Forum RPG sur la série The Walking Dead
 
Votre forum, The MAD Project, ferme malheureusement ses portes !

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant

DAY 02 - Le hasard fait bien les choses

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Mer 7 Déc - 19:02


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


Olivia courrait et n’arrêtait pas de courir. Il faisait sombre maintenant, beaucoup trop sombre. Elle avait perdu ce type, ce Daryl qui l’avait momentanément aidée contre ces monstres. Comme elle avait perdu Ernessa hier. Cette fille aux cheveux rouges qui l’avait gentiment aidée à évacuer la ville. Devait-elle se faire à l’idée qu’elle allait perdre chaque personne qu’elle allait rencontrer? Qu’elle allait finir seule ou pire, qu’elle allait se faire mordre par une de ces choses? La jeune femme commençait vraiment à le croire. Si au moins elle avait une arme ou quelque chose pour se défendre. Heureusement qu’elle était rapide et qu’elle savait se faufiler entre les arbres pour échapper à ces rôdeurs. Mais ça, c’était parce qu’ils n’étaient pas nombreux qu’elle pouvait aisément les éviter. Il fallait qu’elle trouve un endroit où se reposer, elle avait trop errer depuis deux jours. Elle était fatiguée, à bout de force. Il fallait qu’elle trouve à manger aussi. Elle avait manger la dernière pomme tout à l’heure, et son ventre gargouillait déjà. Mon dieu, qu’est-ce qu’elle rêvait d’un bon plat de pâtes en ce moment. Dans un restaurant tranquille, avec sa famille ou ses amis. Elle avait envie de se pincer encore, pour se réveiller de ce cauchemar sans fin. Mais c’était bien réel. Les morts se relevaient et attaquait les vivants et ainsi de suite, c’était un cercle vicieux et horrible.

Son débardeur blanc était tâché de sang. Heureusement, ce n’était pas ça qui l’écoeurait, elle connaissait bien trop le sang de part son métier. Mais c’était quand même assez ignoble. Son sweat à capuche en avait aussi, elle aurait aimé mieux s’habiller avant de partir mais elle n’avait pas eu le choix. Personne n’avait eu le choix. Alors elle gardait son sang froid, heureusement qu’elle était du genre à ne pas se mettre à pleurer pour n’importe quoi. Heureusement qu’elle était forte d’esprit et qu’elle savait qu’elle ne se laisserait pas faire si quelque chose lui arrivait. Donc elle continuait de courir, elle ne savait pas où, mais elle fonçait. Jusqu’à qu’elle s’arrête d’un coup net. Il lui semblait avoir entendu quelque chose, autre que ses foulées à elle. Il faisait sombre donc elle ne pouvait pas deviner vraiment par où ça venait et surtout qui venait. Regardant autour d’elle le plus rapidement possible, elle sentait que ça se rapprochait. Alors instinctivement, quand elle sentit la présence trop près d’elle, la jeune femme se défendit. Le coup partit vite et heurta quelque chose… ou plutôt quelqu’un vu le grognement qu’il avait fait. Ce n’était pas un rôdeur. Mais c’était vraiment une personne! « Excusez-moi, je croyais que c’était un mort qui essayait de… » commença Olivia en s’approchant de la dite personne, se rendant compte qu’elle… le connaissait. Les rayons de la lune traversaient les cimes des arbres et tombait pile sur Shane. Oui Shane, le policier avec qui elle avait eu une aventure. Olivia resta tellement bouche bée, qu’aucun son ne sortit de sa bouche. Elle le regardait juste, comme ça, n’en croyant pas ses yeux.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Mer 7 Déc - 22:15



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
Ce soir s’était calme et cela faisait du bien. L’attaque des rôdeurs au sein du campement datait maintenant deux jours. La peur était moins présente chez les regards des survivants même si elle était toujours là surtout le soir tombé. C’était ridicule, car c’était tout aussi dangereux durant la journée et Shane le savait très bien. Il était toujours près en cas d’attaque, car il savait que cela pourrait arriver n’importe quoi. Ce campement avait été fait provisoirement et il était peut-être temps de bouger. Enfin, ce n’était pas au policier tout seul de prendre la décision pour le groupe surtout que depuis que Rick était revenu, il prenait beaucoup de places. Trop au goût du trentenaire …L’ancien flic aurait préféré que son meilleur ami ne revienne pas. Il avait perdu sa place de leader ainsi que Lori qui l’évitait et Carl. Il avait adoré servir de figure masculine pour ce gamin et n’aurait jamais pensé qu’il aurait aimé ça. De toute manière, tout était fini depuis l’arrivée de Rick.

Shane avait mangé en compagnie des autres survivants auprès du feu et en avait profité pour parler avec Arielle, une survivante que l’ancien policier avait amenée au campement avec sa jeune sœur. C’était elle qui faisait la nourriture avec d’autres personnes et l’ancien flic l’appréciait bien. En réalité, il appréciait tout le monde qui faisait quelque chose pour le groupe. Certains restaient assis à ne rien faire et cela agaçait beaucoup Shane. Enfin, il avait décidé d’entrainer certaine personne à se battre justement pour qu’il puisse être prêt à la prochaine attaque. Shane ainsi que Rick ne pouvaient pas protéger tout le monde en même temps malheureusement. Comme son appartement lui manquait, il n’aurait jamais pensé que cela aurait pu arriver avant.

Soudainement, une sentinelle du camp, bien évidemment depuis l’attaque, des personnes volontaires surveillaient le camp à des points stratégiques ainsi que ces environs, vint voir Shane en panique. Il lui raconta qu’il avait entendu du bruit dans la forêt, un fond de cri qui provenait de plus loin dans la forêt. Bien évidemment, cette personne n’était pas prête à affronter ce qu’il y avait dans la forêt. L’ancien flic lui demanda donc de l’amener vers l’endroit d’où provenait ce cri, ce qu’il fit immédiatement. Shane décida d’y aller seul, sans avertir les survivants parce qu’il ne voulait pas créer une panique générale. Seulement ce gars était au courant que Shane partait seul. De plus, l’ancien policier ne voulait pas que tout le monde s’éloigne du campement au cas qu’il y ait beaucoup de rôdeurs dans les parages. Le trentenaire s’enfonça dans la forêt avec son fusil à pompe, une lampe torche ainsi qu’une bouteille d’eau. Vêtit de son t-shirt gris de policier ainsi que d'une paire de jeans tout propre, Shane marchait tranquillement dans la forêt ayant son arme entre les mains. Il ne voulait pas trop aller loin, mais s'il pouvait sauver une vie, il le ferait. Également, l'ancien flic allait voir s'il y avait bel et bien des rôdeurs qui traînaient tout près. Du sang se trouvait sur le sol. Du sang frais. Merde, ça n'annonçait rien de bon. Ce type avait sans doute entendu vraiment un truc louche finalement. Il continuait d'avancer pendant plusieurs minutes quand soudainement, il voyait une silhouette près de lui. Vêtit de son t-shirt gris de policier ainsi que d'une paire de jeans tout propre, Shane marchait tranquillement dans la forêt ayant son arme entre les mains. Il ne voulait pas trop aller loin, mais s'il pouvait sauver une vie, il le ferait. Également, l'ancien flic allait voir s'il y avait bel et bien des rôdeurs qui trainaient tout près. Du sang se trouvait sur le sol. Du sang frais. Merde, ça n'annonçait rien de bon. Ce type avait sans doute entendu vraiment un truc louche finalement. Il continuait d'avancer pendant plusieurs minutes quand soudainement, il voyait une silhouette près de lui.


On n’y voyait pas grand-chose et Shane ne voulait pas allumer sa lampe au cas que c’était un de ses morts. Pourtant, cette silhouette ne semblait pas grogner comme les rôdeurs. Shane s’approcha tout doucement pour bien savoir ce qui se trouvait devant lui. Puis sans prévenir, cette silhouette ou plutôt, cette personne bien vivante attaqua l’ancien flic. Celui-ci grogna légèrement de douleur dû à cet effet de surprise. « Excusez-moi, je croyais que c’était un mort qui essayait de… » Cette voix féminine, Shane l’a connaissait … Cela faisait un sacré moment quand même qu’il ne l’avait pas entendu. Il l’a croyait morte bon sang. Deux revenants du passé de la vie de Shane, ça en faisait beaucoup en une semaine. Même si Shane était heureux d’avoir entendu cette voix, celle de la belle infirmière Olivia, il ne prit pas vraiment la peine de la regarder et l’attrapa par les bras pour la coller contre un arbre. C’était assez brusque comme mouvement, mais pas assez pour lui faire mal. L’ancien flic se tenait juste en face de celle-ci et mit son index sur ses lèvres pour lui faire signe de se taire. « Chuuuut. » Souffla tout bas le trentenaire. Cela n’avait pas été très futé de la part de la blonde de parler comme ça. Shane était-il le seul à avoir le bon sens de la survie merde !? L’ancien flic écoutait très attentivement s’il y avait du bruit tout en regardant les alentours en restant en face de la jeune femme. Tout ce qu’il entendait, c’était sa propre respiration ainsi que celle de la blonde. Après quelques secondes, il recula d’un pas. «  C’est toi qui a crié ? Tu es blessée ? Tu t’es fait mordre ? » Lança Shane d’un ton assez bas. Plusieurs questions en même temps, mais qui étaient cruciales pour lui. Même s’il était heureux de la revoir, il posa toutes ses questions. C’était ça pour survivre, il fallait faire l’essentielle avant de faire le social.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Mer 7 Déc - 22:44


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


C’était bien lui. C’était bien sur Shane qu’elle venait de frapper. Sans le vouloir bien sûr, elle avait cru que c’était un des ces morts. Elle se sentait soulagée pour le coup. Mais elle en était quand même bouche bée que le policier se tienne devant elle. Elle ne l’avait pas revu depuis… Depuis qu’il avait franchit le seuil de son appartement pour repartir chez lui. Elle se rappelait avoir passé une très bonne soirée et une très bonne nuit avec lui, malgré quelques rebondissements dans le bar avec son ex petit ami, Jake. Puis elle se rappelait aussi lui avoir donné son numéro avant qu’il parte. Elle l’avait écrit sur un morceau de papier et le lui avait passé. Mais Olivia avait attendu et attendu, et aucune nouvelle du policier n’était parvenue. Elle s’était sentie bête, tellement bête. Elle avait cru qu’il était différent des autres, qu’elle pouvait lui faire confiance. Mais rien. Même pas un message pour demander des nouvelles. Elle avait été déçue c’est sûr, très déçue même. Puis il y a eut le commencement de l’épidémie, alors ses pensées furent occupées à autre chose. Et là, il était là. Devant elle, en plein milieu d’une forêt, la nuit tombée. Il était vivant. Comme quoi, le hasard faisait bien les choses. Si elle l’avait rencontré dans une autre circonstance, en ville, elle l’aurait bien ignoré ou alors elle l’aurait envoyé balader suite à tout ça. Mais là, elle se sentait soulagée. Elle n’était plus seule. Puis bon, il fallait le dire, elle était contente qu’il soit en vie quand même.

Mais tellement elle était bouche bée de ce retournement de situation, elle ne réussit plus à sortir un seul mot de sa bouche. De toute façon, Shane la regardait à peine et il s’en prit plutôt à son bras pour aller plaquer la jeune femme contre un arbre. « Chuuuut. » Il souffla en faisant signe à la jeune femme de se taire. Déconcertée, elle l’observa faire alors qu’il scrutait les alentours. Limite si elle ne retenait pas sa respiration. Pendant qu’il faisait ça, elle regarda rapidement ce qu’il avait dans son autre main. Un fusil à pompe. Son regard bloqua quelques instants dessus avant de le remonter sur ce visage qu’elle avait beaucoup trop scruté la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Puis il finit par reculer, remarquant sûrement qu’ils n’étaient que tous les deux et la jeune femme pu enfin respirer normalement. « C’est toi qui a crié ? Tu es blessée ? Tu t’es fait mordre ? » Olivia fronça les sourcils. C’est quoi ça, un interrogatoire? Elle aurait aimé rétorquer quelque chose dans le style « Moi aussi je suis contente de te voir Shane! » mais à la place, elle préféra ça : « Non je n’ai pas crié, je ne suis pas blessée et je ne me suis pas fait mordre. » Répondit-elle en faisant exprès de parler tout bas comme l’avait fait le policier. Elle regarda autour d’elle avant de remettre son sac à dos comme il faut sur ses épaules, « Contente que tu sois en vie. » Finit-elle par ajouter en le regardant, sans vraiment porter la joie sur son visage. Elle dit ça simplement, même si c’était vrai, elle ne lui souhaiterait jamais la mort. Ni à lui, ni à personne. Et surtout pas une mort comme ça.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Jeu 8 Déc - 1:07



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
La revoir, cela lui faisait vraiment tout drôle. Malgré le fait qu'elle était sale et tâché un peu de sang, Olivia était toujours aussi jolie. C'était une gentille et l'appréciait même. Shane se souvenait parfaitement de l'intégralité de la soirée qu'ils avaient passée ensemble ainsi que le lendemain matin lorsque la blonde lui avait fait des pancakes. C'était la dernière fois qu'ils s'étaient vus même si l'infirmière lui avait laissé son numéro. Pourquoi que l'ancien flic ne l'avait jamais rappelé s'il appréciait Olivia ? Tout simplement à cause de la peur. Peur de s'attacher à quelqu'un, chose qu'il n'avait jamais réellement faite. Enfin, sauf avec Lori, mais c'était différent. Le monde sombrait et l'ancien policier s'était laissé aller avec l'épouse de son meilleur ami. Bref, il avait bien senti qu'il avait un truc entre lui et la blonde, donc Shane ne lui avait pas redonné de nouvelle. Par peur, par habitude. Aujourd'hui, il se trouvait crétin d'avoir fait cela, mais on ne pouvait pas changer le passé. « Non je n’ai pas crié, je ne suis pas blessé et je ne me suis pas fait mordre. » Répondit l'infirmière d'un ton bas comme l'avait fait Shane. « Tant mieux. » Répliqua Shane d'un ton toujours aussi bas. Le trentenaire était bien heureux de l'apprendre, mais si ce n'était pas elle qui avait crié, il avait peut-être toujours quelqu'un dans cette forêt tout près. Et des morts peut-être bien évidemment. Qu'est-ce qu'ils devaient faire ? Partir à la recherche de cette personne avec Olivia ou reconduire Olivia jusqu'au campement et revenir par la suite dans la forêt ou bien tout simplement de lui indiquer le chemin pour le campement ? C'était trois options assez difficiles à prendre.

« Contente que tu sois en vie. » Le regard de Shane resta braqué sur Olivia, toujours aussi d'un air étonné même s'il était heureux qu'elle le soit. « Moi aussi ... j'ai cru que tu ... Je suis allé chez toi quand les morts sont arrivés .... Enfin bref ... » Lança-t-il d'un ton tout à fait franc. C'était vrai, l'ancien flic était allé dans son appartement quand que tout avait commencé. Sauf qu'il n'avait trouvé aucune trace de la jeune femme. Rien que du sang et des morts. Il l'avait laissée pour morte. C'était devenu une habitude pour le trentenaire. Shane s'approcha doucement vers elle tout en la regardant droit dans les yeux. « Écoute, je sais que tu dois me haïr, mais j'ai eu mes raisons. Je sais que je suis pas la meilleure personne pour te donner des conseils, mais c'est pour ta survie. Va par là, continue toujours tout droit et après une dizaine de minute de marches environ, tu vas arriver à mon campement. Il y a plusieurs survivants. Tu as juste à dire que c'est moi qui t'a envoyé, tout le monde me connaît très bien. » Lança Shane tout en pointant avec son index le chemin qu'elle devait prendre. L'ancien policier voulait à tout prix qu'elle soit à l'abri et ici, ce n'était pas vraiment un endroit sûr. « Je vais continuer mes recherches, il y a peut-être encore quelqu'un de vivant tout près. » Shane était prêt à reprendre ses recherches, mais la jolie blonde allait-elle vraiment écouter ce qu'il lui avait demandé ? Allait-elle plutôt le suivre pour l'aider ou encore pour lui parler pour en savoir plus ?




© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Jeu 8 Déc - 12:21


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


C’était étrange comme situation. Complètement l’inverse de ce qu’ils avaient vécu la dernière fois qu’ils étaient ensemble. L’autre jour, c’était plutôt ambiance détendue, baisers, pancakes, rires. Là, c’était sombre, froid et distant. Ca faisait de la peine à Olivia. Elle se sentait complètement crétine d’avoir pu penser que le policier était différent, qu’ils auraient pu continuer à se voir après la foi où il était venu chez elle. Peut être que ce n’était qu’elle qui avait ressenti quelque chose. Sûrement qu’il s’en foutait en fait. C’était ça qui l’avait énormément déçue. « Moi aussi … j’ai cru que tu … Je suis allé chez toi quand les morts sont arrivés …. Enfin bref … » Olivia demeura les sourcils froncés. Ah bon, il était venu chez elle juste quand la mort avait frappé à sa porte? Bizarre. La jeune femme avait rapidement quitté son appartement quand les choses avaient dégénéré. En effet, elle n’avait pas fermé sa porte et ses voisins c’étaient déjà fait mordre quand elle quitta précipitamment l’immeuble. La jeune blonde ne rétorqua rien, pourtant ce n’était pas ce qui lui manquait. Quand elle pensait quelque chose, elle le disait, elle était très franche. Mais là, la situation voulait qu’elle garde son calme pour ne pas attirer les morts. Alors elle n’était pas bête, elle se taisait, toisant juste d’un air étonné le regard de Shane quand il s’avançait à nouveau vers elle. « Ecoute, je sais que tu dois me haïr, mais j’ai eu mes raisons. Je sais que je suis pas la meilleure personne pour te donner des conseils, mais c’est pour ta survie. Va par là, continue toujours tout droit et après une dizaine de minute environ, tu vas arriver à mon campement. Il y a plusieurs survivants. Tu as juste à dire que c’est moi qui t’a envoyé, tout le monde me connaît très bien. »

Alors plusieurs choses. Il avait eu ses raisons? Olivia avait eu soudainement envie de lui rire au nez. Sans blague. Elle était bien curieuse de savoir quel genre de raisons, mais comme il continua à parler, la jeune femme ne dit rien, levant juste les yeux au ciel avant de les reposer sur lui. Ensuite? Il y avait des survivants? C’était la bonne nouvelle, en plus, qu’il avait un campement. C’était peut être le même que l’autre type, Daryl, qu’elle avait croisé tout à l’heure. Elle n’aurait plus à errer seule à la recherche d’un abris c’était déjà ça. Il y avait tout de même un point positif dans tout cela. « Je vais continuer mes recherches, il y a peut-être encore quelqu’un de vivant tout près. » Et il croyait vraiment qu’elle allait l’écouter? Surtout après tout ça. Il la connaissait mal en fait. Replaçant une mèche blonde derrière son oreille, Olivia croisa les bras, fixant Shane d’un air sérieux, « En effet, tu n’es pas la meilleure personne pour me donner des conseils. Je vais venir avec toi, que tu le veuilles ou non, je m’en fous. Si cette personne est blessée, tu seras bien content que je sois là avec toi pour t’aider. » Elle annonça d’un ton décisif sans lui laisser le choix. La jeune femme était très loin d’avoir peur. Elle était juste fatiguée par toutes ces péripéties, mais elle aurait le temps de dormir plus tard, vu qu’elle avait un endroit qui l’attendait apparemment. « Bon, on y va? » Dit-elle en haussant un sourcil avant de contourner Shane pour s’aventurer à nouveau dans la forêt, à la recherche d’une personne qui avait crié.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Jeu 8 Déc - 14:00



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
La jeune femme devait le haïr et elle avait toutes ses raisons. En fait, si Shane s’était retrouvé à sa place, il serait sans doute dans le même état qu'elle. Les choses étaient tellement compliquées dans la vie sociale de l'ancien flic. D'abord Lori avec qu'il avait eu une relation secrète, Rick qui revient et qu'il déteste par-dessus tout et maintenant Olivia qui débarque. Trop de trucs en même temps déjà que juste l'effet du retour de son meilleur ami l'avait bouleversé. Il était tellement nerveux et en colère ... Shane avait tout de même tabassé Ed Pelletier devant son épouse, sa fille ainsi que plusieurs autres personnes. Effectivement, Ed le méritait parce qu'il battait sa femme et sa fille, mais Shane s'était tout de même défoulé sur lui même si ce mec le méritait amplement. Certaines personnes avaient maintenant peur de l'ancien policier depuis cet évènement. Il avait tant de rage en lui et tout ça à cause de Rick. Rick est un si bon mari, Rick est un si bon leader, Shane en était furieusement jaloux. Mais, il le montra pas. Même son propre partenaire ne se rendait compte de rien et tant mieux. Tant mieux, car un jour ... Un jour quoi ? À quoi tu penses Shane, bon sang !?

Le retour d'Olivia allait-il changer quelque chose ? Sans doute que non, elle le détestait maintenant, cela se voyait par son regard. Dire que si le trentenaire l'avait rappelé, ils se seraient peut-être passé un truc vraiment sérieux entre eux, truc que Shane avait voulu éviter, mais il n'aurait jamais connu tout ça avec Lori et Rick serait encore ... son meilleur ami, disons. Ça aurait évité toutes ces embrouilles, disons. Les choix qu'on fait dans la vie étaient très importants et Shane savait qu'il avait fait le mauvais en ne rappelant pas l'infirmière. Il s'en voulait, il s'en est voulu dès le moment qu'il avait entré dans l'appartement de la belle blonde. « En effet, tu n’es pas la meilleure personne pour me donner des conseils. Je vais venir avec toi, que tu le veuilles ou non, je m’en fous. Si cette personne est blessée, tu seras bien content que je sois là avec toi pour t’aider. » Elle croisa les bras en le regardant fixement. Eh bien, l'ancien policier n'avait pas vraiment le choix, Olivia était vraiment décidée. Sauf qu'elle avait raison sur un point : elle était infirmière et il aurait peut-être besoin d'elle. La jeune femme va être un atout très utile au sein du campement à cause de métier, ça c'était certain. « Bon, on y va? » Lança la jeune femme, prête à partir plus loin dans la forêt en contournant Shane. « Hé attends! » Répliqua soudainement le policier tout en attrapant la main d'Olivia pour l'empêcher d'aller plus loin. Tenir sa main comme ça, lui rappela tout ce qu'il avait vécu avec elle. Enfin, que des bons moments avant aujourd'hui disons.

Une fois qu'elle portait son attention vers lui, il lâcha sa main et lui tendit sa lampe torche. « Tu vas nous éclairer, mais ne l'as laisse pas allumé trop longtemps. Et ... reste près de moi. » Lança Shane d'un ton toujours bas, question de sécurité comme toutes les indications qu'il venait de lui dire. L'ancien flic commença à avancer, mais pas trop rapidement pour que l'infirmière puisse bien le suivre de près. Après quelques pas, il n'y avait toujours aucun bruit à l'exception du bruit qu'ils faisaient tous les deux avec leurs pieds dans les branches. Donc, Shane se permit de parler à nouveau. « Je regrette ... sincèrement. » Lança-t-il tout en regardant devant lui. Peut-être qu'il voulait éviter son regard en disant cela, mais en même temps, Shane devait rester concentrer. Il savait qu'elle devait s'en foutre, mais l'ancien flic voulait qu'elle le sache.




© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Jeu 8 Déc - 14:46


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


C’était inconfortable comme situation, vraiment. Olivia trouvait ça exagéré comme elle agissait vu les circonstances. Certes, le monde était dans le chaos, les morts se relevaient et cette épidémie ne faisait que s’étendre. Mais merde, elle avait des sentiments aussi. Et même face à tout ça, elle trouvait le moyen d’en vouloir à Shane. C’était qu’il y avait encore de l’humanité de possible. Elle n’allait pas faire comme si de rien n’était. Elle n’allait pas faire semblant, tout simplement parce qu’il l’avait trouvé et qu’il lui offrait un endroit où être en sécurité et ne pas être seule. Non, elle n’allait pas faire l’hypocrite, ce n’était pas son genre. Certes, c’était très gentil de la part du policier, mais elle n’oubliait pas le reste. Rancunière? Un peu quand même, surtout quand ça l’atteignait personnellement et qu’elle trouvait ça complètement impoli. Parce que quand même, elle aurait deviné les intentions du flic s’il avait agit différemment avec elle la dernière fois. Hors non, il avait été tout sauf désintéressé, froid et distant. Il avait été différent des autres pour la jeune femme. Mais visiblement, elle s’était largement trompée. Et c’était ça qui la frustrait le plus. « Hé attends! » La main de Shane attrapait la sienne alors que la jeune femme s’arrêtait en plein dans son élan. Elle tourna les yeux vers lui, jetant un bref coup d’oeil à leurs mains ensemble avant de reporter son attention sur lui quand il lâcha sa main. « Tu vas nous éclairer, mais ne l’as laisse pas allumé trop longtemps. Et … reste près de moi. » Elle attrapa la lampe torche qu’il lui tendait sans broncher, juste en le dévisageant encore. Elle eut presque un soupir mais elle se retint. Elle maintint le silence, de toute façon, qu’est-ce qu’elle allait dire? Il avait l’air de savoir ce qu’il faisait alors à quoi bon rétorquer des choses.

Elle se mit donc à le suivre, allumant la torche au passage pour essayer de distinguer où leur menaient leurs pas. C’était calme, trop calme. On n’entendait que leurs pas sur les feuilles mortes et quelques branches qui étaient tombées. Olivia ne disait rien, regardant où elle mettait les pieds. Qu’est-ce qu’elle allait pouvoir dire de toute façon? Elle n’allait pas lui faire une scène dans la forêt, dans le noir, alors que des morts pouvaient surgir d’un moment ou un autre. De toute façon, elle n’eut pas à le faire parce que ce fut Shane qui se lança le premier. « Je regrette … sincèrement. » Olivia jeta un coup d’oeil vers lui, continuant d’avancer. Il ne la regardait pas, il maintenait son regard bien en face de lui, comme s’il évitait son regard. Ca voulait dire quoi regretter? Ca voulait tout et rien dire pour la jeune blonde. C’était quelque chose de simple et facile à sortir pour se délaisser de toute explication. Ca passait bien. Mais pas pour elle. C’était pas aussi facile pour Olivia. « J’ai bien compris que je n’étais qu’un coup d’un soir, pas besoin de regretter. » Lança la jeune femme d’un ton bien ironique tout en continuant d’avancer. Elle continuait d’éclairer leur passage. Elle se retenait. Elle se retenait de l’insulter, vraiment. A la place, elle se mordait la langue pour se faire violence et continuait de marcher dans les bois.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Jeu 8 Déc - 18:33



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
L'ancien flic se montrait plutôt sérieux en ce moment avec elle. Le côté doux et un peu blagueur de Shane n'était pas du tout présent contrairement à la soirée qu'ils avaient passée ensemble avant l'épidémie. Même s'il était très heureux de la revoir, cela ne paraissait pas beaucoup, mais il l'était vraiment. Le trentenaire appréciait beaucoup l'infirmière par sa gentillesse et son humour et elle ne semblait pas beaucoup avoir changé contrairement à lui. Avoir connu l'amour et être repoussé l'avait complètement perturbé. C'était pour cela que Shane n'avait jamais voulu avoir des véritables sentiments auprès d'une femme auparavant. C'était pour cela qu'il n'avait jamais rappelé Olivia. À cause de cette peur. Mais aujourd'hui, il se sentait vraiment idiot de ne pas l'avoir fait. La jeune femme prit la lampe torche que Shane lui avait tendue sans broncher. Elle ne semblait pas aimer se faire donner des ordres, mais c'était le caractère de l'ancien policier surtout lorsqu'ils étaient en mode survie et en mode sauvetage. Le temps était vraiment très précieux dans ce genre de situation et chaque seconde comptait. Ils avaient donc, commencé tous les deux à marcher. Shane tenait fermement son fusil à pompe entre les mains tandis que la jolie blonde tenait la lampe torche et éclairait devant eux. Elle restait assez près de lui comme il lui avait demandé.

Puisqu'il n'y avait rien à l'horizon pour le moment, le trentenaire s'était permis de lui dire qu'il le regrettait, ce qui était complètement vrai dans un certain sens. Il se souvenait qu'à plusieurs reprises après avoir passé la soirée avec elle, il avait voulu l'appeler, mais il ne l'avait finalement pas fait. À la place, il avait passé son temps avec la famille Grimes ... Mais, il ne s'était rien passé avec Lori. Enfin, jusqu'à ce que tout ceci commence. C'était le chaos et avec tout ça, Shane avait sans doute eu besoin de réconfort tout comme l'épouse de son ami. La détresse pouvait nous faire bien des choses. « J’ai bien compris que je n’étais qu’un coup d’un soir, pas besoin de regretter. » L'ancien flic sentait la frustration monter en lui à cause de ses mots. Certes, elle n'avait pas tout à fait tort. Olivia avait été au final qu'un coup d'un soir comme tous les autres, mais pour lui, la blonde était tout de même plus que ça. Il sentait bien que par son ton, elle était un peu frustrée de cela avec cette ironie de la chose. « Merde Olivia ! » Lança soudainement Shane en s'arrêtant devant et en se retournant vers celle-ci. Son ton était plus fort que le reste du temps et il s'en fichait. Beaucoup plus fort même, il aurait presque pu hurlé. Au diable la discrétion, le trentenaire ne pouvait plus se retenir. Les morts n'avaient qu'à venir vers eux ... « Tu es bien plus que ça et tu le sais très bien. » Continua l'ex policier tout en baissant un peu le ton et en le regardant d'un air très sérieux. Il en avait marre de tournée autour du pot et qu'elle dise des choses comme ça. Il en avait marre de cette forêt, de ce campement pourri, de cette vie pourrie, de Rick et tout le reste. Marre de tout et cela le frustrait. Pas besoin d'en rajouter une couche avec la blonde. Des bruits de craquements de branches pouvaient se faire entendre un peu plus loin dans la forêt. Shane n'y fit pas trop attention pour le moment et se contenta de soupirer. Un soupire très découragé de la situation.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Jeu 8 Déc - 23:54


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


Si Olivia connaissait son numéro de portable, bien sûr qu’elle l’aurait appelé. Elle s’en foutait que ce soit le mec qui devait faire le premier pas. Elle s’en foutait carrément, tant que le type lui plaisait, elle n’allait pas aller par quatre chemin. Sauf qu’il ne lui avait rien donné. Elle ne savait rien de lui à part son prénom et son métier. Elle n’était pas psychopathe à ce point donc elle n’était pas allée jusqu’à le chercher dans son lieu de travail alors elle s’était faite une raison. Et voilà qu’ironiquement, la vie tourna de son côté et lui fit rencontrer une nouvelle fois Shane dans une circonstance complètement différente. Mais elle résistait à l’envie de tout lui balancer, elle se retenait, essayant de se dire que ce n’était pas le moment, qu’il y avait sûrement des morts de partout et en plus qu’une personne était en détresse et qu’elle avait besoin de leur aide. Toujours altruiste. Mais il avait commencé, en lui disant qu’il regrettait. Elle aurait pu lui rire au nez encore une fois, mais elle s’était retenu et lui avait plutôt balancé autre chose. Et qui était très véridique. Sans pour autant hausser le ton, et continuant à marcher et éclairer le chemin devant eux. « Merde Olivia! » Limite si la jeune femme sursauta par la puissance de la voix de Shane par rapport à avant. Elle ne s’attendait pas à ça. Il avait limité hurlé et s’était retourné vers elle. Alors lui qui voulait le silence complet, c’était raté. Mais elle restait tellement surprise par sa réaction, qu’elle ne réagit pas tout de suite, le fixant juste. C’était étrange de le voir crier comme ça, elle ne l’avait jamais vu agir de la sorte. En même temps, elle ne l’avait que très peu vu, mais il avait tellement été doux et calme avec elle, que cette réaction l’étonnait. Il devait être à bout pour agir comme ça.

« Tu es bien plus que ça et tu le sais très bien. » Il continua, en parlant plus bas. Bien sûr, elle était plus que ça mais il ne la rappelait pas quand même. Quel beau parleur quand même, il y en avait pas un pour rattraper l’autre. Elle était tellement concentrée à toiser l’ancien policier qu’elle ne faisait même plus attention à où ils se trouvaient en cet instant même. Ni à ce qui se passaient autour d’eux. De toute façon, elle l’entendrait si un de ces morts arrivaient. Il y avait des bruits autour d’eux, mais Olivia prenait ça pour des bruits de forêt la nuit. Chose qui était probable, mais moins probable par les temps qui courraient. Mais elle était bien trop concentrée sur Shane pour ça. Elle finit par pointer la torche vers le flic, illuminant donc son visage. Elle aussi, elle pouvait faire la maligne quand elle voulait. « Logique, c’est pour ça que tu m’as jamais rappelée. » Dit-elle d’un ton très sûr en haussant un sourcil. Bah oui, c’était de la logique pure et dure. Il s’enfonçait, alors autant qu’elle l’enfonce un peu plus. Dans l’histoire ce n’était pas elle qui avait tord, du moins, elle ne l’espérait pas.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 3:05



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
Il aurait préféré revoir la jeune femme dans d'autres circonstances. Peut-être qu'il aurait pu être plus clair et plus concentré sur leur discussion. Surtout que c'était en pleine soirée et en pleine forêt non sécurisée. Ce n'était pas trop le temps de parler et pourtant, Shane essayait tout de même de lui en parler. De dire ce qu'il pensait de tout cela. Bon d'accord, la jolie blonde semblait lui en vouloir et c'était tout à fait compréhensible. De toute façon, l'ancien policier ne cherchait pas vraiment à se pardonner. Il savait bien que cela n'arriverait sans doute jamais. Shane voulait seulement que la jeune femme comprenne et également la protégée. Oui comme tous les autres survivants qui se trouvaient au campement. Protéger les autres était tout ce qu'ils pouvaient faire. Du mieux qu'il pouvait et il était prêt à tout pour protéger les siens. Shane s'était arrêté devant Olivia et s'était un peu énervé en parlant beaucoup plus fort. D'ailleurs, la jolie blonde semblait surprise de le voir comme cela. À vrai dire, elle ne l'avait jamais vu comme cela avant et ça devait lui faire un choc quand même. Puis, le trentenaire avait dit à l'infirmière qu'elle était beaucoup plus qu'un simple coup d'un soir comme elle l'avait si bien spécifiée.  Effectivement, il ressentait quelque chose de plus fort à son égard. Bon d'accord, maintenant Shane restait également la même chose pour Lori, mais il ne pouvait pas renier ce qu'il avait envers la blonde. Tout était embrouillé dans la tête de l'ancien flic qu'il ne savait même plus quoi penser de tout ceci.

Ensuite, Olivia pointa la lampe torche en direction de Shane plus particulièrement vers son visage. L'ex flic ferma les yeux au contact de la lumière et mit l'une de ses mains près de ses yeux pour cacher le plus possible la lumière. Pourquoi qu'elle faisait cela ? « Logique, c’est pour ça que tu ne m’as jamais rappelé. » Shane soupira de nouveau. Bon sang, allait-elle toujours dire quelque chose de ce genre ? Merde, il savait qu'il avait fait le con et qu'elle lui en voulait à mort. Pas besoin de faire ça ... Même si d'un certain point de vue, Olivia avait tout à fait raison, sauf qu'elle ne connaissait pas l'état du trentenaire à propos de ça à part le fait qu'il regrettait. « J'ai voulu t'appeler à plusieurs reprises ... Mais j'avais peur d'accord ? » Lança-t-il  d'un ton très sérieux en se rapprochant de plus près vers la jolie près. Il était assez près d'elle maintenant pour bien croiser son regard tout en évitant un peu la lumière qu'elle avait agitée vers lui. « Tu veux tout savoir ? Très bien ... J'étais ce genre de gars, à avoir des coups d'un soir comme tu l'as si bien dit. Jusqu'à ce qu'on se voit dans ce bar. J'ai ressenti quelque chose pour toi que je n’avais jamais eu avant.  J'ai évité ça par peur. Plus le temps passait, plus je regrettais de pas t'appeler, mais le temps filait rapidement et j'ai tout simplement pas eu le courage d'appeler lorsque plusieurs semaines avaient passé ... Tu peux m'insulter, me traiter de tous les noms, je m'en fiche ! » Lança Shane d'un ton assez énervé, mais également triste de la situation. Triste et déçu d'avoir agi comme cela dans le passé, mais bon, l'ancien flic ne pouvait pas revenir en arrière. Il en voulait plus à lui-même qu'à elle en fait. Elle faisait simplement réalisée son agissement. Et puis, Shane avait toujours Rick dans ses pensées ... L'ex policier avait été tout à fait honnête avec elle, il avait marre de traîner autour du pot. Enfin, le seul truc qui n'était pas vraiment vrai, c'était qu'il se ficherait qu'elle le traite de n'importe quelle nom ... Plus de bruit se faisait entendre dans la forêt et même un certain grognement surgissait. Un grognement que faisaient les rôdeurs habituellement. Shane pouvait même voir du coin de l’œil une silhouette, qui venait de se redresser et qui semblait se diriger vers eux tranquillement, mais l'attention du trentenaire resta sur la magnifique infirmière. Le rôdeur était encore loin, il n'y avait pas à s'inquiéter surtout qu'ils sont lents.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 11:33


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


Oui, Olivia était du genre à chercher les ennuis quand elle était frustrée. Elle ne se laissait pas faire, surtout quand ça l’a touchait au plus profond d’elle même. C’est pour ça qu’elle n’arrêtait pas de lancer des piques à Shane. Pour la jeune femme, il le méritait amplement. Pourquoi allait-elle faire comme si elle en avait rien à faire alors qu’au contraire tout ça l’avait énervée? Non, elle n’était pas fausse ni hypocrite. Elle ressentait des choses, comme chaque être humain, alors non elle n’allait pas se mettre à lui sourire poliment et faire comme si rien de tout ça ne s’était passé. Parce que mine de rien, elle l’avait attendu cet appel. Tous les jours. Jusqu’à qu’elle se fasse une raison et qu’elle décide qu’il ne fallait plus attendre ce policier. Donc maintenant qu’elle l’avait en face de lui, la jeune femme était bien décidée à lui faire payer toute cette attente interminable qu’elle avait subi. Elle faisait exprès de le pousser à bout, dirigeant la lumière de lampe torche sur lui et lui lancer des réflexions. Ca le faisait soupirer. Et bien, qu’il soupire tiens, elle s’en foutait. Shane termina par avancer, pour éviter la lumière et se rapprocher un peu plus d’elle. « J’ai voulu t’appeler à plusieurs reprises … Mais j’avais peur d’accord ? » Peur? Lui, ce grand gaillard avait peur? Peur de quoi, peur d’elle? Olivia resta silencieuse, curieuse d’entendre ce qu’il avait à dire. Elle levait légèrement la tête vu qu’il se trouvait près d’elle et qu’il était quand même plus grand. « Tu veux tout savoir ? Très bien … J’étais ce genre de gars, à avoir des coups d’un soir comme tu l’as si bien dit. Jusqu’à ce qu’on se voit dans ce bar. J’ai ressenti quelque chose pour toi que je n’avais jamais eu avant. J’ai évité ça par peur. Plus le temps passait, plus je regrettais de pas t’appeler, mais le temps filait rapidement et j’ai tout simplement pas eu le courage d’appeler lorsque plusieurs semaines avaient passé … Tu peux m’insulter, me traiter de tous les noms, je m’en fiche ! »

Bon d’accord, ça il fallait le dire, elle ne s’y attendait pas vraiment à ce genre de déclaration. Donc c’était ça sa peur? Peur de s’attacher? C’était vraiment un sentiment d’homme ça. Souvent on pouvait dire qu’ils ne le voulaient pas car ils avaient envie de garder leur liberté. De continuer de vivre leur vie comme ils l’entendaient. D’aller voir plusieurs filles à la fois s’ils le souhaitaient. Oui, c’était bien un sentiment de mec ça. « T’es vraiment con… » Elle trouva que ça à répondre. Mais elle dit ça d’un ton plus tranquille, moins dans l’ironie de la chose. Car certes, elle était énervée contre lui mais au moins il lui avait donné des explications. Alors même si cette insulte révélait ce que ressentait Olivia à l’intérieur d’elle, elle l’avait sortit doucement. Elle le détailla un instant, ses yeux vaquant un quart de seconde sur ses lèvres qu’elle avait tant aimé embrassé, avant qu’elle soupire, « Faudrait qu’on continue à chercher. » Elle ajouta, avant de contourner Shane et d’éclairer le chemin devant elle. Sauf que la chose qu’elle n’avait pas prévu c’était qu’un de ces rôdeurs se trouvait juste en face de la lumière. Elle se retint de crier de surprise car elle ne l’avait pas vu ni entendu venir et tout ce qu’elle trouva à faire c’était de lui donner un coup sur la tête avec la lampe torche, alors que d’autres arrivaient...

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 12:37



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
Les choses allaient-elles pouvoir s'arranger avec Olivia ? Sans doute jamais. Jamais, elle n'allait oubliée ce coup-là et Shane ne le regrettait pas qu'elle soit en colère contre lui. Il l'a comprenait d'une certaine façon. L'ancien flic l'a comprenait encore plus aujourd'hui avec la distance qu'avait pris Lori dans leur relation. Cela avait été tellement soudain et inattendu ... Il s'était senti comme un déchet qu'on pouvait jeter n'importe quand. C'était ça doute comme ça que c'était senti la jolie blonde ou du moins, quelque chose de ce genre-là. Elle avait sans doute attendu l'appel de Shane qui n'était jamais arrivé au final. Elle s'était sans doute sentie trahie, mais également insultée. Le trentenaire se rendait compte bien trop tard tout le mal qu'il lui avait causé. Au moins, aujourd'hui il pouvait lui donner des explications. Des explications qu'Olivia trouverait sans doute ridicule, mais au moins, elle allait savoir le pourquoi. Le plus important ce n'était pas qu'elle lui pardonne, mais qu'elle connaisse les raisons de l'ancien policier. « T’es vraiment con… » Lança-t-elle d'un ton différent de tous ceux que la jeune femme avait employés depuis la soirée. C'était un ton plus calme et tranquille. Peut-être que parce qu'elle était sincère dans ses mots et qu'elle était au moins heureuse de savoir le pourquoi qu'il ne l'avait pas rappeler. La blonde regarda un moment Shane tandis que celui-ci baissa son regard. Effectivement, il se sentait vraiment con et entendre l'infirmière lui dire cela, ça lui faisait tout drôle et bizarre. Disons qu'il n'aimait pas ça. « Faudrait qu’on continue à chercher. » Continua-t-elle avant de lâcher, un long soupire. Olivia avait raison et elle contourna Shane avant que celui-ci dise quoi que ce soit. Shane se retourna alors que la jeune femme avait fait déjà quelque pas et éclairait devant elle.

Seulement l'ennui ... c'était qu'il avait un rôdeur en face d'elle. L'infirmière n'avait pas pu s'empêcher de lâcher un cri et frapper le rôdeur avec sa lampe torche. Shane courut aussitôt pour se retrouver entre elle et le rôdeur en tenant son fusil à pompe de manière pour qu'il puisse frapper avec sa crosse. Il était hors de question qu'il gaspille des précieuses balles. « Recule ! » Lança-t-il d'un ton très sérieux voulant protéger la blonde. C'était bien la seule chose qu'il pouvait faire pour elle aujourd'hui, la protéger. Surtout qu'elle n'avait pas vraiment d'arme. Une fois devant le rôdeur, Shane lui donna un premier coup avec sa crosse en plein visage. Le rôdeur se tenait encore debout alors l'ex flic continua de lui donner des coups à répétitions jusqu'à ce qu'il tombe sur le sol. « Tu me fais chier ! » S'énerva Shane en continuant ses coups jusqu'à ce que la tête du rôdeur éclate. Pendant une fraction de seconde, le trentenaire s'était imaginé qu'il frappait Rick ... Et cela lui avait du bien. Oui, du bien. Si quelqu'un savait ça, il dirait que l'ex policier avait perdu complètement la tête. Deux autres rôdeurs se trouvaient à quelques pas et Shane tourna son regard vers ces deux-là. Le trentenaire hurla de colère et se donna un élan pour foncer vers les deux. Il se penchait légèrement tout en courant pour les pousser au niveau du ventre pour les faire tomber sur le sol, ce qu'il fonctionna parfaitement vu son élan ainsi que la force que Shane avait donnés pour faire ça.  Au premier rôdeur, il écrasa sa tête avec son pied. Cela avait été tellement violent que dans d'autres circonstances, le trentenaire aurait eu mal au cœur tandis que le deuxième se levait tranquillement. Sauf que Shane se dirigea immédiatement vers celui-ci et lui donna des coups avec sa crosse en pleine tronche. Juste à côté, il y avait le corps d'une femme. Elle n'avait même plus ses jambes, mais Shane ne s'en rendit pas compte bien trop occupé à frapper le rôdeur même s'il était probablement déjà mort. Enfin, vraiment mort.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 13:59


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


Olivia ne l’avait vraiment pas vu venir. Soit elle était trop occupée à écouter les excuses de Shane, soit elle n’avait pas voulu revoir la vérité en face du fait qu’ils étaient encore dans une forêt infestées de mort et en plus de ça en pleine nuit. En tout cas, le résultat était là, un rôdeur se tenait devant elle, la gueule grande ouverte prêt à attraper la moindre parcelle de peau de la jeune femme. Elle eut tout de suite le réflexe de le frapper à la figure avec la lampe torche, mais elle savait très bien ce que sans arme, elle ne pourrait pas faire grand chose. Le temps que le mort se remette à avancer, Shane avait débarqué, son fusil à pompe à l’envers entre ses mains. « Recule ! » Olivia s’exécuta tout de suite, de toute façon, il n’y avait pas à discuter dans ce genre de situation. Elle aurait voulu aider mais elle n’avait rien pour. Et puis surtout, le policier avait l’air de très bien s’en sortir. Même trop bien… Elle l’observa faire. Elle en avait vu des choses ignobles dans son travail, mais là, ça dépassait ce stade du gore. « Tu me fais chier ! » Il continuait à frapper ce mort et il avait l’air complètement furieux. Jusqu’à que la tête éclate. Olivia eut un léger mouvement de recul, mais ce n’était pas fini. Toujours essayant de se mettre à l’abri, elle continua à regarder Shane qui tabassait les deux qui restaient. Il s’était mis dans une colère monstre. Une fois de plus, il l’étonnait par sa puissance de frappe et par son visage qui était presque défiguré par la rage qu’il avait en lui. Si elle ne le connaissait pas, il lui aurait fait peur à coups sûrs. Même là, elle n’osait rien lui dire.

Le deuxième rôdeur fut complètement tabassé, et le dernier en ramassa encore plus que les deux autres. Malgré qu’il soit complètement et vraiment mort, Shane continuait de lui donner des coups. Du sang giclait de partout, c’était presque insoutenable… Mais quelque chose d’autre attira l’attention d’Olivia. C’était ce corps, d’une femme, qui n’avait plus ses jambes. C’était peut être elle qui avait crié? Elle arrêta de regarder Shane se défouler pour s’agenouiller auprès du corps, l’inspectant un peu partout pour voir si elle était encore vivante. Elle prit son poignet mais non… plus de pouls. En même temps, vu son visage blanchâtre, c’était peine perdue. La jeune blonde soupira, puis leva les yeux vers Shane qui continuait encore et toujours à massacrer ce rôdeur qui ne ressemblait plus à rien maintenant, « Shane… » commença-t-elle en le regardant, mais il continuait encore, « SHANE! » finit-elle par crier pour qu’il lui porte attention et que surtout il arrête d'envoyer du sang de partout pour rien, « Je crois que je l’ai trouvée… » dit-elle en reportant son regard sur la femme étendue au sol. Elle était jolie… C’était vraiment triste pour elle. « On peut pas la laisser ici… » Elle continua d’une petite voix, sans pour autant s’adresser au policier, mais plutôt à elle même. C’était pas dans la mentalité de la jeune femme d’abandonner les gens et encore moins les pauvres morts.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 14:35



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
Tant de colère en lui qu'il retenait depuis quelques jours. Depuis que Rick était revenu en fait. Il avait tout perdu depuis. Sa place de leader ainsi que sa place au sein de la famille Grimes. C'était trop pour lui ... En plus de cela, maintenant que le retour d'Olivia n'arrangeait pas les choses. Enfin, si d'une certaine façon, l'ancien policier était vraiment heureux qu'elle soit toujours en vie, mais la jeune femme lui en voulait un max. Ce qui était tout à fait compréhensible puisque Shane ne lui avait jamais redonné de nouvelle. Disons que l'infirmière arrivait vraiment au mauvais moment dans la vie du trentenaire. Au moment que la frustration était déjà présente en lui et cette situation avec elle, lui donnait des remords et encore plus de colère. Une chose qui n'était pas vraiment saint pour l'ex policier. Shane s'était occupé de trois rôdeurs à lui tout seul alors que l'infirmière s'était reculée comme l'avait demandé l'ancien flic. Sans doute que sa colère l'avait beaucoup aidé avec la montée d'adrénaline et également le fait de savoir que la blonde avait été en légère position de danger. Il ferait n'importe quoi pour la protéger autant qu'il l'avait fait pour Carl et Lori. Cette femme, il l'appréciait plus que ce qu'il voulait au départ. Shane l'aimait peut-être même plus que la femme de son ami, mais bon à quoi ça servait maintenant ?

Le trentenaire continuait de frapper et de frapper le rôdeur mort pour se défouler et évacuer sa frustration. « Shane… » Lança soudainement Olivia pour qu'il arrête, mais il continuait. « SHANE! » Hurla-t-elle enfin pour que l'ancien policier arrête de frapper, ce qu'il fit aussitôt. Il se retourna vers la belle en réalisant ce qu'il était en train de faire. Shane regarda ses mains, couvert de sang comme ses vêtements ainsi que son visage. Il en avait vraiment partout et venait de le réaliser. La lessive n'aura servi à rien pour ces pauvres vêtements. « Je crois que je l’ai trouvée… » Continua la jeune femme tout en s'approchant légèrement. Shane passa une main dans ses cheveux comme s'il était découragé et déçu de son agissement. Il se faisait un peu peur lui même. Son regard se dirigea vers ce que la blonde regardait. Une femme était morte là, étendue sur le sol et n'avait même plus ces jambes. Mon dieu, ces monstres l'avaient dévoré comme beaucoup d'autres avant elle. « On peut pas la laisser ici… » Lança Olivia d'une mine assez triste. Elle était infirmière donc, la blonde voulait sans doute toujours sauver tout le monde un peu comme Shane. Sauf qu'elle avait raison, ils ne pouvaient pas la laisser là. Mais le trentenaire n'avait sans doute pas la même idée que lui. Shane s'approcha légèrement vers le corps. « Merde ... Tu as raison, il faut s'en occuper. » Répondit-il tout en se tenant prêt à la frapper avec la crosse de son fusil à pompe. Olivia voulait sans doute s'en occuper en l'enterrant ou un truc du genre, mais Shane lui voulait lui défoncer le crâne pour l'empêcher de ce réveiller. Sauf qu'il hésitait et fermait les yeux tout en pensant à cela. Pourquoi ? Peut-être parce que cela faisait à peine une quinzaine de minutes qu'elle était morte ... Peut-être parce que sa frustration avait fini par passer. Il recula d'un pas et rouvrit les yeux. « Il faut le faire ... Si elle se réveille et qu'elle se rapproche du campement ... Si Carl ou un autre gamin tombe dessus, je vais jamais me le pardonner. » Continua-t-il comme pour se convaincre à haute voix de le faire. Effectivement, il savait que c'était la meilleure chose à faire, mais il n'en avait assez. Assez faire le sale boulot que personne ne faisait au sein du campement et de prendre toujours les décisions difficiles. Sauf qu'il n'avait pas le choix s'il voulait maintenir le plus de personnes en vies. Sans regarder l'infirmière, il frappa à deux reprises la tête de la femme  morte avec sa crosse pour être sûr qu'elle ne se réveille pas et avant que la jolie blonde qu'elle réagisse.




© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 15:17


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


Shane avait du sang de partout. Pire qu’un boucher après avoir découpé de la viande, pire qu’un chirurgien après avoir fait une opération. Il aurait pu faire peur à n’importe quelle personne qui débarquait à ce moment même. Et il faisait même presque peur à Olivia. C’était sûrement ce nouveau monde qui lui donnait toutes ces impulsions. Ou alors il était tout le temps comme ça, et Olivia n’avait pas pu le deviner par le peu de temps qu’elle avait passé avec lui. En tout cas, il continuait et il continuait. Comme si le corps de ce rôdeur était un punching ball. Et encore, on ne massacre pas un punching ball comme ça. La jeune femme avait dû crier pour qu’il lui fasse attention et qu’il arrête ce trop plein de gore. Il y avait plus important, cette femme, morte. Il fallait qu’ils fassent quelque chose, qu’ils s’occupent d’elle. Au moins, elle n’était pas encore transformée. La pauvre, ça aurait pu être n’importe qui, ça aurait pu être Olivia à sa place. Ou sa mère, sa soeur… Elle ne savait toujours pas où elles étaient. Cette image traversa rapidement l’esprit de la jeune femme alors que Shane s’approchait du corps à son tour. « Merde … Tu as raison, il faut s’en occuper. » La jeune femme espérait qu’il se soit calmé et qu’il n’utiliserait plus ce fusil à pompe pour donner des coups violents à tout va. Elle pensait plutôt à aller la mettre dans un coin tranquille, pour qu’elle repose en paix. Autant ne pas tuer tous les morts, surtout quand ceux ci ne s’étaient transformés. Car quand Olivia y pensait, c’était des êtres humains avant tout ça… Et ils méritaient quand même un peu de respect si la maladie ne les avait pas encore gagné. La jeune femme resta silencieuse, observant le visage de la personne morte alors que Shane continua. « Il faut le faire … Si elle se réveille et qu’elle se rapproche du campement … Si Carl ou un autre gamin tombe dessus, je vais jamais me le pardonner. » Olivia eut juste le temps de comprendre ce qu’il allait faire quand il leva son arme. « Non Shane! » S’exclama-t-elle. Mais trop tard. Il avait frappé la tête de la femme morte. Une, puis deux fois, sous le regard complètement impuissant de la jeune blonde. On ne la reconnaissait plus, son visage n’était plus un visage. On ne voyait que du sang et d’autres morceaux en bouillie. C’était ça maintenant la vie? De fracasser la tête des gens morts sans aucune pitié? La gorge d’Olivia se serra un instant. Elle resta là, un instant en train de regarder le corps inerte qui ne ressemblait plus à grand chose avant de se relever et de braquer son regard sur le policier. « Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi?! De quel droit tu te permets de la massacrer comme ça?! Et si c’était ta mère ou ta soeur ou quelqu’un que tu chéries?! T’aurais aimé que quelqu’un lui fasse ça??? » Cria Olivia, visiblement remontée par ce qu’elle venait d’assister. C’est vrai, il aurait pu l’achever plus proprement avec plus de respect… Mais là c’était de la pure boucherie. La jeune femme le dévisageait avec de la colère mêlée à de la peine et pour appuyer ses propos, elle jeta la lampe torche avec force aux pieds de Shane avant de se retourner pour tracer sa route.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 16:25



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
Le monde avait changé. On ne pouvait plus se permettre certaines choses malheureusement. On ne pouvait plus prendre le temps de bien s'occuper de nos morts. Enfin, cela dépendait de l'endroit où ce que l'on se retrouvait ... Et puis, cette fille morte s'était fait mordre, c'était tout à fait évident. Elle allait se réveiller tôt ou tard, c'était parfaitement évident. Il fallait en finir tout de suite avant qu'elle ne s'attaque à quelqu'un et la mettre dans un endroit convenable n'allait certainement pas l'entrer. Un bon coup dans le crâne était la seule option pour l'empêcher de faire cela. Le seul ennui là-dedans, c'était qu'Olivia n'était pas du tout du même avis que Shane. Elle n'avait pas la même façon de voir les choses. L'infirmière était beaucoup plus altruiste tandis que l'ancien flic s'était plus rapidement adapté pour survivre dans ce nouveau monde. Il était prêt à faire les choses difficiles pour survivre. « Non Shane! » Répliqua la jeune femme juste avant que le trentenaire ne frappe la morte, mais il était déjà trop tard. Certes, ses coups étaient beaucoup moins violents que les précédentes, mais cela restait des coups tout de même Shane avait parfaitement conscience de ce qu'il faisait cette fois-ci. La jolie blonde était horrifiée par ce qu'elle venait de voir. L'ex flic voyait bien que celle-ci avait peur de lui, chose qu'il ne voulait absolument. C'était bien la dernière chose que Shane voulait, mais il n'avait pas eu le choix.

« Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi?! De quel droit tu te permets de la massacrer comme ça?! Et si c’était ta mère ou ta soeur ou quelqu’un que tu chéries?! T’aurais aimé que quelqu’un lui fasse ça??? » S'exclama-t-elle tout en le regardant énerver de cette situation et de cet acte ignoble. Shane avait un regard ainsi qu'une mine triste. Elle ne comprenait pas ce geste et elle le devrait pourtant. Sinon, elle ne vivra pas bien longtemps malheureusement. L'infirmière jeta la lampe torche aux pieds de Shane alors qu'elle se retourna prête à partir vraiment furieuse. Alors qu'elle commençait à partir, l'ancien policier réagissait. « Olivia ! » Lança Shane qui se donna un élan pour la retenir en mettant sa main dans la sienne et en se plaçant devant elle. Le trentenaire avait du regret et cela se voyait de la manière qu'il l'a regardait. Du regret sur ce qu'il venait de faire. Du regret de ce qu'il avait fait à la jeune femme. Du regret qu'il lui fasse peur. Effectivement, Shane avait fait beaucoup de fautes ... « Je ...» Il chercha ses mots pendant quelques secondes et se racla la gorge avant de reprendre. « Si on avait pris notre temps pour faire ça convenablement, elle se serait peut-être réveillée. Elle m'aurait peut-être attaqué ou pire, te mordre ? J'aurais pas pu le supporter ... Ta raison, j'aurais pas été capable si sa aurait été toi ... C'est égoiste je sais ... J'ai vu assez de personnes mourir, j'en ai assez ... » Le regard de Shane était toujours triste et également le ton de sa voix qui était si nerveuse ainsi qu'inquiète. Il avait assez de voir des amis mourir comme ses collègues et amis policiers ou encore des survivants du campement. La plupart du temps, quand qu'il lui parlait, il était le regard de la belle en regardant au sol comme un chien battu ou encore les alentours. Son regard revint vers l'infirmière. « Le monde a changé. » Shane avait changé avec ce monde contrairement à elle et à d'autres. Il tenait toujours la main de la jeune femme, sans vraiment s'en rendre compte.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 17:27


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


Elle en avait assez. Assez de voir tant d’horreur. Tout ça, cumulé à tout ce qu’elle avait vécu avant d’arriver ici, c’en était trop. Et malheureusement, ce n’était pas terminé. Elle le savait, elle en verrait d’autres horreurs, d’autres massacres, du sang, des tripes, des cerveaux, des êtres humains brisés. C’était ça maintenant. Elle en avait conscience, mais elle ne pouvait pas l’accepter. Elle ne voulait pas devenir quelqu’un qui massacrait d’autres personnes pour la simple et bonne raison qu’elle allait se faire mordre ou dépérir si elle ne le faisait pas. En tout cas, pas comme l’avait fait Shane. Elle savait que tôt ou tard, elle aussi devrait tuer. Mais pas comme ça, pas aussi sauvagement et sans coeur. Surtout des humains qui n’étaient pas encore transformés. Et c’était ça qui avait énervé Olivia. Voir Shane agir de cette façon l’avait profondément dégoûtée. La rage étaient montée en elle et elle n’avait pas pu s’empêcher de lui crier dessus. Un simple instant, et elle avait imaginé sa mère ou sa soeur à la place de la pauvre femme. Jamais elle n’aurait pu agir comme ça. Certes, elle aurait fait ce qu’il fallait, elle l’aurait tuée. Mais pas à coups de crosse sans aucun coeur et sans une once de sentiment. Parce que peut être qu’elle voyait le vrai Shane à présent. Pas le Shane des câlins et des pancakes. Non, le Shane qui se démystifiait à l’instant présent. Parce que oui, à un moment donné elle avait éprouvé de la peur, rien que le voir agir de la sorte. Etait-ce vraiment cet homme qu’elle avait attendu pendant de longs jours un appel? Vraiment? Elle se le demandait. En tout cas là, elle n’en pouvait plus.

« Olivia ! » Elle ne l’écoutait même pas. Elle marchait d’un pas décidé pour partir le plus loin possible. Mais la main du policier attrapa la sienne et il se mit en face d’elle pour l’empêcher qu’elle aille plus loin.« Je … » Tu quoi? Elle avait envie de dire. Elle le fixa juste, exaspérée, attendant qu’il continue. « Si on avait pris notre temps pour faire ça convenablement, elle se serait peut-être réveillée. Elle m’aurait peut-être attaqué ou pire, te mordre ? J’aurais pas pu le supporter … Ta raison, j’aurais pas été capable si sa aurait été toi … C’est égoïste je sais … J’ai vu assez de personnes mourir, j’en ai assez … » Son discours semblait plus fragile que ses actes. Il n’avait plus l’air aussi sûr de lui pour le coup. Elle continuait de le fixer alors que lui évitait son regard. « Le monde a changé. » Elle le regarda un instant, avant de serrer légèrement sa main qui était dans la sienne, juste histoire qu’il relève les yeux vers elle. Après quoi, elle lâcha sa main. « Tu as changé. » Affirma-t-elle en le regardant sérieusement dans les yeux. Elle recula ensuite d’un pas, sans vraiment s’en rendre compte. Comme si elle n’osait pas rester près de lui. Ironie de la chose alors que la dernière fois qu’ils s’étaient vus, elle voulait rester tout près de lui et ne pas le lâcher. Elle regarda autour d’elle, tous ces corps complètement déchiquetés. Elle eut un soupir, « Je pense que je trouverai le campement toute seule… » Ajouta-t-elle sans le regarder, ses yeux toujours fixés sur cette femme… ou plutôt ce qu’il restait d’elle.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 19:08



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
La survie était tout ce qui comptait maintenant et rien d'autre. Il fallait mettre les émotions de côté parfois pour survivre. Sinon, on n'allait bien rapidement se trouver mort. C'était comme cela que Shane agissait et il était bien le seul. Parfois, cela l'énervait un peu. Surtout que Rick disait souvent le contraire de ce qu'il disait et agissait plutôt de manière bénéfique toujours. On ne pouvait pas toujours se le permettre. Rick ne comprenait pas encore que le monde avait changé et plusieurs personnes au campement l'écoutaient. Rick par ci, Rick par là ... L'ex flic en avait marre et en était vraiment jaloux. Son meilleur ami était devenu son meilleur rival, quelle ironie ... Shane s'était placé devant Olivia pour l'empêcher de partir en lui tenant la main. Il essayait d'expliquer son geste du mieux qu'elle pouvait, mais l'infirmière semblait être horrifiée tout de même. Peut-être parce qu'elle l'avait connu tellement doux et calme ? Certes, aujourd'hui c'était tout à fait le contraire qu'elle avait pu voir. La jeune femme serra légèrement la main de l'ancien policier et son regard retourna vers la jolie blonde. « Tu as changé. » Lança-t-elle d'un ton très sérieux et en la regardant droit dans les yeux. La jeune femme lâcha la main du trentenaire et recula d'un pas comme si elle avait peur de lui. Comme si c'était lui le monstre et pas ses morts qui marchaient et dévoraient les vivants. Shane avait peut-être mal agi, mais il avait fait ça pour être en sécurité. Olivia regarda les alentours avant de dire ceci: « Je pense que je trouverai le campement toute seul… » L'ex flic était totalement bouche bée par ce qu'elle venait de lui dire. Elle voulait retourner au campement toute seule, sérieusement. Il en était hors de question.

« Non je t'accompagne et j'insiste. » Lança l'ancien flic en reculant pour prendre la lampe torche qui se trouvait au sol. Après l'avoir ramassé, Shane retourna vers Olivia. « Après ça, je t'embêterais plus jamais et on se recroiserait pas. » Lança le trentenaire en pointant avec sa lampe torche la direction dans laquelle il fallait aller. Bien sûr, le flic avait dit cela sans vraiment le penser. C'était une chose qu'il ne voulait absolument pas, mais la blonde était en colère après lui et en plus de cela, elle en avait peur de lui maintenant. Les choses n'allaient pas se régler aussitôt avec elle et elle semblait ne plus vouloir être en sa présence. En plus de ça, Shane avait tellement de soucis en ce moment. Depuis que Rick était revenu, Shane pensait par moment de tout simplement ... partir tout seul du campement et survivre tout seul. Cela serait tellement moins compliqué. Et tout ce qui venait de se passer venait de renforcer cette idée que Shane avait en tête. Avant d'avancer, l'ancien policier attendait que la blonde avance pour la suivre ainsi qu’éclairer le bon chemin.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 19:42


Le hasard fait bien les choses
Shane & Olivia


Olivia lui avait surtout dit ça parce qu’elle pensait qu’il devait continuer sa ronde ou son exploration. Elle ne voulait pas voir d’autres horreurs ou participer à d’autres massacres pour ce soir, c’était juste pour ça. Elle avait eu sa dose, alors elle voulait voir ce campement et pouvoir manger un bout et se reposer. Juste ça. Ne plus être dans les pattes de Shane et qu’il fasse ce qu’il avait à faire tout seul. Ce n’était pas la peur qui l’arrêterait. Elle était déjà trop surprise du comportement de Shane pour avoir à se préoccuper d’autre chose. Et puis, elle voulait surtout partir d’ici. Mine de rien, quatre corps ensanglantés et complètement déchirés ça sentait pas très bon. « Non je t’accompagne et j’insite. » Si il insistait. Olivia ne broncha pas et le suivit simplement des yeux alors qu’il allait reprendre la lampe torche qu’elle avait balancé tout à l’heure. Elle n’allait pas mentir non plus, une sécurité de plus ça valait le coup. Puis il avait l’air bien décidé aussi. « Après ça, je t’embêterais plus jamais et on se recroiserait pas. » Ah bon, à ce point? Sur le coup, le ventre d’Olivia se tordit un peu. Elle était peut être allée trop loin en lui criant dessus? Mais merde, c’était ce qu’elle avait ressenti, puis bon, il n’avait pas fait les choses à moitié non plus. Elle n’aurait pas pu l’applaudir dans tous les cas. La jeune femme soupira. Entre lui, les morts, la faim et la fatigue, elle n’en pouvait plus. Elle était encore humaine et les émotions prenaient le dessus en plus.

« J’ai jamais dit que tu m’embêtais. » Dit-elle franchement en commençant à avancer dans la bonne direction, suivant la lumière de la lampe torche. Ce qui était vrai, à aucun moment elle ne lui avait dit ça. Il en avait peut être l’impression au vu des agissements de la jeune femme mais en même temps… elle se sentait obligée d’agir comme ça. Elle n’était pas hypocrite. Quand elle pensait quelque chose, elle le disait. Bon dieu, qu’est-ce qu’il lui manquait le Shane de la dernière fois. Mais elle savait pertinemment qu’elle ne le retrouverait plus. Il avait changé. Et il le savait aussi parce qu’il n’avait pas bronché quand elle le lui annonça. Peut être qu’Olivia changera aussi. Elle n’espérait pas. De toute façon, ce qu’elle ressentait pour le policier n’était pas parti en fumée quand elle l’avait vu agir de la sorte auprès des rôdeurs et de la femme. Elle ressentait toujours quelque chose. Elle n’avait qu’une envie c’était lui prendre la main et de l’entendre dire que tout allait bien se passer. Sauf qu’il ne le ferait pas. Et elle ne ferait pas non plus. Et ils ne seraient jamais ensemble. Il le lui avait bien fait comprendre. Mais, comment allait-il faire pour ne pas la recroiser s’ils étaient au même campement? C’était pas comme si le campement faisait la taille d’une ville quand même. Qu’est-ce qu’il voulait dire par là? « Puis de toute façon, on sera obligé de se croiser dans ce campement. » Ajouta-t-elle simplement, regardant en face d’elle pour voir où elle mettait les pieds et surtout si un autre rôdeur revenait les voir. Néanmoins, elle restait près de lui, sa main pouvait presque effleurer la sienne mais elle faisait attention pour ne pas que ça se produise. Il le fallait.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses Ven 9 Déc - 21:35



❝Le hasard fait bien les choses❞
Olivia & Shane
Présentement la personne qui comptait le plus dans la tête de Shane, c'était Olivia. Même pas Lori ni Carl. De toute façon, Rick était là pour les protéger, pas vrai ? Et puis, Lori évitait l'ancien flic et voulait même qu'il évite Carl. Ce qui est le pire là dedans c'est le trentenaire aimait bien ce gosse. Il avait agi avec lui comme une espèce d’oncle presque comme s'il avait été son propre père. Cela lui avait dû mal d'entendre Lori dire tout cela. De s'éloigner, car son mari était revenu. C'est depuis ce jour-là, que Shane avait réellement changé. L'instabilité, la jalousie, la colère et surtout l'amour, c'était des facteurs très dangereux. Sauf que maintenant, l'infirmière était là, les choses allaient peut-être changer ? Pas nécessairement. Elle ne semblait rien vouloir savoir de lui avec ce qu'il avait fait avec elle dans le passé et également par ce qu'il venait de faire. La jeune femme le regardait comme un homme dangereux et violent. C'était peut-être vrai qu'il l'était un peu devenu. Sauf qu'il ne voulait pas être ce genre d'homme pour la jolie blonde. Seulement l'ennui, elle ne connaissait pas la véritable cause du problème et ne lui dira jamais. C'était justement un ennui, un jour, Olivia va peut-être découvrir qu'il avait eu une relation avec Lori et ça, il ne le voulait pas. Tout comme Rick, tous les deux ne devaient jamais le savoir comme personne d'ailleurs.

La jeune femme voulut partir toute seule pour le campement, mais il en était hors de question pour Shane. Hors de question tant qu'elle ne sera pas à l'abri. Enfin, le campement n'était pas tellement sécuritaire non plus. Il y a deux jours, une attaque de rôdeur avait bien fait des ravages. « J’ai jamais dit que tu m’embêtais. » Lança-t-elle tout en avançant en suivant la direction de la lumière de la lampe torche de Shane. L'ex flic se contenta de hausser les épaules. Il avait tout de même cette impression. Peut-être pas qu'il l'embêtait, mais que la blonde ne voulait plus être près de lui. Enfin, même si en ce moment, ils marchèrent côtes à côtes, presque main dans la main puisque leurs mains étaient près l'une de l'autre, mais ne se touchèrent pas. « Puis de toute façon, on sera obligé de se croiser dans ce campement. » Effectivement, à moins que Shane décidait de partir ? Il avait qu'à se ramasser du stock, se prépare une voiture et filer. Ça serait tellement plus simple ... Plus de Rick en vue, plus d'engueulade et plus de Lori qui l'évitait en faisant les gros yeux ... En plus, maintenant il y avait Olivia. L'infirmière pourrait être l'une des dernières raisons si l'ancien policier décidait de rester au campement. Comme, elle pouvait faire l'effet inverse, précipité son fameux départ. Il pensait cela, mais allait-il vraiment le faire un jour ? Tout en marchant, Shane ralentissait la cadence pour prendre son sac à dos et sortit une bouteille d'eau ainsi que les restes d'une barre de chocolat qu'il avait précieusement enveloppée avec le papier d'origine. Il glissa tout ceci dans la main d'Olivia sans vraiment trop s'attarder sur le contact de la peau de celle-ci. La jeune femme semblait exténuée et ne savait pas depuis combien de temps qu'elle n'avait pas manger. C'était la moindre des choses. « Je comptais la garder pour plus tard, mais je te l'offre. » Lança-t-il soudainement d'un ton bas et plus doux. Presque le même ton qu'auparavant, avant cette épidémie. Même s'il avait changé, il avait toujours du bon en lui comme sa générosité et son côté protecteur. Il replaça correctement son sac à dos sur son dos et reprit la même cadence que tout à l'heure. « Si ça continue comme ça, je vais peut-être partir. » S'exclama Shane pour répondre aux derniers propos de la demoiselle. Ça, le trentenaire allait voir cela à la prochaine grande décision en grand groupe comment ça allait se passer, mais il y songeait quand même. Si seulement Rick n'était pas là ...



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: DAY 02 - Le hasard fait bien les choses

Revenir en haut Aller en bas


DAY 02 - Le hasard fait bien les choses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» [RP] Le hasard fait bien les choses...
» Le hasard fait bien les choses. [Bartemius Croupton Jr.] TERMINÉ
» Le hasard fait bien les choses ! [Ludmila Parker]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead - The MAD Project :: Aux abords des Camps :: Collines & Forêts-