Forum RPG sur la série The Walking Dead
 
Votre forum, The MAD Project, ferme malheureusement ses portes !

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Lun 19 Déc - 13:31



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
Il n'appréciait pas réellement qu'Olivia souhaite autant participant à ce genre d'expédition, mais elle semblait vouloir le plus possible y participer. Est-ce qu'il y avait une raison particulière ? Est-ce que c'était pour montrer aux autres que c'était une battante ? Que pour elle, c'était l'une des seules façons de se montrer utile ? Ou encore, c'était parce que la jeune femme voulait toujours voir la réalité de ce monde ? Car oui, le monde était devenu cela aujourd'hui. Plus de gouvernements, plus d'autorité, plus rien. Il n'y avait que les morts qui attaquaient les vivants. Disons que la vie au sein du campement n'était pas très représentative sauf s'il y avait une attaque de rôdeur. Sauf que la blonde était aussi têtue que Shane et elle n'allait pas changer d'avis. Olivia voulait vraiment participer à ses missions et le trentenaire n'avait pas vraiment le choix d'accepter sa décision. Sinon, la dispute allait se poursuivre alors, il devait tout faire pour qu'elle reste le plus longtemps en vie. Un entraînement au tir serait très bon pour elle même si une arme à feu était à prendre en dernier recours. Le bruit les attirait énormément et cela pouvait nous être fatal.

Olivia semblait plus ou moins l'écouter. On aurait dit qu'elle pensait à autre chose. Il n'était pas intéressant ? Pourtant, c'était elle qui lui avait demandé de l'entraîner au tir. Qu'est-ce qu'il se passait dans la tête de la blonde ?  Elle fronça les sourcils tout en soutenant toujours son regard et en le serrant un peu plus fort dans ses bras. « Tu m’aimes…? » Elle prenait un air très sérieux tout comme Shane qui fronça légèrement les sourcils face à cette question. Pourquoi cette question ? L'ancien policier ne se rendait pas vraiment compte de ce qu'il avait dit plus tôt avant de réfléchir pendant quelques secondes. Dans ses pensées, il pensait avoir dit « tu représentes beaucoup moi », ce qui était quelque chose de plus vague que le mot « aimer » qui signifiait beaucoup plus. Un sentiment beaucoup plus fort dégageait de ce mot même si on pouvait conduire à la même conclusion avec le terme précédent. « Quoi ... !? » S'exclama tout simplement le trentenaire comme s'il n'avait pas bien entendu sa question. Ce qui était tout à fait le contraire bien évidemment, Shane avait très bien compris. « ... Ouais tout comme j'aime Carl. Ce gosse s'est comme s'il était de ma famille. » Continua l'ancien flic comme pour se sortir de ce pétrin en disant le terme « aimer » dans un sens plus général. Pourquoi avait-il dit cela ? Peut-être parce qu'il avait peur de la réaction de la blonde surtout qu'elle avait eu un air très sérieux en posant sa question. Et pour être honnête, il aimait beaucoup le fils de son ancien partenaire. Shane avait toujours été en quelque sorte un oncle pour lui. Un meilleur pote voire même un deuxième père lorsque toute cette épidémie a commencé et que son père n'était pas là. Sauf que maintenant, sa mère ne voulait plus que le trentenaire lui parle. Avait-elle peur de Shane ? Qu'il fasse quelque chose de mal à Carl ? Jamais il ne ferait jamais de mal au gamin ... Maintenant, est-ce que Olivia allait-elle passer à autre chose ou bien elle n'oublierait pas ses mots aussi facilement ?



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Lun 19 Déc - 22:45

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „

Bon d’accord elle avait beugué sur un truc. Sur deux petits mots du flic. Et lui, il l’avait sorti normal l’air de rien, mais Olivia, elle avait tout de suite retenu que ça. C’est vrai, ce n’est pas tous les jours que quelqu’un vous sort un petit « je t’aime » comme ça. Alors oui, son esprit ne s’était focalisé que sur ça. Malheureusement la jeune femme restait une vraie femme donc tout ce qui était sentiment et tout ce qui avait autour… C’était ça. D’accord, elle avait écouté ce que Shane avait dit par la suite, mais juste d’une oreille. Elle savait déjà qu’elle allait lui reposer la question parce que ça la titillait tout ça, elle ne pourrait pas garder ça pour elle. Pas du tout.

Alors Olivia lui posa la question. La fameuse question. Mais par contre, elle ne s’attendait pas à une telle réponse. « Quoi ... !? » Elle était sûre qu’il avait bien compris. Il avait l’air de ne pas trop comprendre pourquoi la jeune femme lui demandait ça. Ou alors c’était peut être pour essayer de se rattraper et trouver quoi dire. Auquel cas, le je t’aime ne voulait strictement rien dire et qu’il n’était pas du tout amoureux d’elle. « ... Ouais tout comme j'aime Carl. Ce gosse s'est comme s'il était de ma famille. » Ah. La jeune femme eut un léger air déçu mais qu’elle essaya de vite masquer pour ne pas qu’il le remarque. Pourquoi elle était déçue d’ailleurs? Parce que ça aurait été cool qu’il l’aime? Qu’il ait des sentiments plus forts pour elle? Peut être. Sûrement même. Mais bon, s’il la comparait à cet enfant… C’était que c’était loin d’être le cas. « Ah... D’accord… » Elle souffla simplement, terminant par le lâcher, se dégageant de son étreinte. Elle passa un coup de main lentement dans sa tignasse blonde, en regardant un peu ailleurs. Qu’est-ce qu’elle pouvait dire d’autre de toute façon? Il n’y avait rien à dire. Elle n’allait pas insister pour lui demander si c’était vraiment ça. Il l’avait, il l’aimait comme quelqu’un de sa famille. C’était quand même étrange il fallait l’avouer? Alors il ne l’appréciait que juste dans ce sens? Comme une très bonne amie voire une soeur? A la manière dont il le disait, ça sonnait comme ça. Enfin, surtout pour Olivia. C’était peut être pour ça qu’elle s’était dégagée de ses bras. Elle finit par soupirer un peu avant de retourner son regard sur le policier et d’ajouter « Tu m’apprends à tirer alors? » Pour essayer de revenir au sujet précédent. Même si le sujet actuel lui trottait encore dans la tête.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mar 20 Déc - 0:46



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
Shane était un homme très maladroit lorsqu'il s'agissait de parler de ses émotions et de ses états d'âme. C'était encore pire lorsqu'il s'agissait d'amour. Un sentiment qu'il n'avait jamais vraiment connu avant de tomber sur Olivia et Lori. Les mots « je t'aime » pour le sens de l'amour, l'ancien flic ne les avait que très peu utilisé auparavant voir même jamais. Même avec l'épouse de son meilleur ami, il ne lui avait jamais réellement dit. Disons que c'était compliqué lorsqu'on était dans une relation discrète et même très secrète avec quelqu'un. Pourquoi le trentenaire n'avait-il pas dit qu'il aimait la jolie blonde ? Par peur oui ... Et oui encore une fois, la peur ne le faisait pas avancer. Peur de sa réaction, peur de l'inconnu et surtout peur du rejet de la demoiselle. Il venait de se faire rejeter du jour au lendemain par mademoiselle Grimes, donc c'était normal que le policier ait une certaine crainte au plus profond de lui. Il l'avait encore sur le coeur ce coup bas. Et si Shane s'affichait avec l'infirmière, est-ce que Lori prendrait le temps de parler avec Olivia ? C'était une chose que l'ancien flic ne voulait pas. Pourquoi ? Parce qu'il se sentirait tout simplement mal à l'aise de cette situation.

Par contre, il regrettait déjà de ne pas lui avoir tout simplement répondu qu'il l'aimait. La jeune femme eut un soudain regard déçu, mais que après une fraction de seconde, changea son expression faciale pour ne pas que cela se remarque. Donc, elle l'aimait, réellement ? Shane se sentait vraiment con. Ce n'était vraiment pas sa tasse de thé tout ceci, il était en plein terrain inconnu et faisait beaucoup de gaffes. « Ah... D’accord… » Lança soudainement Olivia tout en se décollant de lui. C'est simplement mots voulaient tout dire de son état ainsi le fait qu'elle se décolla de ses bras. L'ancien policier se sentait vraiment bête et con. Il avait toujours des regrets, envers la jeune femme plus le temps avançait ... « Tu m’apprends à tirer alors? » Continua-t-elle sans doute pour essayer d’oublier ce qu'il venait de se passer. Shane l'a fixait avec également, un air un peu déçu rempli de regret, mais il ne gardait pas cet air très longtemps. Non, il ne voulait pas. Fallait qu'il agisse et même qu'il lui dise enfin. C'était ça qu'Olivia voulait après tout, non ? Des agissements, mais également des mots, l'entendre dire. Il était déterminé à se reprendre une nouvelle fois. « Évidemment,  mais attend ... je ... je me suis mal exprimé, c'est pas du tout ce que je voulais dire. J'suis nul. » Répondit-il d'un ton un peu nerveux, mais moins que les précédents tout en étant sérieux. Il se rapprocha de la belle et la pris dans ses bras à son tour en le serrant très fort. Shane voulait régler tout ça maintenant. Qu'il n'y ait pas encore un mal à l'aise entre eux et savait réellement ce qu'il ressentait à son égard. Tant pis si Lori s'en mêle et tant pis du reste. Le trentenaire pencha doucement son visage vers le bas pour se rapprocher du sien puisque la jeune femme était plus petite que lui. Il laissa au passage un baiser sur la joue de la blonde avant de souffler d'un ton calme dans son oreille. « Oui, je t'aime Olivia. » Cela avait le mérite d'être très clair maintenant. L'infirmière devait se douter du pourquoi qu'il ne lui avait pas dit cela quelques secondes plus tôt. En fait, elle devait savoir que Shane n'était pas très à l'aise avec tout ça. Il lui avait avoué lorsqu'il l'avait retrouvé dans la forêt qu'il ne l'avait jamais rappelé par peur. C'était la même chose maintenant, mais en plus compliquée. Et puis, Shane ne voulait plus répéter la même erreur surtout que maintenant, il se doutait pratiquement à 100 % que Olivia ressentait la même chose pour lui.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mar 20 Déc - 16:43

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


La vie était différente maintenant. On ne pouvait plus voir les choses de la même façon. Tout était remodelé, tous les sentiments décuplés presque. On s’attachait à des choses qu’en temps normal on ne le ferait pas. Et ce n’était peut être pas la meilleure chose. Il y avait deux fois plus de chance de perdre ses proches aujourd’hui. Un rôdeur pouvait surgir de nulle part à n’importe quel moment, sans crier gare. Ou vu la précarité des choses, les gens pouvaient aisément mourir de faim, de mauvais soins ou d’une maladie quelconques. Oui, la vie était précaire. C’est comme si on était revenu 500 ans auparavant. Les gens retournaient dans le passé, oubliant les nouvelles technologies, l’eau chaude, le gaz… C’était terminé. Et pour certains, ça allait être dur à s’adapter. Ca l’était un peu pour tout le monde, même pour Olivia. Alors oui, elle voulait se mettre dans le bain, oui elle voulait apprendre à se défendre. Tout simplement parce qu’elle le devait. Tout le monde le devait. Et elle savait que si elle ne faisait rien, un jour, elle se ferait bouffer. Ou elle n’aurait pas le temps de réagir face à quelqu’un qui serait en train de se faire bouffer. Alors c’était peut être précoce pour Shane, mais la jeune femme n’allait décidément pas changer d’avis pour ses beaux yeux.

Donc elle lui avait redemandé encore une fois de lui apprendre à tirer. Les paroles précédentes, elle voulait les oublier. Etre comparée à un gosse, ce n’était pas trop sa tasse de thé. Surtout qu’elle ne s’attendait pas à une telle réponse. Bref. Elle le regarda, l’air de rien, mais elle voyait que sa brève mine de tout à l’heure avait titillé le policier. « Évidemment, mais attend ... je ... je me suis mal exprimé, c'est pas du tout ce que je voulais dire. J'suis nul. » La jeune blonde le regarda sans vraiment tout comprendre jusqu’à qu’il la prenne à nouveau dans ses bras pour une nouvelle étreinte. Il la serra très fort. C’était dans ce genre de moment où Olivia se sentait en sécurité. Même si elle savait que c’était que dalle, pour elle, ça la rendait moins nerveuse du monde qui l’entourait. Elle sentit les lèvres de Shane se poser sur sa joue, alors qu’elle continuait d’être contre lui, jusqu’à qu’il lui souffle dans l’oreille. « Oui, je t'aime Olivia. » Le ventre de la blonde tressaillit un instant. Elle eut un sourire pour elle même et elle ferma un instant les yeux avant d’à son tour, serrer fort Shane contre elle. Elle était plus apaisée. Beaucoup plus. Elle finit par se décoller légèrement du policier, posant ses mains sur le visage de Shane. Sa main droite monta pour caresser un peu ses cheveux, tout en le regardant, puis elle redescendit un peu pour caresser doucement sa joue. « Je sais pas si c’est une bonne chose de tomber amoureux dans ce monde maintenant… » Dit elle d’un ton calme tout en continuant de l’observer avec précaution. La raison principale : perdre la personne du jour au lendemain, sans pré-avis.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mar 20 Déc - 17:16



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
Shane venait de franchir un grand pas. Lui avouer de vive voix qu'il l'aimait, cela n'avait pas été chose facile pour lui sauf qu'il devait le faire. Si seulement, il lui avait dit avant ... Avant que tous ses morts se relèvent ... Ils auraient pu au moins largement en profiter avant que ce soit le chaos partout. Maintenant, le danger rôdait toujours tout près et la mort les guettait constamment. Si un jour il devait arriver un malheur à Olivia, l'ancien flic ne savait pas du tout comment il réagirait. Sauf que le trentenaire savait que c'était un bon sentiment malgré les risques. Après tout, c'était Lori et Carl qui l'avait maintenu en vie au début de l'épidémie. C'était l'amour qu'il portait pour eux ainsi que leur amour qu'il avait pour l'ancien policier qui l'avait forcé à continuer à se battre. Que serait la vie sans l'amour, l'amitié et tout ça ? Pas grand chose bien franchement ... Shane avait décidé de la prendre dans ses bras avant de lui avouer qu'il aimait l'infirmière réellement même si au fond, il avait un peur de sa réaction voir même de ses futures paroles. À ses belles paroles, la jolie blonde serra un peu plus fort le trentenaire contre elle et semblait être heureuse de l'entendre dire donc. Ça, c'était une bonne nouvelle, très bonne même.

Soudainement, la jeune femme se décolla de lui pour pouvoir le regarder, mais également pour passer l'une de ses mains dans les cheveux de l'ancien flic avant de caresser délicatement sa joue. Shane frissonna au contact de main et ferma doucement les yeux tout en souriant légèrement. « Je sais pas si c’est une bonne chose de tomber amoureux dans ce monde maintenant… » Lança-t-elle d'un ton calme, mais plutôt sérieux. Shane rouvrit les yeux face à ce qu'il venait de dire, un peu étonné. Quoi que c'était tout de même un sentiment partagé. L'ancien flic n'était pas en colère ni triste de sa remarque puisqu'il vivait un peu la même chose. Avoir la crainte de peur l'autre, c'était tout à fait normal surtout lorsqu'on pouvait mourir du jour au lendemain encore plus facilement qu'avant. Le trentenaire soutenait le regard de Olivia et passa doucement sa main dans la tignasse blonde de la belle qui caressa doucement. « Peut-être ... mais est-ce mieux de continuer sans ? À quoi bon survivre si on s'empêche de vivre et en perdant espoir ? » Répondit-il d'un ton très calme, franc et sérieux. Pour Shane, l'amour était un signe d'espoir. C'était quelque chose d'important. Quelque chose qui nous poussait à nous battre même si cela pouvait entraîner l'effet inverse si un moment fatal arrivait.  Shane continua de fixer le regard de la jeune femme en se demandant si elle comprendrait sa réflexion qu'il venait de lui dire. Sans l'amour qu'il avait envers Lori et Carl, Shane ne serait peut-être pas là aujourd'hui.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mar 20 Déc - 17:55

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


Tout avait commencé en criant et en s’insultant. Et maintenant s’entremêlaient des paroles douces et des étreintes. Comme quoi, les choses pouvaient vraiment changer si on en avait envie. Olivia était contente que ça se termine ainsi. Elle savait que tôt ou tard, ils auraient d’autres désaccords, d’autres haussements de tons, d’autres disputes… Mais ça faisait parti des relations et de la vie. La jeune femme ne pouvait pas être d’accord avec tout ce que Shane faisait et inversement. Tout le monde était perfectible dans la vie, mais dans ce genre de moments, il se fallait de se montrer naturel et poursuivre ces idées. Bien sûr, la jeune infirmière avait soulevé un point un peu délicat, les relations pouvaient-elles demeurer dans ce monde? Si un proche décédait, comment allait tenir les autres? Et si Shane ne revenait pas d’un tour de garde ou d’une mission? Tout comme si sa mère et sa soeur s’étaient transformés en rôdeurs? Pleins de questions en suspens dont elle ne voudrait jamais savoir la réponse.

C’est pour ça qu’Olivia avait dit à ça au policier. Il y avait cette peur en elle qui existait. Pas vraiment de vivre dans ce monde avec lui, mais plutôt de le perdre dans ce monde. C’était quelque chose qu’elle ne voulait pas concevoir mais qu’il fallait qu’elle accepte si elle voulait être avec lui et accepter les sentiments à son égard. Elle continua donc de le regarder alors qu’il passait une de ses mains dans ses cheveux blonds. « Peut-être ... mais est-ce mieux de continuer sans ? À quoi bon survivre si on s'empêche de vivre et en perdant espoir ? » Les yeux d’Olivia détaillèrent le visage de Shane un instant. Il avait raison d’un côté. Elle eut un léger soupir, mais finit par comprendre ce qu’il tenait de lui dire. « Tu as sans doute raison… » Elle répondit en lui adressant un très léger sourire avec un haussement d’épaule. Il fallait essayer, quand même. Il n’y avait que ça qui restait dans ce monde pour s’unir aux autres. Elle le regarda un petit instant de plus avant de finir par approcher son visage au sien pour joindre leurs lèvres ensemble doucement avant de l’embrasser avec un peu plus d’envie.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mar 20 Déc - 21:21



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
Quand qu'on disait que les sentiments pouvaient nous faire agir bizarrement, c'était bel et bien vrai. C'était ce que restait l'ancien flic en se moment même. Habituellement, Shane n'aurait pas agi ainsi ni même dit tout cela. Ce n'était pas « le Shane » son meilleur ami avait connu. Même, le trentenaire avait beaucoup changé sur d'autres points et Rick devrait le reconnaître à peine. Le monde avait peut-être changé, mais l'ancien policier avait changé avec lui. Et ce n'était sans doute pas le seul à avoir changé ainsi. Il avait peut-être changé en bien vis-à-vis Olivia et ce genre de relation, mais Shane demeurait toujours en colère contre Rick et plus ... bestiale disons le ainsi. Même s'il y avait maintenant l'infirmière, il ne pouvait pas s'empêcher de détester son ancien partenaire malgré tout. Il l'énervait et rien que le fait d'y penser le rendait mal.

L'ancien flic avait essayé de faire comprendre à la jeune femme qu'elle avait peut-être raison sur le fait que d'être amoureux dans ce monde comportait des risques, mais c'était déjà bien mieux que de s'empêcher de vivre. Si Shane faisait ce qu'elle disait et qu'il mettait toutes ses émotions de côté, il allait sombrer totalement et pour de bon. Dieu seul sait ce qu'il ferait si cela arrivait un jour ... Déjà que des émotions comme la pitié ou ce genre de truc, Shane avait mis cela de côté, pas la peine d'en ajouter. C'était vrai, le trentenaire avait tout de même fait très peur à la blonde lorsqu'ils s'étaient croisés dans cette forêt il y a deux jours maintenant. Olivia regarda l'ancien policier tout en le regardant comme si elle voulait détailler chaque coin de son visage. Avant de lui répondre, elle lâcha un soupir comme si elle était découragée par ce que venait de lui dire Shane. Avait-il dit quelque chose de mal ? « Tu as sans doute raison… » La jolie blonde n'aimait peut-être pas cela avoir tort ou encore elle ne voulait pas accepter la vérité qu'avait dit le trentenaire. Quoi qu'il en soit, le comportement de l'infirmière étonna un peu le policier, mais au moins, elle afficha un sourire sur ses lèvres. Un tout léger sourire certes, mais cela en restait quand même un. Elle haussa les épaules avant de finalement approcher du visage du sien pour pouvoir coller délicatement leurs lèvres ensemble et s'embrasser. Ce geste signifiait qu'elle était prête à essayer. Olivia ne semblait pas totalement convaincue, mais elle était prête à le faire malgré tout. C'était déjà un bon début. Shane soutenait ce baiser avec passion et envie en entremêlant langoureusement leur langue tout en caressant doucement l'une des joues de la blonde en fermant tranquillement les yeux. Comme cela lui faisait du bien tout ça. Ses lèvres, sa langue lui avait tant manqué. On devenait rapidement accro à ce genre de chose. Après quelques instants, Shane décolla doucement ses lèvres des siennes et colla son front contre le sien tout en rouvrant les yeux. Il l'a regarda pendant quelques secondes, admirant ses lèvres ainsi que son regard avant de lui parler sur un ton bas et doux. « Tu veux toujours t’entraîner ? » Olivia avait tout de même proposé de se faire entraîner et l'ancien flic était prêt à le faire. Mais bon, l'infirmière avait peut-être quelque chose d'autre à faire ... Mais, Shane ne la laisserait pas partir une nouvelle fois en mission sans avoir eu un entraînement avant, c'est certain. C'était beaucoup trop risqué ...



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mer 21 Déc - 0:33

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


Toujours les actes avant les paroles. C’est ce que privilégiait Olivia. Surtout en ce moment même avec Shane. D’accord, elle ne lui avait pas dit je t’aime en retour, mais ça ne voulait pas dire qu’elle ne le pensait pas du tout. C’était juste que là, dans cette situation, elle n’avait pas voulu le dire. Elle avait préféré le prendre dans ses bras et là en ce moment même, elle préférait l’embrasser. De toute façon, tous ces gestes montraient qu’elle ressentait la même chose, sinon elle ne l’aurait pas fait. Et le fait de retrouver un peu plus promptement les lèvres du policier la rendit encore plus apaisée que tout à l’heure. Ce sentiment de protection et de sécurité, rien que le fait d’être près de Shane était presque indescriptible. Si elle le perdait, elle ne savait pas comment elle ferait pour le surmonter. C’est pour ça qu’elle avait peur de tout ça. Tomber amoureuse et perdre l’être aimé du jour au lendemain.

Mais là, l’espace de cette instant où elle embrassait Shane, elle n’y pensait plus. Ils continuèrent un petit moment jusqu’à que le policier décide d’y mettre un terme, collant leurs deux fronts ensemble. Elle rouvrit les yeux, tombant bien proche de ceux de Shane. « Tu veux toujours t’entraîner ? » Quelle question. Et partir en mission aussi qui plus est! Mais ça, elle allait s’abstenir de le dire. Elle hocha un peu la tête, dégageant un peu son visage de celui du policier. « Bien sûr, tout de suite même. » Elle répondit d’un air décidé, laissant glisser ses mains sur le torse de Shane tout en lui souriant un peu plus franchement. Ca aussi ça la mettait de bonne humeur, de s’entraîner à tirer et à se défendre. Ca signifiait que son but était plus proche et qu’elle aurait plus de chance de faire ce qu’elle avait envie de faire depuis un moment. Elle termina par lâcher Shane en faisant un petit pas en arrière, « Je suis toute ouïe monsieur l’agent Shane. » Elle ajouta, prête à recevoir la meilleure éducation en matière de meurtres de rôdeurs.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mer 21 Déc - 1:43



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
L'embrasser comme ça, c'était quelque chose que Shane aimerait toujours. Jamais il ne s'en laisserait. Au moins, la jeune femme ne semblait pas trop avoir de rancoeur après tout ce que l'ancien flic lui avait fait. Enfin, une femme avait toujours tendance à ne jamais oublier ce qu'un homme lui faisait subir ou encore ce qu'il lui disait. Fallait constamment faire attention et ça, le trentenaire le savait très bien même s'il n'avait jamais réellement eu de relation sérieuse. Pourquoi ? Eh bien, généralement les femmes sont comme ça et ses anciens collègues flics lui en avaient souvent parlé. Les femmes se souviennent toujours de tout surtout. Sauf qu'au moins, l'ancien policier était heureux qu'Olivia ait fait ce pas en avant en l'embrassant comme si rien de tout ceci ne s'était passé. Qui plus est, cela montrait que le sentiment était réciproque. Une fois le baiser terminé, Shane lui avait demandé si l'infirmière était toujours prête à un entraînement. La blonde hocha la tête d'un air assez déterminé tout en reculant un peu le visage du sien pour qu'ils puissent mieux se regarder. « Bien sûr, tout de suite même. » Parfait, la jolie blonde semblait être prête et vraiment déterminée à vouloir s'entraîner. Mais pourquoi au fait ? Pourquoi tenait-elle tant à se battre par elle-même ? D'accord, Shane se doutait bien qu'elle ne voulait pas se sentir inutile ou encore qu'elle sache se défendre par elle-même, mais quand même. Les mains d'Olivia glissèrent sur le torse du trentenaire alors que celle-ci afficha un sourire, le plus beau d'aujourd'hui, heureuse de pouvoir enfin  apprendre à se battre. Le regard de Shane se porta sur ses mains pendant deux petites secondes avant de revenir vers elle en lui rendant son sourire. Finalement, l'infirmière fit un pas en arrière en se décollant complètement de lui. « Je suis toute ouïe monsieur l’agent Shane. » L'ancien flic ria à cause du petit sourire affectueux qu'Olivia lui donna toujours. Cela lui faisait toujours du bien de l'entendre. « Parfait mademoiselle la jolie infirmière, suis-moi. » Lança-t-il d'un ton plutôt amusé. Shane commença à marcher en direction du campement puisqu'il n'avait aucun équipement sur lui en cet instant même. Il prit délicatement la main de l'infirmière pour l'amener avec lui.

Ils marchèrent dans le campement. L'ancien policier savait exactement où il allait: le camping-car pour aller chercher une arme. Il ne prendrait pas son fusil à pompe pour débuter son entraînement cela serait idiot, il commencerait par un plus petit calibre. Pendant le temps qu'il marchait, le trentenaire en profita également pour lui donner déjà quelques leçons, mais plus sur les rôdeurs. Il ne savait pas trop si la jolie blonde en avait beaucoup affronté ou si elle en avait beaucoup tué. Il préférait donc lui donner des petits conseils. « Comme tu sais sans doute déjà, pour un tuer un rôdeur, il faut viser la tête. Prends le temps de viser pour ne pas gaspiller des munitions pour rien ... Mais surtout, utilise une arme à feu en dernier recours. Le bruit les attire énormément et ce n'est pas toujours la meilleure solution de l'utiliser. » S'exclama-t-il alors qu'ils étaient tout près du camping-car. C'était là que la plupart des équipements se trouvaient dont les armes. Disons que le camping-car était l'endroit le plus sécuritaire du campement. « Attend moi ici, je vais aller chercher tout ça. » Lança Shane tout en regardant la blonde droit dans les yeux avant de se tourner et de faire un signe amical à Dale qui était sur le toit. Avant de rentrer, l'ancien policier prit le temps de donner un petit baiser futile sur les lèvres de la blonde. À quoi cela servait de se cacher ? Olivia n'était pas Lori et cela se serait tôt ou tard ... Une fois à l'intérieur, le trentenaire prit un sac à dos, le remplit de canette vide et apporta un 9 mm avec deux chargeurs. Il prit le temps également de mettre le cran de sureté sur l'arme. Shane sortit du camping-car après une ou deux petites minutes et regarda l'infirmière en souriant. Elle était toujours aussi magnifique à regarder pensa l'ancien policier à cet instant même. « Bon ... on va aller un peu plus loin dans la forêt, on va être plus tranquille. » Lança Shane en faisant un geste de la main avec sa main qui ne tenait pas l'arme pour pointer la forêt plus loin.  Le trentenaire ne voulait surtout pas effrayer les enfants ni personnes en faisant cela ici. L'ancien flic était prêt à partir à nouveau.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mer 21 Déc - 11:30

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


Olivia avait hâte. Presque comme une petite fille qui voulait absolument avoir son cadeau tout de suite maintenant. C’était bizarre parce qu’elle n’avait jamais fait une fixation sur les armes à feu. Pourtant, comme elle avait travaillé avec les militaires, elle en avait vu des armes de tout genre. Et même si une ou deux fois des militaires avaient voulu lui montrer pour un peu faire leur coq, elle n’avait jamais vraiment pris plaisir à les manier. Mais là, tout était différent. Elle avait changé d’avis puis de toute façon, il fallait qu’elle apprenne à se défendre. Elle ne supporterait pas être dans les pattes de quelqu’un ou de dépendre de quelqu’un quand une nouvelle catastrophe arriverait. Ce n’était plus voire même pas du tout son genre. « Parfait mademoiselle la jolie infirmière, suis-moi. » Elle sourit, l’air visiblement soulagée que Shane veuille la prendre comme élève. Elle attrapa sa main et le suivit docilement jusqu’au campement. « Comme tu sais sans doute déjà, pour un tuer un rôdeur, il faut viser la tête. Prends le temps de viser pour ne pas gaspiller des munitions pour rien ... Mais surtout, utilise une arme à feu en dernier recours. Le bruit les attire énormément et ce n'est pas toujours la meilleure solution de l'utiliser. » Elle hocha la tête tout au long de ses paroles. Oui, elle avait compris ça. La tête, pas autre chose. Sinon ça ne serrait qu’un déversement de tripes et de boyaux plus qu’autre chose et ils continueraient à avancer en voulant la dévorer. Elle avait compris tout ça. Puis pas de bruit. Arme à feu en dernier recours. Tout était imprégné dans sa tête. Ils finirent par s’arrêter devant le camping-car où Dale surveillait tout en haut. « Attend moi ici, je vais aller chercher tout ça. » Shane s’approcha d’Olivia pour l’embrasser furtivement sur ses lèvres et elle lui répondit par un petit sourire, le laissant s’engouffrer à l’intérieur. Pendant qu’il était dedans, elle leva les yeux vers Dale qui l’observait un peu. Elle lui fit un sourire, puis détourna son regard pour regarder le campement autour d’elle jusqu’à que Shane sorte à nouveau, remplit de cadeaux comme la hotte du père noël. « Bon ... on va aller un peu plus loin dans la forêt, on va être plus tranquille. » La jeune femme sourit en lui reprenant la main. « Très bien monsieur l’agent Shane, allons-y. » Elle lui dit ça de façon très gaie avant de l’entraîner avec elle à nouveau dans la forêt. Elle avait hâte de commencer et surtout hâte de savoir manier cet arme avec facilité. Elle savait qu’elle aurait du mal au début mais c’était une battante, elle finirait par y arriver tôt ou tard. Ils finirent par arriver dans un endroit qui paraissait plutôt propice à l’entraînement. Elle lâcha la main du policier avant de poser ses mains sur ses hanches, l’air prête au combat, « Par quoi on commence alors? » Elle dit, très enjouée par rapport à la situation, « Je suis une bonne élève, je vais pas te décevoir. » Elle ajouta ensuite en le regardant d’un air moitié sérieux, moitié hilare. En tout cas, oui, elle avait hâte de voir ce qu’il avait mis dans son sac.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Mer 21 Déc - 19:27



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
Shane était prêt à entraîner la jolie blonde aux tirs. En plus de cela, elle semblait être toute aussi prête à elle aussi. C’était quand même elle qui lui avait demandé d’abord donc, c’était normal. Olivia semblait avoir vraiment hâte de se pratiquer presque comme une petite fille qui avait hâte de déballer ses cadeaux la veille de Noel. Le trentenaire trouvait ça plutôt drôle, mais également mignon. Ils s’étaient dirigés tous les deux mains dans la main dans le campement vers le camping-car pour que l’ancien flic puisse prendre l’équipement nécessaire ainsi qu’à boire et un petit truc à manger au cas. Même si Dale les voyait du haut de sa caravane, cela n’avait pas empêché Shane d’embrasser légèrement la jeune femme. À la suite de ce court baiser, Olivia avait affiché un sourire au trentenaire toute heureuse et enjouée de se pratiquer enfin à tirer avec une arme. Une fois sorti de la caravane, l’ancien policier mentionna qu’ils devraient partir un peu plus loin pour faire cela. La blonde s’approcha du flic tout en affichant toujours un radieux sourire et lui prit à nouveau la main. Il aimait tant avoir sa peau contre la sienne. Sa peau si douce et si délicate. « Très bien monsieur l’agent Shane, allons-y. » Lança-t-elle d’un air toujours enjoué par la situation. Shane hocha légèrement la tête et ils reprirent la route vers la forêt.

L’ancien flic avait hâte de la voir à l’œuvre, mais également aussi de faire cela pour qu’elle sache se défendre contre les rôdeurs voir même contre les humains. On ne sait jamais, certains pouvaient être mauvais et très dangereux … Avant tout ça, il y avait des criminels sans pitié et aujourd’hui, cela devait être bien pire. Peu importe, les deux trentenaires arrivèrent à un endroit qui était un peu plus propice pour s’entraîner puisque c’était assez dégagé, mais également assez éloigné du campement. Shane regarda les alentours alors que l’infirmière lâcha soudainement la main du flic. « Par quoi on commence alors? » Le trentenaire déposa son sac à dos sur le sol et ouvrit celui-ci alors que la jolie blonde continua de parler toujours sur son ton enjoué. « Je suis une bonne élève, je vais pas te décevoir. » Il tourna sa tête vers elle pour la regarder, alors qu’il était penché pour fouiller dans le sac. « J’en suis sûr. » Répondit-il tout en souriant et d’un ton amusé également. Shane en sortit des canettes vides, des cannes de soupe et de légume en fait, qu’il plaça un peu plus loin en hauteur grâce un tronc d’arbre un peu plus loin. Il plaça plusieurs cannes à plusieurs endroits, tous un peu éloigné d’Olivia, mais pas trop non plus. Ensuite, l’ancien flic revint vers elle et tendit le 9 mm vers elle. « Leçon numéro 1, toujours vérifier que le cran de sûreté n’est pas activé sur le côté de l'arme. C'est bien important. » Lui lança-t-il d’un ton toujours aussi amusé et en souriant alors qu'il avait activé le cran de sûreté dans le camping-car tout à l'heure. Shane voulait y aller étape par étape et voulait vraiment qu’Olivia le fasse par elle-même. C’était comme ça qu’on apprenait le plus rapidement. Lorsque quelqu’un nous expliquait quoi faire, mais qu’on le faisait par nous-mêmes. Il attendit que l’infirmière exécute la tâche, mais si elle ne savait pas comment faire, il lui montrait comment bien évidemment. Il voulait tout de suite voir si elle était un peu expérimentée dans le domaine. Dans le cas où que la jeune femme aurait plus de difficulté, Shane irait la guider.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Jeu 22 Déc - 23:50

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


L’endroit où ils s’étaient arrêtés avait l’air plutôt propice à l’entraînement. Olivia espérait juste que le bruit qu’ils feraient n’attireraient pas les rôdeurs. Et puis, au pire du pire, elle pourrait ainsi montrer à Shane qu’elle n’était pas une peureuse ni une trouillarde et qu’elle savait bien se défendre même quand il n’était pas là pour la sauver. Bref, dans tous les cas, la jeune femme avait hâte de commencer. Elle le regardait fouiller dans le sac qu’il avait prit, trépignant presque d’impatience, en lui disant que c’était une bonne élève. Ce qui était relativement vrai dans le passé. « J’en suis sûr. » Elle lui rendit son sourire alors qu’elle l’observait sortir des canettes vides. C’était ses futures cibles sans aucun doute. Elle le suivit du regard alors qu’il les plaçant sur un tronc d’arbre un peu plus loin d’où elle était. Puis il revint vers pour lui tendre la fameuse arme à feu. Elle en avait déjà manié deux ou trois fois, mais ce n’était que pour pure distraction la dernière fois. Alors elle n’hésita pas un instant mais elle le prit de façon très délicate, car bien sûr, c’était très loin d’être un jouet. « Leçon numéro 1, toujours vérifier que le cran de sûreté n’est pas activé sur le côté de l'arme. C'est bien important. » Olivia hocha la tête, un peu plus concentrée et moins dispersée que tout à l’heure. Ca, elle l’avait appris avec un militaire la dernière fois. Elle regarda l’arme sur le côté, et comme une grande, elle retira le cran de sûreté. Pour l’instant, ça, elle gérait. « Ca je le savais déjà… » Dit-elle en prenant l’arme dans ses deux mains et commençant à la pointer vers une des canettes dressée sur le tronc d’arbre en face. Elle se redressa un peu pour se mettre plus droite et de façon plus confortable aussi pour tirer, « Tu as d’autres conseils à me dire ou je peux tirer? » Elle demanda, plutôt concentrée, son regard ne vaquant que sur sa prochaine cible et non plus sur Shane qui se trouvait près d’elle. Elle avait hâte, et ça se voyait.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Ven 23 Déc - 3:31



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
Shane ne savait aucunement si la blonde avait déjà utilisé une arme à feu auparavant donc il voulait la laisser un peu se débrouiller seule au départ pour ne pas la frustrer ou encore qu'il l'a prenne comme une gamine. D'ailleurs, le trentenaire ne savait pas beaucoup de choses sur elle. Par exemple, il ne connaissait même pas l'âge d'Olivia. Ni elle ne savait pas le sien d'ailleurs. Était-ce si important de toute façon ce genre de chose maintenant ? C'était tout de même étrange ce qui ressentait pour elle, alors que tous les deux se connaissaient plus ou moins bien. Finalement, l'ancien découvrit une nouvelle chose concernant la jeune femme. Elle semblait connaître un minimum les armes à feux, car lorsque Shane lui avait dit de voir si le 9mm avait son cran de sûreté d'activé, la jolie blonde savait exactement où regarder et elle le désactiva. Voilà une bonne chose de faite, maintenant, est-ce qu'elle avait déjà tirée avant ? C'était une chose que l'ancien policier allait bientôt savoir. « Ca je le savais déjà… » Lança-t-elle en parlant du cran de sûreté alors qu'Olivia se préparer à tirer sur l'une des cannettes vides. Shane s'approcha vers elle pour être à ses côtés, mais également pour ne pas se retrouver dans ligne de mire. « Tu as d’autres conseils à me dire ou je peux tirer? » Continua-t-elle d'un ton un peu plus concentré, mais qui avait l'air également impatient d'enfin tirer. La jeune femme semblait avoir un certain plaisir de la chose pour l'arme à feu. Peut-être parce que c'était quelque chose qu'elle voulait faire depuis longtemps ?

Shane l'observa pendant quelques petites secondes. C'était vraiment pas mal pour une première si c'était le cas. Déjà, Olivia tenait l'arme avec ses deux mains. Quelques personnes faisaient l'erreur de tenir l'arme avec une seulement comme dans les films d'action qu'on voyait tant à la télévision, chose qu'ils ne pourraient plus jamais faire sans doute. Sur sa position, il n'avait pratiquement rien à reprocher. « Garde un oeil ouvert ... Sois bien concentrée, aligne bien ton guidon au centre du cran de mire pour bien viser. » Répondit l'ancien policier sans vraiment savoir si la blonde comprenait bien tous ses termes. Après tout, si elle ne comprenait pas, elle lui dirait n'est-ce pas ? « Ensuite, tu peux tirer. » S'exclama-t-il tout en affichant un sourire.  Shane avait hâte de voir la jolie blonde à l'oeuvre.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Ven 23 Déc - 10:54

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


Pendant qu’Olivia visait une des canettes vides en face d’elle, elle pensait au prochain rôdeur qu’elle rencontrerait sur sa route. Bien sûr, lui ne sera pas tranquillement posé sur un tronc d’arbre en attendant qu’elle lui tire dessus. Il sera en mouvement, voudra lui arracher les tripes et bien sûr elle ne serait pas aussi tranquille et enjouée qu’elle était en ce moment. C’était une grande différence de tirer sur une cible en mouvement et qui plus est qui voulait la dévorer. Mais bon, pour l’instant ce n’était qu’un simple exercice et il fallait bien qu’elle commence quelque part, par quelque chose de relativement simple pour s’améliorer par la suite. Puis souvent, les militaires lui avaient dit que l’adrénaline faisait bien son job face à une menace. La jeune femme espérait que ce soit le cas plus tard. Car un jour ou un autre, elle devra tirer sur ce genre de monstre. Elle espérait juste que ça ne soit que sur des rôdeurs…

Olivia s’était donc mis en position, sentant Shane près d’elle. Ca la réconfortait dans un sens. Tout, sa présence, le fait qu’il l’aide. Elle avait eu relativement de la chance de l’avoir retrouvé et que tout ce soit plus ou moins arrangé entre eux. Elle ne s’imaginait plus être loin de lui. Même si elle savait qu’un jour ils feraient sûrement chemin à part quand elle déciderait de partir à la recherche de sa mère et de sa soeur. « Garde un oeil ouvert ... Sois bien concentrée, aligne bien ton guidon au centre du cran de mire pour bien viser. » Ca aussi, elle connaissait. C’était la suite qu’elle maîtrisait un peu moins vu qu’elle n’avait pas eu l’occasion de tirer à plusieurs reprises avec les militaires. Les deux mains sur l’arme, elle essayait donc de viser précisément la canette de soupe pile en face d’elle. Ses yeux se plissèrent un peu pour mieux visualiser la cible. « Ensuite, tu peux tirer. » La jeune femme attendit au moins cinq petites secondes pour continuer à se concentrer puis elle appuya sur la détente. La balle alla plus que frôler la canette mais ce fut suffisant pour la faire basculer par terre. Ce n’était pas parfait, mais il y avait un début au moins. La jeune femme baissa son arme, se retournant vers le policier à côté d’elle, l'air un peu déçue de son geste. « C’était nul. Je vais réessayer. Je peux utiliser combien de balles? » Parce que bon, elle savait à quel point les balles étaient précieuses surtout maintenant dans ce monde.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Ven 23 Déc - 12:42



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
L'ancien flic observa la belle à l'oeuvre. Si c'était la première fois qu'elle tirait, Shane se doutait bien qu'elle raterait plus ou moins sa cible. Chose qui serait tout à fait normale quand qu'on commence quelque chose. On ne réussit jamais du premier coup lorsqu'on essaie quelque chose qui est complètement nouveau pour nous. C'était l'expérience et la pratique qui nous faisait avancer et qui faisait en sorte qu'on s'améliorait. Sauf que tout ceci, Olivia devait déjà bien le savoir. Il était vrai qu'aujourd'hui, l'infirmière devrait très rapidement apprendre bien à tirer, car des rôdeurs pourraient venir n'importe quand. Peut-être demain voir même ce soir, qui sait ? Ils étaient toujours à risque de se faire attaquer à soir. On n'avait pas le luxe de s'entraîner plusieurs jours surtout que les munitions étaient très précieuses ... La jeune femme pris bien son temps avant de dire, ce qui était vraiment une bonne chose, elle ne précipita pas trop la chose de même si elle avait hâte de voir le résultat. Après quelques petites secondes, la blonde tira et le regard du trentenaire se dirigea vers la canette qu'elle avait visée. La balle n'avait pas vraiment complètement touché la cannette de soupe, mais l'avait plutôt frôlé et l'avait fait tomber. Même si ce n'était pas complètement parfait, Shane était satisfait du résultat surtout si c'était une première.

Le regard de l'ancien policier retourna vers l'infirmière alors que celle-ci baissa son arme tout en regardant Shane également d'un air un peu déçu. Elle avait sans doute des plus grandes attentes et avait voulu sans doute impressionner l'ancien flic dès son premier tir. « C’était nul. Je vais réessayer. Je peux utiliser combien de balles? » Visiblement, Olivia était plus que déçue. « Mais non, c'était bien pour une première. » Répondit Shane d'un air qui se voulait plutôt rassurant et en affichant un léger sourire sur ses lèvres. « Pas plus que le chargeur je dirais. » Continua-t-il en se déplaçant en arrière de la belle. Heureusement que Rick avait récupéré toutes les armes ainsi que les munitions de leur poste de police même si à cause de cela, il y avait eu de nombreux morts le soir où il était parti avec d'autres membres du groupe ... Bref, le trentenaire se colla à la jeune femme par en arrière tout doucement et prit ses bras alors qu'elle tenait toujours le 9mm entre les mains, comme pour la guider et bien la diriger. Cela allait mieux de se coller à elle pour faire ça ... Si l'infirmière avait eu du parfum, Shane l'aurait senti à coup sûr, mais ce n'était pas le cas. Disons que l'hygiène était très secondaire aujourd'hui. Les mains du policier touchèrent les mains d'Olivia qui tenaient l'arme et les dirigèrent vers une seconde cible. Se tenir contre elle, en arrière comme ça, ça lui donnait des petites idées pendant une fraction de seconde. Pensée qu'il refoula immédiatement bien loin dans sa tête. « On s'aligne correctement ... Et on tient toujours fortement l'arme au moment de tirer. C'est peut-être pour ça que tu as manqué de si peu. » Souffla doucement Shane, ce qui était une erreur courante lorsque les personnes n'étaient pas habituées de tenir une arme. La position était parfaite, la prise en main de l'arme et le tout était bien alignée pour toucher la canette. « Appuie sur la détente. » Continua Shane puisqu'il voulait que la jeune femme le fasse d'elle-même. C'était toujours mieux et plus valorisant de les laisser faire.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Sam 24 Déc - 1:10

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


« Mais non, c'était bien pour une première. » Olivia n’était pas de cet avis. Enfin, presque pas. Certes, elle avait fait tomber la canette par terre mais elle ne l’avait pas complètement touché non plus. Elle était déçue c’est sur, mais bon, c’était la première fois qu’elle tirait vraiment. La dernière fois, ce n’était que de la rigolade et histoire de passer le temps. Là, elle s’était vraiment concentrée, mais non, elle n’avait pas réussi. Elle espérait donc que plusieurs balles soient pour elle, comme ça elle pourrait s’entraîner. « Pas plus que le chargeur je dirais. » Bon, elle avait de quoi tirer, mais pas tellement non plus. Il fallait qu’elle s’améliore et vite. Question de survie, et surtout de vie ou de mort. Pendant qu’elle réfléchissait à ça, elle sentit Shane se placer derrière de façon à ce qu’il puisse la guider. Il se colla presque carrément contre elle et la jeune femme ne broncha pas une seule seconde. En même temps, comment broncher… Elle appréciait de le sentir près d’elle. Ca serait presque s’il allait la déconcentrer plutôt que l’aider à atteindre sa cible en fait. Il prit les mains de la jeune femme entre les siennes et les pointa vers une nouvelle canette prête à être dégommée. « On s'aligne correctement ... Et on tient toujours fortement l'arme au moment de tirer. C'est peut-être pour ça que tu as manqué de si peu. » Olivia hocha la tête doucement, essayant de se concentrer à nouveau sur son objectif, plutôt que de penser à Shane qui se trouvait derrière elle. Ses yeux bleus fixaient la nouvelle canette, et les plissa légèrement, se concentrant au maximum, oubliant l’espace d’un instant le policier. « Appuie sur la détente. » Son doigt pressa la détente quelques secondes à peine après que le policier lui ait dit de le faire. La balle alla se loger pile contre la canette visée. Bingo. Elle l’avait eue. Non sans l’aide de Shane, mais bon, c’était déjà une petite victoire. Olivia laissa éclater un peu sa joie en sautillant, avant de se retourner vers Shane pour le prendre dans ses bras comme si elle venait de gagner quelque chose. Elle fit tout de même attention à activer le cran de sûreté avant. « Faut que je réussisse à le faire sans ton aide maintenant! » Dit-elle tout en le serrant un peu contre elle avant de se détacher pour mieux le regarder en face, « Même si tu m’as quand même un peu déconcentrée en te collant à moi comme ça. » Elle ajouta avec un sourire en coin avant de lui déposer un baiser sur sa joue puis de se retirer pour le regarder un peu. Elle était quand même contente qu’il soit là. Vraiment contente.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Sam 24 Déc - 10:09



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
Pour pouvoir plus aider la jeune femme, Shane avait décidé de la guider un peu dans ses gestes en se collant contre elle par arrière. Certes, c'était pour l'aider à bien viser sa deuxième pour ne pas qu'Olivia la manque à nouveau, mais il fallait avouer que se coller comme ça contre elle, cela ne déplaisait pas du tout au trentenaire. Tout contact avec l'infirmière, cela ne déplaisait pas du tout à l'ancien flic. Il aimait être près d'elle et se sentait tellement bien ... Il se sentait presque comme si le monde était normal tout comme autrefois même si ce n'était pas le cas. Si seulement cela pouvait être vrai. Shane n'aurait pas eu dû tout besoin d'entraîner la jolie blonde à s'entraîner pour sa survie et aurait pu faire autre chose. Au moment où ce que l'ancien policier mentionna à la jeune femme d'appuyer sur la détente pour faire feu, Olivia attendit quelques secondes avant de le faire. Une fois faite, sa balle se logea directement dans la canette de soupe comme une véritable pro. L'infirmière baissa légèrement son arme tout en sautillant un peu de joie, vraiment heureuse d'avoir réussi même si Shane l'avait beaucoup aidée. Elle avait sans doute mieux appris comme ça.

La blonde se retourna vers le trentenaire pour le serrer dans ses bras tout en prenant soin d'activer le cran de sûreté avant. « Faut que je réussisse à le faire sans ton aide maintenant! » Lança-t-elle avant de le serrer un peu plus fort alors que Shane l'a serrant également en caressant légèrement sa chevelure blonde tout en hochant la tête comme s'il était d'accord. Être comme ça, le flic pourrait rester longtemps comme ça puisque c'était quelque chose qui l'apaisait beaucoup et qui le rendait heureux. La demoiselle se desserrant lui un peu pour pouvoir reculer pour que les deux trentenaires puisque mieux se regarder droit dans les yeux. « Même si tu m’as quand même un peu déconcentré en te collant à moi comme ça. » Continua-t-elle en affichant un sourire en coin et avant de déposer un baiser sur la joue de Shane. Un sourire apparut sur les lèvres de l'ancien policier à cause de sa remarque, mais également dû au contact de ses douces lèvres contre sa peau. L'ancien flic continua de la fixer, impossible de détacher son regard sur autre chose qu’elle. « Ce n'était pas mon intention ... je voulais simplement t'aider. » Lança-t-il en riant légèrement. C'était tout de même vrai ce qu'il venait de dire même si d'un certain côté, cela l'avait plus dans un certain sens de se coller comme ça contre l'infirmière. Le trentenaire recula de deux pas pour lui laisser davantage d'espace pour que la jolie blonde puisse plus se concentrer. « Vas-y beauté, je suis sûr que tu vas l'avoir maintenant. » S'exclama-t-il tout en affichant un sourire quelque peu charmeur et qui se voulait encourageant avec son ton de voix. Il y avait encore des canettes en places et Olivia l'avait dit elle-même, elle voulait réussir sans son aide. Il était tout de même sûr qu'elle allait réussir. La jolie blonde en était parfaitement capable.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Sam 24 Déc - 14:44

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


C’était de la chance et surtout beaucoup d’aide du policier quand la balle alla se loger presque tranquillement dans la canette de soupe. Il ne serait surtout pas toujours derrière elle de cette façon quand une horde de rôdeurs pointerai le bout de son nez. Mais au moins, elle avait plutôt compris comment se positionner, et comment se maintenir pour que la balle de dévie pas de sa trajectoire initiale. C’était à elle de le faire tout à l’heure. Sans que Shane ne la déconcentre! En tout cas, elle lui avait juste dit ça pour rire, car elle s’était tout de même concentrée en fin de compte. C’était ni plus ni moins que de la taquinerie. C’est ça quand on apprécie la personne. « Ce n'était pas mon intention ... je voulais simplement t'aider. » Olivia lui souris. Elle avait bien compris de toute façon. Shane finit par s’écarter un peu de la jeune femme, pour lui laisser l’espace nécessaire et propice à la concentration. « Vas-y beauté, je suis sûr que tu vas l'avoir maintenant. » Olivia eut un léger soupir, se retournant à nouveau face aux canettes qui restaient. « J’espère! » Lança t-elle avant d’enlever le cran de sûreté de l’arme à feu et de la pointer à nouveau vers une canette qui tenait encore debout sur le tronc d’arbre.

La concentration revint dans la tête d’Olivia. Il fallait qu’elle l’ait, et toute seule. Elle souffla un peu puis visa le plus possible la cible à abattre. Elle se concentra quelques instants puis appuya sur la détente. La canette tomba. Par miracle ou pas, mais elle tomba. Sans exploser sa joie trop tôt, elle pointa à nouveau l’arme à feu sur celle d’à côté et tira presqu’aussitôt. Elle tomba au sol également. Les bruits de coups de feu résonnaient mais la jeune femme s’en foutait, elle voulait abattre les canettes qui restaient. Elle manqua de peu la troisième mais au tir d’après elle l’eut à nouveau. Ce n’était pas parfait, mais elle était fière d’elle pour le coup. Il n’en restait plus qu’une. Mais elle baissa son arme, activa le cran de sûreté, puis avec un grand sourire, se tourna vers le policier. « Je t’offre la dernière canette! » Lança-t-elle, amusée, avant d’avancer vers lui et lui mettre l’arme dans sa main, avant de glisser dans son oreille, « Merci monsieur l’agent Shane. » Elle aurait encore besoin d’entraînement c’est sûr, mais c’est en pratiquant qu’elle y arriverait, et là grâce à lui, elle avait au moins de bonnes bases solides.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Sam 24 Déc - 15:27



❝Quand qu'on s'énerve pour si peu❞
Shane & Olivia
L'entraînement au tir aura été de très courte durée, mais en même temps, ils ne pouvaient pas trop de permettre de dépenser trop de munitions. C'était tellement précieux maintenant ... Tout comme l'eau potable ainsi que la nourriture. Il fallait toujours rationner ces trois choses maintenant ainsi que les médicaments. Donc il y avait quatre choses essentielles pour la survie. Shane aurait voulu entraîner la jeune femme plus longtemps que cela surtout que cet entraînement avait l'air de lui tenir à coeur et qu'elle semblait être heureuse de le faire, mais il ne pouvait pas se le permettre à cause de ça. Et puis, il fallait faire attention. Le bruit pouvait attirer des rôdeurs. S'il en avait seulement un qui se pointerait cela ne causerait pas d'ennui, mais quand même. Il fallait tout de même se montrer assez discret et silencieux. « J’espère! » S'exclama la blonde face à la dernière remarque de l'ancien flic sur le fait qu'elle allait réussir à tirer sur les autres canettes. L'infirmière enleva à nouveau le cran de sûreté et visa une troisième canette tout en se positionnant correctement alors que le trentenaire faisait simplement la regarder faire tout en admirant la beauté d'Olivia par la même occasion.

La jeune femme prit un certain temps avant de dire. Elle ne voulait pas avoir un échec de plus sans doute et voulait absolument réussir son coup. En même temps, c'était très bien qu'elle prenne son temps et qu'elle se concentre. Shane ne broncha pas, car il ne voulait aucunement la déranger. Finalement, la blonde appuya sur la détente et une canette tomba. Elle avait réussi ! L'ancien policier ne put s'empêcher de sourire de joie face à cet exploit. Et puis en plus de cela, Olivia réussit à faire tomber deux autres canettes avant qu'elle décide de baisser son arme en activant le cran de sûreté. Il restait encore une canette debout, mais peut-être que la jeune femme ne voulait plus dépenser de munitions. La jolie blonde se tourna vers l'ancien policier avec un grand sourire sur ses lèvres. « Je t’offre la dernière canette! » Lança-t-elle sur un ton plutôt amusé tout en s'approchant vers lui et en glissant le 9mm entre ses mains. Shane haussant les épaules, ce qui voulait dire dans sa tête: Et pourquoi pas ? « Merci monsieur l’agent Shane. » Souffla-t-elle doucement dans l'oreille de Shane. Le trentenaire afficha également un sourire sur ses lèvres, toujours heureux d'entendre ce petit surnom et avant de lui répondre à son tour. « Bravo! Je savais que tu serais capable de le faire. Ce n’est rien voyons, ça me fait plaisir mademoiselle la jolie infirmière! » Lança-t-il tout en se positionnant pour tirer, mais en regardant toujours Olivia en parlant avant de se tourner vers la canette restante. Shane fit feu assez rapidement, plus rapidement que l'infirmière en tout cas et en tenant d'une seule main son arme. La canette tomba bien sûr, du premier coup. Il était très expérimenté dans le domaine donc, c'était facile pour lui. Le trentenaire mit à nouveau le cran de sûreté tout en se tournant à nouveau vers la jeune femme. Maintenant que la blonde avait fait son petit entraînement, qu'allaient-ils faire ? Partir chacun de leur côté ? Shane savait que tout à l'heure l'infirmière nettoyait ses vêtements. Peut-être qu'elle n'avait pas terminé ? Comme l'ancien policier l'avait un peu dérangé. « Est-ce que tu voulais faire quelque chose d'autre ? Tu as peut-être besoin d'aide pour nettoyer d'autres vêtements ? » S'exclama Shane tout en s'approchant un peu vers elle d'un ton sérieux, mais calme. Ce n'est pas comme si le trentenaire était bien occupé aujourd'hui de toute façon ...



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu Jeu 5 Jan - 15:47

“ shane&olivia ♦ Quand qu'on s'énerve pour si peu „


Une nouvelle bonne chose venait de se produire pour Olivia. Elle avait étrangement réussi à faire tomber presque toutes les canettes de ce tronc d’arbre. Bien sûr, tout cela était bien trop simple mais en temps que débutante, elle se trouvait plutôt pas mal. Maintenant il fallait voir si elle arrivait à faire la même chose avec un rôdeur qui bougerait et qui s’approcherait d’elle pour lui arracher ses tripes. Bien différent que ces pauvres canettes à deux sous qui ne faisaient strictement rien. Mais bizarrement, la jeune femme se sentait plus en confiance. Lors de la mission, évidemment qu’elle avait eu peur mais l’adrénaline avait vite prit le dessus sur tout ça et elle avait plus ou moins su gérer la chose. Alors, maintenant qu’elle avait à peu près appris à viser, elle se sentait presque prête pour vaquer à de nouvelles missions. Mais elle s’abstiendrait de le dire à Shane sinon elle savait pertinemment qu’il allait encore lui faire la morale à propos de ça et lui rappeler qu’elle n’était qu’une infirmière et que si elle devait se montrer utile c’était en soignant les personnes du campement sans bouger du campement! C’est pour cela que la jeune blonde ne fit pas mention de ses idées et qu’elle préféra donner la dernière canette au policier, surtout très curieuse de voir comment il tirait.

« Bravo! Je savais que tu serais capable de le faire. Ce n’est rien voyons, ça me fait plaisir mademoiselle la jolie infirmière! » Elle sourit d’un air hilare tout en regardant Shane se mettre en place puis tirer et faire tomber la canette sans grande surprise. Oui, c’est sûr qu’il maîtrisait ce geste lui. En même temps, ce fut son métier, c’est comme si elle se mettait à lui apprendre comment faire une prise de sang. La jeune femme se mit à applaudir, comme si c’était quelque chose d’exceptionnel, avant que le policier ne rouvre sa bouche. « Est-ce que tu voulais faire quelque chose d'autre ? Tu as peut-être besoin d'aide pour nettoyer d'autres vêtements ? » Olivia eut un léger rire. « Wow, un homme qui veut m’aider à faire ma lessive. Impressionnant. » Dit-elle d’un ton ironique en l’observant curieusement avant de s’approcher de lui, assez pour que ses mains touchent le t-shirt de Shane et qu’elle se mette à jouer avec en tirant un peu dessus. « J’ai envie de me balader en forêt, voir si je peux trouver des choses intéressantes… mais je suppose que tu ne vas pas vouloir que j’y aille toute seule, je me trompe? » Ajouta-t-elle levant le visage vers lui en se mordillant légèrement la lèvre inférieure.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu

Revenir en haut Aller en bas


Day 04 - Quand qu'on s'énerve pour si peu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Quand faire évoluer Evoli en Mentali
» Quand j'ai vu ton visage pour la première fois...
» L’énigme des narcodollars
» Historique de la "Dessalinienne"
» Quand le vodou devient très payant pour les Haitiens de Montréal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead - The MAD Project :: Au coeur des camps de Survie :: La Colline (Morgan)-