnson
Membre du Groupe
Membre du Groupe
Crédit Kit : Google
Avatar : Kat Graham
Age : 18 ans
Ancien Emploi : Serveuse
Messages : 933

Niveau de Survie : 3
Points d'Expérience : 80
Points RPG : 14
Date d'inscription : 02/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t106-journal-intime-de-n http://twd-themadproject.forumactif.com/t107-liens-de-nur-johnson#634

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Day 02 - L'heure à la confidence ? Mar 29 Nov - 22:45


DAY 2: L'HEURE A LA CONFIDENCE ?

La matinée s'écoulée doucement dans le campement aux abords d'Atlanta. Je me sens d'humeur à aller traîner prés du lac qui se trouve pas loin du petit campement des survivants. Les journée sont encore chaudes à cette période de l'année, pas indéfiniment je le conçois tout à fait mais, rien ne m’empêche de ne pas en profiter. Et puis cela peut être un bon endroit pour laisser libre court au fil de ses pensées sans être dérangée. C'est donc seule et non armée que je me rend au lac. On pourrait me dire que c'est risqué surtout après l'épisode de la horde que les personnes du camps m'ont expliqué. Mais j'en ai que faire, je m'en suis sortie sans problème ou presque jusque là et je compte bien continuer dans cette voie là.

Une fois arrivée au fameux lac, j'ai la surprise de me rendre compte que je ne suis pas la seule du groupe à avoir eu cette idée. Une femme est aussi présente. Comment s'appelle t-elle déjà ? Bah peu m'importe, une chose est sur c'est que je vais essayer de trouver un autre endroit. Si cela se trouve elle aussi est venue là pour être seule. Je n'aimerais pas qu'on me dérange moi aussi après tout. C'est donc sans un bruit que j'entame une marche arrière et retourner sur mes pas. Mais il faut croire que je suis aussi discrète qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine car la femme se retourne vers moi, probablement surprise de ma présence en ces lieux. C'est avec une légère moue contrit que je lance:

"Désolée, je ne voulais pas vous déranger."

Les excuses sonnent étrangement dans ma bouche je trouve. C'est vrai que je n'ai pas la tete à l'emploi à regretter mes actions mais je ne sais pas, cette personne me semble fragile, je n'ai pas envie d’être trop rustre avec elle. Je pense l'avoir déjà été suffisamment  ces deux derniers jours et puis pour l'instant elle ne m'a rien fait qui mérite des représailles de ma pars après tout. C'est avec un petit soupire que je me retourne avant d'ajouter.

"Je ne tiens pas à m'imposer, je vous laisse."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 02 - L'heure à la confidence ? Lun 5 Déc - 18:07

Après la frayeur de la matinée que lui avait imposé sa fille en allant se promener seule, Carol n'avait eu qu'une hâte : Que Lori rentre de sa promenade avec Rick afin qu'elle puisse à son tour lui laisser les enfants et aller souffler au loin. Elle en avait besoin. Surtout avec tout ce qui venait de se produire ces derniers jours. Carol avait perdu ses repères avec la mort de Ed. Elle essayait de se reconstruire, de trouver sa place. Mais avant d'arriver à cela, il lui fallait faire son deuil. Le deuil de son mari. Le deuil de sa vie d'avant. Le deuil de ce personnage dont elle avait endossé le rôle durant toutes ces années sans oser être vraiment elle. Qui allait-elle devenir à présent ? La prochaine personne qu'on allait enterrer ou une survivante parmi les autres ? Il fallait qu'elle réfléchisse à l'avenir qui se dressait devant elle.

A tout à l'heure Sophia ! Sois sage avec Lori. Je n'en aurais pas pour longtemps.

Sur ces mots maternelles suivi d'un baiser déposé délicatement sur le front de la gamine, Carol prit une petite besace et décida de se rendre au lac de la carrière. C'était un lieu où elle se sentait bien. Un lieu où elle savait qu'elle pourrait se ressourcer sans avoir sur le dos les autres membres du groupe. Elle avait besoin de s'isoler pour mieux se retrouver. Le route fut parcourue à pied en une quinzaine de minutes. Tout au long, son regard s'était penché sur la faune et la flore qui l'entouraient. Elle s'était même arrêter aux abords de la forêt avoisinante en apercevant quelques champignons qui feraient un excellent repas.

Besace pendant le long de son corps, la mère de Sophia se traîna jusqu'au bord de l'eau où elle retira ses chaussures et décida d'y tremper les pieds. Elle resta là à observer le calme de l'eau qui était peut-être le seul endroit à n'avoir pas eu l'impact de l'apocalypse. Soudain, sans même prévenir, une boule se forma dans le creux de son estomac et monta progressivement jusqu'à la faire pleurer. Affaibli par ce retour de vague de tristesse, elle s'accroupit et tenta de se contrôler du mieux qu'elle put. C'est à cet instant qu'elle entendit un bruit derrière elle qui la surprit. Elle tourna aussitôt la tête et découvrit la silhouette d'une autre survivante arrivée il y a peu dans le groupe.

Non non ne t'inquiète pas, tu ne me déranges pas.

Cette affirmation était mal assurée de la part de Carol qui d'ailleurs essaya d'essuyer les traces de ses larmes d'un revers de la main. Prenant une grosse bouffée d'air, elle chercha à enfouir sa tristesse et décida de reprendre là où elle en était restée. Seulement, traînant toujours l'ombre de la femme qu'elle avait été, elle se sentit obligée de se justifier.

J'étais venu voir s'il n'y avait pas des petits trucs à manger dans les parages.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Nur Johnson
Membre du Groupe
Membre du Groupe
Crédit Kit : Google
Avatar : Kat Graham
Age : 18 ans
Ancien Emploi : Serveuse
Messages : 933

Niveau de Survie : 3
Points d'Expérience : 80
Points RPG : 14
Date d'inscription : 02/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t106-journal-intime-de-n http://twd-themadproject.forumactif.com/t107-liens-de-nur-johnson#634

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 02 - L'heure à la confidence ? Sam 10 Déc - 11:43


DAY 2: L'HEURE A LA CONFIDENCE ?

Non non ne t'inquiète pas, tu ne me déranges pas.

Je fronce légèrement les sourcils à sa réponse . Une des chose qui m'énerve depuis toujours c'est qu'on me prend pour une idiote. Et c'est le cas quand qu'elle me dit que tout va bien , que je ne la dérange pas alors que j'ai parfaitement remarqué les sillons de larmes sur ses joues malgré le fait, qu'elle essaye de les dissimuler. Meme sa tentative de justification tombe à l'eau avec moi. Et oui pleurais en silence je sais bien le faire moi aussi sauf que moi personne ne m'a pris sur le fait. Je la fixe un moment songeuse sans faire e mouvement vers elle.

"Vous savez, pleurer n'est pas un crime."


Je décide finalement de rester . Je finis par m'approcher et m’asseoir près d'elle avant d'ajouter:

"Il parait même que cela fait du bien. Je n'aime pas trop approuver les idées toute faite mais je dois bien avouer que relâcher la pression de temps en temps ça ne fais pas de mal. Alors allez y, je ne vous jugerez pas. Pas pour ça en tout cas."

Mais que t'arrive t-il Nur Johson ? Serais tu devenue prévoyante et attentionnée. Certainement pas, mais je sais reconnaître les gens comme moi. Des personnes à la vie bien merdique qui devaient survivre bien avant le chaos. Et je sens que cette femme en fait partie, je ne sais pas comment ni ce qu'elle a vécue mais je le sens c'est tout. Donc oui, je laisse tomber pour une fois le masque d'une arrogante et insupportable jeune femme.

Je ne pipe mot jusqu'à ce qu'elle me réponde enfin si elle veut je ne vais forcer personne après tout. Avec désinvolture je commence à faire des ricochets en silence.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 02 - L'heure à la confidence ? Jeu 29 Déc - 19:17

Alors qu'elle venait de formuler une excuse bancale pour expliquer sa présence au lac, Carol lia ses gestes à la parole en sortant de son sac un gros champignon qu'elle commença à frotter dans l'eau pour le nettoyer au mieux et n'en garder que le meilleur. A deux reprises, elle joua de ses épaules pour essuyer les traces de ses larmes. Seulement, la dernière arrivante n'était pas aveugle et avait bien remarqué que la tristesse avait conversé avec la veuve avant son arrivée. S'en suivi alors une atmosphère pesante où Carol sentit bien le regard de la jeune femme sur elle sans que celle-ci ne daigne lui décocher un seul mot. Elle n'était pas vraiment à l'aise avec ça et continua alors son petit jeu de nettoyage culinaire.

Par chance, le calvaire du jugement ne s'éternisa pas non plus indéfiniment. Nur décida de rompre le silence en lui prodiguant un conseil inattendu mais réfléchi. Carol s'arrêta alors de nettoyer les champignons comprenant que sa couverture venait de tomber à l'eau. Elle la vit se rapprocher d'elle avant de s'asseoir sur un rocher non loin d'où elle trempait les pieds. Puis elle poursuivit son discours sans que la mère de Sophia ne sache quoi répondre. Elle n'avait pas tord au fond. Seulement, Carol en avait marre de passer pour une femme faible. D'autant que ses pleurs n'étaient pas ceux d'un mal intérieur... Il s'agissait plutôt de ceux d'une femme complètement perdue qui cherchait à s'agripper à la vie pour s'offrir la liberté dont elle avait toujours rêvée.

Tandis que les premiers cailloux furent lancés par Nur pour provoquer de jolis ricochets sur la surface de l'eau calme du lac, Carol sortit de l'eau pour se rapprocher de celle qui venait de lancer la conversation. Elle prit place assise à côté d'elle et prit le temps de profiter de l'air apaisant que proposait leur environnement. Puis, sans même la regarder, elle osa se laisser aller au jeu de la confidence.

Nur c'est ça ? Demanda-t-elle pour s'assurer du prénom de la nouvelle du groupe. Tu sais... Je n'ai jamais eu l'occasion de relâcher la pression comme tu le dis. La vie ne m'a jamais vraiment fait de cadeau et j'ai du m'endurcir pour justement ne pas succomber au pire. Alors se dire pour la première fois qu'une nouvelle vie s'offre à toi cela m'effraie un peu je l'avoue. J'ai toujours été sous l'emprise de quelqu'un qui gérait tout à ma place. Le fait de devoir prendre le pouvoir sur ma vie à quelque chose d'angoissant... tu comprends ?

Le soleil était haut dans le ciel profitant de son reflet dans l'eau pour se parer de ses plus beaux rayons. Le cadre était idyllique pour se laisser aller à la discussion et c'est ce que les deux jeunes femmes commencèrent à faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Nur Johnson
Membre du Groupe
Membre du Groupe
Crédit Kit : Google
Avatar : Kat Graham
Age : 18 ans
Ancien Emploi : Serveuse
Messages : 933

Niveau de Survie : 3
Points d'Expérience : 80
Points RPG : 14
Date d'inscription : 02/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t106-journal-intime-de-n http://twd-themadproject.forumactif.com/t107-liens-de-nur-johnson#634

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 02 - L'heure à la confidence ? Sam 7 Jan - 14:01


DAY 2: L'HEURE A LA CONFIDENCE ?

"Nur c'est ça ? Tu sais... Je n'ai jamais eu l'occasion de relâcher la pression comme tu le dis. La vie ne m'a jamais vraiment fait de cadeau et j'ai du m'endurcir pour justement ne pas succomber au pire. Alors se dire pour la première fois qu'une nouvelle vie s'offre à toi cela m'effraie un peu je l'avoue. J'ai toujours été sous l'emprise de quelqu'un qui gérait tout à ma place. Le fait de devoir prendre le pouvoir sur ma vie à quelque chose d'angoissant... tu comprends ?"

Alors j'avais touché juste ? Mon intuition m'impressionnera toujours.  Elle semble perdue, angoissée par les nouvelles possibilités qui s'offrent à elle. Et oui je la comprend, j'ai exactement vécue à peu prés la même chose  qu'elle. Moi aussi le jour de la disparition de ma mère il a bien fallu que j'apprenne à vivre sans faire en fonction d'elle et même si encore aujourd'hui je ne me remet peut être pas totalement de sa mort, j'ai réussis à m'en sortir par mes propres moyens. Enfin je pense que j'ai encore pas mal de travail pour dire que je suis totalement libérée de mon passé mais bon...
C'est avec force que je jette le dernier caillou qui retombe sans ricochet au fond du lac avant de me retourner vers la survivante .

"Oui je comprend."

Je soupire avant de continuer sur ma lancée:

"Mais je peux vous dire que une fois cette sensation terminée tout devient beaucoup fluide. Croyez moi."

Je ne dis pas que cela sera  rose et merveilleux tout les jours mais beaucoup moins pesant en tout cas. Je me risque de lui faire un  petit sourire qui se veut rassurant en tout cas je l'espère ! Les bonnes manières et moi ça fait deux.

"Si cela n'est pas indiscret cette personne dont vous me parler, qu'est elle devenue ?"

Je marche surement sur un terrain miné mais je n'en ai que faire. Je suis intéressée par l'expérience de vie de cette femme et je ne peux m’empêcher d’être curieuse . C'est étrange que je réagisse comme cela avec quelqu'un que je ne connais ni d'Adam, ni d'Eve mais quelque chose en elle me pousse à vouloir la connaitre un peu plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 02 - L'heure à la confidence ? Mer 11 Jan - 14:42

Les gouttes tombaient une à une sur le rocher tandis que le soleil séchait déjà ses jambes humides. Carol aimait cette sensation. Encore plus à présent puisqu'elle savait que ces moments de plénitudes se faisaient rares avec la menace rôdeur. Elle était consciente qu'il fallait profiter de chaque instant que Dieu lui offrait. A tout moment, l'ordre pouvait être donné aux fileuses légendaires de couper son propre fil de vie. Cela était arrivé il y a peu à Ed et à d'autres membres du groupe. Personne n'était à l'abri. Ni elle... Ni Sophia.

A cette pensée, Carol eut un soubresaut d'angoisse mais qui se dissipa très vite en revenant à la réalité. Après un magnifique lancer de cailloux qui termina par un splendide plouf dans l'eau, Nur finit par se tourner vers elle pour donner suite à la confidence qui venait d'être faite. C'était amusant de la découvrir. A son arrivée, la récente veuve la comparait à une sauvage difficilement approchable. Un peu à la manière de Daryl qu'elle avait peiné à apprivoiser. Seulement tout ceci n'était qu'apparence chez eux. Une sorte de coquille de protection qui renfermait en son cœur des personnes méritant de se faire connaître. Elle l'observa alors se confier à son tour avec une certaine retenue... De toute évidence, elle avait vécu une chose similaire.

Je l'espère, soupira Carol face au conseil qui venait de lui être prodigué.

Elle lança son regard vers le lointain et commença à se détendre au travers de sa gestuelle. En effet, s'étirant en arrière, elle apposa ses bras en appui sur le rocher pour mieux profiter du bain de soleil qu'on leur offrait. Seulement les traits de son visage se raidirent à nouveau lorsque Nur lui posa sa dernière question. La mort d'Ed était encore trop récente pour qu'elle puisse en parler aussi librement. Pourtant elle devait se faire violence. Prenant sur elle, Carol chercha d'abord une pierre de sa main qu'elle enserra pour calmer ses émotions. Puis, elle desserra ses lèvres.

Je pense que tu as entendu parlé de l'attaque que nous avons subi il y a deux jours ? Mon mari Ed n'y a pas survécu...

Sentant les larmes lui monter, Carol enserra toujours plus sa pierre jusqu'à sentir une légère douleur la malmener. Entre colère et tristesse, elle puisait dans ses ressources pour ne pas craquer devant la jeune femme et lui parler librement de celui qui avait dicté sa vie depuis de longues, très longues années.

Beaucoup te diront ici qu'il a mérité cette mort atroce... Et je ne pourrais pas leur en vouloir. C'est juste qu'Ed n'était pas uniquement ce monstre qu'il laissait paraître. Du moins pas au début de notre histoire...

PS : Avant dernier post pour moi en espérant que tu ais le temps de poster une dernière fois avant l'archivage des sujets de l'épisode 1 :65:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Nur Johnson
Membre du Groupe
Membre du Groupe
Crédit Kit : Google
Avatar : Kat Graham
Age : 18 ans
Ancien Emploi : Serveuse
Messages : 933

Niveau de Survie : 3
Points d'Expérience : 80
Points RPG : 14
Date d'inscription : 02/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t106-journal-intime-de-n http://twd-themadproject.forumactif.com/t107-liens-de-nur-johnson#634

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 02 - L'heure à la confidence ? Sam 14 Jan - 19:00


DAY 2: L'HEURE A LA CONFIDENCE ?

"Je pense que tu as entendu parlé de l'attaque que nous avons subi il y a deux jours ? Mon mari Ed n'y a pas survécu..."

Je hoche simplement la tete pour confirmer ses dires. Bien sur que j'en ai entendu parlé de cette fameuse attaque. Il faut dire que j'avais bien choisis mon jour pour me pointer comme une fleur au campement. Le lendemain de la tuerie , la joyeuse troupe se retrouvait avec une associable sur les bras. D'un mouvement de tete je l'encourage à continuer sur sa lancée. Je vois bien que cela est difficile pour elle vu la façon dont elle serre le pauvre caillou dans sa main.

"Beaucoup te diront ici qu'il a mérité cette mort atroce... Et je ne pourrais pas leur en vouloir. C'est juste qu'Ed n'était pas uniquement ce monstre qu'il laissait paraître. Du moins pas au début de notre histoire..."

Elle m'explique pas explicitement ce qui c'est passé mais je le devine sans peine. Femme battue hein ? Triste réalité et triste banalité malheureusement, j'arrive pas à croire que ce genre de chose existe encore malgré la fin du monde. En tout cas ce type est mort si j'ai bien compris et c'est tant mieux pour Carol même si elle a du mal à l'accepter. Mais je ne vais pas lui dire ça, je me contente simplement de me rapprocher d'elle et de poser en toute sympathie une main sur son épaule.

"Les gens changent, c'est un fait et on y pourra jamais rien. Faut simplement garder la tete haute et ne pas se laisser marcher sur les pieds. Maintenant il faut laisser le passé derrière sois et avancer. Plus facile à dire qu'à faire, je le sais même moi je n'arrive pas vraiment à m'en détacher mais... tu es forte, tu vas y arriver."

Je retire ma main et considérant qu'il est temps pour moi de m'éclipser, c'est avec un petit sourire à la maman que je m'éloigne du lac avant de me retourner une dernière fois vers elle:

"En tout cas si tu as besoin une oreille silencieuse et attentive, tu sais où me trouver."

Rare sont les personnes avec qui je propose ce genre de relation mais à elle de voir si oui ou non elle le veut. C'est dans cette pensée que je fais demi tour pour de bon.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 02 - L'heure à la confidence ? Dim 15 Jan - 14:31

On pouvait se demander qui de la main ou du cailloux romprait en premier tant la tension du bras était à son paroxysme. Le pire c'est que Carol n'avait absolument pas conscience de ce qu'elle faisait à cet instant. Son mal s'extériorisait comme il le pouvait et c'était sur ce morceau de pierre qu'il avait jeté son dévolu. Elle voulait juste éviter de fondre en larme une nouvelle fois en parlant de son défunt mari. Elle devait se montrer forte à présent. Elle devait prouver qu'elle pouvait être quelqu'un d'autres que cette femme battue qui se plier en quatre pour exaucer le moindre souhait de son mari. Bref il voulait que la nouvelle Carol se fasse violence comme jamais.

Seulement, lorsqu'elle sentit ce geste de sympathie, ce geste qu'autrefois une amie faisait en soutien à une amie, alors elle se sentit tressaillir. Elle fut submergée par l'émotion et ne put cette fois retenir ses larmes. Afin d'éviter de trop se montrer, Carol tourna la tête vers la droite du lac afin que Nur ne soit pas témoin de son chagrin. Pour autant, elle resta là sans bouger, accueillant avec plénitude cette main délicate qu'on lui posait sur les épaules. Le soutien ! Oui c'est exactement ce qu'elle avait besoin ces derniers temps et par chance le destin lui avait permis de s'entourer de personne qui lui offrait ce sentiment.

C'est tellement difficile... Et pourtant je sais que vous avez raison de me dire ça. J'aimerai tellement être aussi forte que vous le disiez.

Nur bougea à côté d'elle sans qu'elle n'ose la regarder. Ses yeux devaient être bouffis et rouge sang avec ses pleurs qu'elle n'avait aucunement envie d'afficher cette image au regard des autres. Elle l'entendit s'éloigner quelques instants avant qu'elle ne lui annonce vouloir lui offrir son oreille en compassion. C'était d'une gentillesse étonnante, surtout d'une personne qui avait paru si sauvage à son arrivée. Carol la laissa s'éloigner sans répondre mais fut très touchée par ce geste. Elle se promit alors de la retrouver plus tard pour la remercier.

Pour l'heure, elle sentit un picotement au creux de la main et constata alors que le cailloux fortement serré avait causé une petite coupure. Soufflant pour reprendre courage, elle alla se nettoyer directement dans l'eau avant de se retrouver son panier et de terminer la tâche qu'elle avait abandonné pour discuter.

Ps : fin pour moi aussi : Marchiiiiiiiiiii et à très vite sûrement^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Day 02 - L'heure à la confidence ?

Revenir en haut Aller en bas


Day 02 - L'heure à la confidence ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» 17h: Heure de Colle pour Clara
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead - The MAD Project :: Aux abords des Camps :: Les lacs & rivières-