Forum RPG sur la série The Walking Dead
 
Votre forum, The MAD Project, ferme malheureusement ses portes !

Partagez|

Day X - Coming Back Home [PV Roxy Rox] [RP ABANDONNÉ - RPKIA)

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Jane Raikes
Membre du Groupe
Membre du Groupe
Avatar : Female Military
Messages : 168

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 94
Points RPG : 14
Date d'inscription : 22/12/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t309-journal-intime-de-j http://twd-themadproject.forumactif.com/t310-liens-de-jane-raikes

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Day X - Coming Back Home [PV Roxy Rox] [RP ABANDONNÉ - RPKIA) Mar 17 Jan - 18:53

Coming Back Home

Jane Raikes & Roxy Rox

Le calme du campement des réfugiés à l'heure actuelle m'avait apaisée. Il n'y avait pour l'instant pas grand chose pour moi à faire, je venais de laisser mon quart de surveillance. Les autres, femmes en majorité, avaient accompli la plupart des corvées et certains se relaxaient dans leurs tentes ou finissaient leur tâches. Le soleil disparut peu à peu et le temps se couvrit un peu avant qu'une fine pluie ne tomba. Un moment de calme que je saisissais alors qu'un souvenir somme toute un peu douloureux me revint en mémoire. Le regard vide, fixé sur le lac, je laissais les souvenirs remonter...

Le retour au pays après un déploiement sur un théâtre d'opération était toujours étrange. Mais le retour que j'avais en mémoire était particulier. J'étais encore First Sergeant à l'époque, le major de mon unité était à ce moment là à Fort Benning mais souhaitait me voir dès mon retour à la base. Après un voyage sans histoires de Bagdad à Fort Benning où je retrouvais certains gars de ma brigade, l'aide de camp du major vint me trouver, un petit gars tout sec du nom de Schworz et où je me demandais comment il avait même obtenu son unique chevron de Private tellement il ne me semblait pas taillé pour l'armée. D'ailleurs il semblait intimidé lorsque je le regardais mais cela n'était pas surprenant, je faisais deux têtes de plus que lui et je le dépassais largement en carrure, mon gros baluchon dépassant un peu de mon dos. Je pus obtenir de lui sans grande difficulté de pouvoir déposer mes affaires dans mon logement de la base avant de le suivre en direction du bureau du major. Je savais exactement où c'était mais je ne pouvais pas m'empêcher d'éprouver un plaisir coupable à rester derrière Schworz, juste pour continuer de lui faire peur dans son dos.


Bon tu te magnes Schworz ? T'es au courant que le major n'aime pas attendre ?


Émettant un rire sinistre alors qu'il acquiesçait frénétiquement en disant " Oui oui sergent ! " je mis fin à son supplice lorsque l'on arrivait dans le bâtiment des bureaux des gradés de la brigade. Schworz poussa un léger soupir de soulagement lorsqu'il m'annonça au major avant de me saluer et de se rassoir à son bureau. Je ne regardais plus le petit soldat mais l'homme derrière le bureau, le major Beales. Il était aussi grand que moi, et portait les barettes de ses campagnes sur son uniforme, il avait notamment fait la guerre du Golfe et la Somalie. Il n'avait pas mauvaise réputation mais il n'y avait rien de marquant à son sujet, à se demander comment il en est devenu major de la 3rd "Sledgehammer". Mais peu importe, le major souhaitait que je rende visite à une famille d'un soldat décédé de mon unité. Mais le soldat était mort il y a une dizaine d'années ce qui ne manquait pas de faire exprimer mon étonnement. Les ordres venaient du colonel de la division. Suite aux réformes de l'armée, il fallait faire des économies et de la place et l'armée n'avait plus la place de garder pleins d'objets que les familles ne venaient jamais réclamer. On m'avait donc chargé de rendre à la famille Rox un petit carton. A l'intérieur, il y avait les dogtags du capitaine Rox, quelques photos de lui et de ses soldats, une montre qui fonctionnait encore étonnamment et une bague que je soupçonnais être une alliance.

La mission me parut dérisoire mais c'était un ordre direct du major de ma brigade donc je ne protestais pas et quittais le bureau du gradé, carton en main. De retour au petit bureau de l'aide de camp, celui-ci me briefa sur la famille Rox. Il fallait dire qu'elle n'avait pas eue un parcours génial. Après la mort du capitaine Rox, sa femme était tombée en dépression et a fini dans un hôpital psychiatrique, durement atteinte par la mort de son mari. Elle mourut là-bas à moitié folle. Ils avaient eu une fille, du nom de Roxy. Elle avait eu un héritage dérisoire et son parcours pour s'en sortir ressemblait à un parcours du combattant. Mais il apparut que la jeune femme allait bientôt rentrer dans la police et elle avait un appartement à son nom dans Miami en Floride. Les informations en mémoire, je me mis aussitôt en route pour l'appartement de cette Roxy Rox à Miami. J'empruntais une ligne de bus inter-états afin de rallier la Floride qui n'était pas très éloignée. Maugréant légèrement contre le caractère un peu inutile de la mission, je montai à bord du premier bus qui me déposa à Jacksonville dans la soirée. Après avoir passé la nuit dans un motel somme toute correcte, gardant précieusement le colis, je pris un autre bus qui m'emmena à Miami via Orlando. Le voyage était en définitive assez épuisant, je venais de me taper presque 10 heures d'avion de l'Irak plus les heures de route en bus. Mais je fus soulagée de voir Miami apparaître et me mit en quête de son appartement, l'adresse dans mon téléphone portable.

Trouvant le bâtiment après quelques minutes de recherches, on m'ouvrit très rapidement la porte par un résident du coin. L'uniforme faisait toujours son effet. Je touchais la visière de ma casquette en la baissant légèrement pour remercier la personne avant de chercher le nom Rox sur la boîte aux lettres. Grimpant ensuite les escaliers, je me postais devant sa porte et tocka. Une jeune femme m'ouvrit, certainement pas plus âgée que moi mais bien plus menue que moi. Elle avait des cheveux plus longs que les miens, deux mèches tombant sur les côtés de son visage. Néanmoins, son regard exprima la surprise, elle ne devait certainement pas avoir l'habitude de voir débarquer une femme soldat en uniforme de l'armée à sa porte. Je la saluais d'une manière un peu raide, impassible.


Bonjour ma'am. Vous êtes Roxy Rox, fille du capitaine Rox ? Je viens vous apporter ses effets militaires que l'armée a décidé de vous rendre.


Après l'avoir salué, je baissais le bras droit et lui montra le petit carton estampillé U.S. ARMY.

DEV NERD GIRL



Dernière édition par Jane Raikes le Mar 7 Mar - 21:24, édité 2 fois


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day X - Coming Back Home [PV Roxy Rox] [RP ABANDONNÉ - RPKIA) Dim 22 Jan - 16:57

COMING BACK HOME

Jane & Roxy

La ville de Miami est mon aire de jeux. Mon havre de paix est aussi mon enfer. Je veux la protéger, la rendre meilleure, car cela me fait mal se voir les femmes traitées comme des moins-que-rien par des hommes avec leur argent et leurs dents refaites et leur costar a deux sous. Les Mac oui, je parle de ces taré. La seule phrase qu'ils disent, c'est Spring Break pour la vie. Les autres filles, elles sont habillées en bikini, moi aussi, j'aime les bikinis d'ailleurs la maintenant, je porte un assez coquin, qui laisse voir mes formes généreuses. Je suis très cool comme fille, j'aime la fête l'alcool, mais je n'aime pas que les hommes croient que comme on donne limage d'être une fille facile cela veut dire que l'on a rien dans le cerveau et qu'il suffit de se mettre à quatre pattes et va que la dinde se fait fourrer. Oh non jamais, moi, j'aime les femmes, elles sont plus sensuelles, plus belles et surtout cela varie, elles peuvent être dures, elles peuvent dominer, elles peuvent rendre cela sensuel et te faire atteindre le septième ciel.
Ce matin, j'étais chez moi à me regarder dans le miroir. J'avais mis mon plus beau bikini, car ils faisaient beau dehors. Je veux aller bronzer à la plage et qui savent faire des rencontres coquines, car mes cours reprennent le lundi matin, mais j'ai le week-end donc je vais profiter pour prendre une respiration et quand je serais une policière dans la section les experts avec ma plaque et mon flingue, je pourrais faire régner la loi et protéger mes sœurs et les innocents, mais en attendant, je me regarde dans le miroir, que je suis belle. Je mets un tee-shirt qui m'arrive jusqu'au nombril sans manche qui laisse voir mes abdos et mes muscles, car oui, je suis athlétique et j'aime le sport, car pour courir contre les méchants faut être entraînée et je suis surentraîné, dans la salle de sport, dans le gymnase de l'école, a la plage, oui le sport, c'est la vie.
Je verse une boisson énergisante dans un verre. Je trompe mes lèvres pulpeuses dedans. Au même moment, ma sonnette retentit. Donc je pose la bouteille et verre toujours en main, je me dirige vers la porte pour ouvrier celle-ci, cela m'intrigue, car je n'ai personne qui peut me rendre visite ce matin, car généralement, je ramène une fille le soir et elle part le matin, je n'ai jamais eu de vraie relation sérieuse.
J'ouvre la porte avec ma tenue aguicheuse et mon verre a la main et mon regard tombe sur une fille habillée en militaire. Ah oui d'accord peut-être que c'est une amie qui m'envoie cette strip-teaseuse pour me faire un cadeau de bienvenue ou autres. Mais pourquoi une militaire viendrait me voir à part cette idée un peu osée, je ne vois pas. Mes parents sont morts y a longtemps et au lieu de finir par faire la pute, j'ai préféré étudier pour devenir une sauveuse et protéger ma ville dans l'avenir.
Sa manière de me saluer me parut bien impassible pour une femme qui souhaite soi-disant me faire du bien, peut être que c'est une vraie femme militaire, mais pourquoi une vraie vianderait me voir au matin alors que mon père. Minute mon père attendais une seconde, ne me dites pas que cette femme vient m'annoncer une nouvelle a propos de lui.
Verre dans la bouche en train de boire et en même temps grâce a mon don, j'observe chaque détail de sa silhouette, quand elle prononça mon nom suivi de celui du grade de mon père, je finis mon verre et le pose dans une table derrière la porte et la regarde et je pense que je n'ai jamais couché avec une militaire cela doit être plutôt chaud. " Bonjour , c'est bien moi , la seule et l'unique , Oh vraiment entrez donc je vous en prie ne rester pas dehors "Je m'écarte pour la laisser entré et j'en profite pour mater son joli petit cul. Je referme la porte et me tourne vers elle " A qui est je l'honneur ? Merci pour le carton , vous pouvez le posé sur la table basse  juste a coté de vous "  Dis-je en essayant de deviner les mensurations de sa poitrine, car elle était musclée et athlétique cela se voyais.
Revenir en haut Aller en bas


L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Jane Raikes
Membre du Groupe
Membre du Groupe
Avatar : Female Military
Messages : 168

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 94
Points RPG : 14
Date d'inscription : 22/12/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t309-journal-intime-de-j http://twd-themadproject.forumactif.com/t310-liens-de-jane-raikes

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day X - Coming Back Home [PV Roxy Rox] [RP ABANDONNÉ - RPKIA) Dim 22 Jan - 19:21

Coming Back Home

Jane Raikes & Roxy Rox

L'accoutrement de Rox me surprit un peu mais je présumais qu'elle ne devait pas s'attendre à de la visite et je ne montrais pas de surprise sur mon visage, gardant mon sérieux. Après, je ne sais pas si la majeure partie des gens de Miami aimaient s'habiller de manière aussi légère chez eux comme un bikini qui semblait petit et un t-shirt un peu trop court pour couvrir tout le haut du corps. Ma surprise revint une fraction de seconde plus tard et cette fois, je ne pus la masquer. En effet, la jeune femme venait de m'inviter à rentrer chez elle. Je devais avouer que je ne m'y attendais pas mais cette invitation était plutôt bienvenue. J'avais bien envie de me poser un peu avant de repartir. J'acceptais son invitation d'un signe de tête approbateur et je rentrais dans son appartement. Dans mon mouvement, je me débarrassai également de ma casquette, la repliant et la fourrant dans ma poche de manière fort peu réglementaire, dévoilant ma sombre chevelure courte, coiffée à la garçonne.

Alors que je rentrais dans l'appartement de Rox, je sentis une étrange impression. J'avais l'impression qu'elle était en train de m'observer. Certains le diraient de manière vulgaire, elle était en train de me mater. Sa tenue légère en disait plutôt long, elle n'avait même pas cherché à se couvrir alors que j'étais là. Ou alors je n'étais pas au fait des coutumes des gens de Miami lorsque l'on reçoit quelqu'un chez soi. Une fois dans l'appartement, je me tenais de nouveau bien droite en la regardant. Il est vrai qu'elle était plutôt séduisante. Elle était plus petite que moi et avait moins de carrure mais elle n'en demeurait pas moins jolie à regarder. Des abdominaux plutôt bien dessinés se voyaient et l'aspect du corps en général paraissait bien bâti, elle devait certainement faire du sport pour se maintenir en forme. De plus si elle devait intégrer la police, on lui ferait certainement faire des tests physiques donc son corps ou du moins ce que j'en voyais, ne me surpris pas.

Lorsqu'elle revint, je vis où son regard portait et l'impression qu'elle me détaillait me repris. Je me demandais si elle n'était pas d'imaginer ce que je serais sans mon uniforme. Elle aimait les femmes ? C'était aussi mon cas mais loin de moi était l'idée de tringler la première venue. Néanmoins, je ne pouvais le nier. Tout les signes qu'elle m'envoyait signifiait de l'intérêt envers moi mais je ne savais pas si je devais me sentir flattée. Elle allait peut être rentrer dans la police mais elle me donnait l'impression d'être une fille facile et légère, aimant sauter sur tout ce qui bouge, avec une préférence pour les femmes. Je ne répondis pas pour le moment à ce que j'interprétai comme de premières avances, restant stoïque avant qu'elle ne me demande de me présenter. Un instant confuse, je me demandais si elle n'avait pas vu le nom écrit sur mon uniforme ou si elle ne connaissait rien à l'armée. Je posais la boîte sur la table basse qu'elle me désignait avant de la saluer de nouveau mais ce fut un salut rapide.


Je suis le First Sergeant Raikes, ma'am. Je sers dans la 3rd "Sledgehammer", 3rd Army, la même unité que votre père, le capitaine Rox. Mon unité est basée à Fort Benning dans l'état de Géorgie, on m'a donc demandé de faire le déplacement jusqu'à Miami afin de vous remettre le contenu de cette boîte. Vous y trouverez des effets personnels de votre père.


Je remarquais de nouveau le peu de vêtements qu'elle portait en baissant légèrement mon regard mais je le relevais aussitôt, un peu inquiète qu'elle interprète ça comme un retour de ma part à ses avances. Je la regardais de nouveau dans les yeux.

Je... m'excuse si je n'arrive pas au meilleur moment ma'am. J'aurais dû vous prévenir, je serais arrivée à un moment plus approprié.


DEV NERD GIRL



avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Day X - Coming Back Home [PV Roxy Rox] [RP ABANDONNÉ - RPKIA) Dim 22 Jan - 21:50

COMING BACK HOME

Jane & Roxy

Les premières impressions. C'est une chose scientifique, le premier regard en détermine et on classe la personne, mais ce n'est pas toujours fiable. Effectivement, j'aimais donner l'air d'être dévergondée, débrayé et prête à sauter sur tout ce qui bouge, car il fallait bien se fondre dans la masse avec mon don que j'ai. Mais là devant cette femme quelque chose se passe, je ne savais pas quoi, mais j'ai beau essayer de me concentrer sur autre chose je n'arrive pas. Je vois une fraction de seconde la surprise dans son regard en vue de ma tenue, cela se voyait qu'elle n'était pas de ma ville, donc pas habituée aux coutumes de cette ville pleine de bonne et de mauvaises choses. Sa surprise s'évapora ensuite pour laisser place à son sérieux. L'armée, j'avais dix ans quand mon père est mort, seize ans maintenant, c'est l'âge d'une vie cela. Je la mate sans gêne même si j'essaye d’être discrète, jetait certaine qu'elle faisait la même chose. Quand je l'invite à entrer, elle pose la boîte et enleva sa casquette dévoilant sa belle chevelure brune très courte coiffée au garçon. Elle était vraiment belle.
Quand je l'écoute se présenter je rougis, elle avait un joli nom et surtout elle faisait partie d'une très bonne section et la même unité que mon père. Mon regard se voile par une nostalgie, mais je repris le dessus. Continuions à l'écouter. Sa voix est belle. Je l'imagine donner des ordres. Cela me fait rougir. J'imagine recevoir des ordres très coquins et être soumise, car je n'ai jamais été soumise, c'est toujours moi qui domine, donc pourquoi essayer avec elle. " Je vous remercie, vous devez être fatigué par la longue route que vous avez parcourue, venez-vous reposer sur mon magnifique canapé. Vous n'êtes pas en service ici donc détendez-vous soldat." Comme prévu, je lui faisais de l'effet et je savais qu'elle essaye de le cacher trop tard, je l'ai vu, elle n'était pas insensible à mon charme. " Oh non ne vous inquiété pas, vous ne me déranger absolument pas vous savez, j'allais juste me rendre à la plage histoire de bronzer et faire un peu de surf. Voulez-vous boire quelque chose mademoiselle Raikes ? "
Revenir en haut Aller en bas


L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Jane Raikes
Membre du Groupe
Membre du Groupe
Avatar : Female Military
Messages : 168

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 94
Points RPG : 14
Date d'inscription : 22/12/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t309-journal-intime-de-j http://twd-themadproject.forumactif.com/t310-liens-de-jane-raikes

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day X - Coming Back Home [PV Roxy Rox] [RP ABANDONNÉ - RPKIA) Lun 23 Jan - 14:36

Coming Back Home

Jane Raikes & Roxy Rox

Rox m'invita à m'assoir sur son canapé et je m'exécutais. Le canapé semblait un peu usé mais il était confortable, je présumais qu'elle s'en servait lorsqu'elle recevait quelqu'un. Je ne lui souriais néanmoins pas lorsqu'elle me demanda si je voulais boire quelque chose. En effet je boirais bien quelque chose, c'est pourquoi je ne me méfiais pas de la question.

Pourquoi pas ma'am ? Je prendrais la même chose que vous si vous buvez quelque chose aussi.


Je laissais la jeune femme se débrouiller avec son frigo et ses boissons pendant que je jetais un œil dans l'appartement autour de moi. L'endroit n'était pas aussi bien rangé que mon logement à la base de Fort Benning, la fille ne devait être pas si disciplinée que ça. Toute façon quand on avait l'air d'une dévergondée, son lieu d'habitation était tout aussi mal rangé que sa propre personne. Quelques vêtements trainaient, je ne voyais pas sa chambre mais je me disais, en haussant légèrement un sourcil que la chambre devait être dans un état au moins aussi mal rangée voire pire. Elle devait vivre ici depuis un moment. Une autre impression étrange m'interpella alors que je prenais une respiration et que je humais l'air de la pièce. Cet endroit était clairement un endroit dépourvu d'une présence masculine. Rox ne devait pas recevoir d'homme ou en fréquenter. L'aspect de l'appartement ainsi que cette impression me rendirent perplexe. Comment une telle femme pouvait devenir policière ? Pas disciplinée, un appartement qui ressemble presque à un bordel, une attitude dévergondée... Tout les signaux étaient contradictoires avec l'idée que je me faisais d'une femme dans la police.

Mais d'un autre côté je m'en fichais, je n'avais pas l'intention de me rapprocher plus de cette femme. Elle devait peut être me trouver ravissante et peut être croyait elle que je n'étais pas insensible à son soi-disant charme mais je savais que je n'étais pas là pour ça. Je serais d'accord pour ensuite partager un verre avec elle mais je n'allais pas m'attarder ici. Miami et la Floride ne m'avait jamais vraiment séduite, je préférai aller dans le Midwest ou la Californie. J'admettais qu'elle ne me laissais pas indifférente. Peut être que si je l'avais rencontré dans d'autres circonstances, je me serais intéressée à elle mais là, elle ne me motivait pas plus que ça. Elle aimait certainement les femmes, moi j'aimais les deux sexes, cela ne me posait pas de problèmes mais ce n'est pas pour ça que j'allais succomber à ses désirs. Je buvais mon verre sans protester et après je filais, c'était le plan que j'avais prévu.

Je trouvais que Rox prenait un peu son temps et je me demandais ce qu'elle était en train de faire alors que j'entendis des bruits de verre comme des verres que l'on entrechoquait. Mais mon instinct me dictait de ne pas m'attarder ici, décidément cette fille ne me revenait vraiment pas. Alors qu'elle s'affairait en cuisine, je m'éclipsais discrètement de son appartement avant de disparaître vers sa porte et de sortir de l'immeuble pour repartir pour la Géorgie.

DEV NERD GIRL



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Day X - Coming Back Home [PV Roxy Rox] [RP ABANDONNÉ - RPKIA)

Revenir en haut Aller en bas


Day X - Coming Back Home [PV Roxy Rox] [RP ABANDONNÉ - RPKIA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» RAVEN&CLAY ∞ « It's time to go back home »
» ROSE-IVY ◊ Coming back as we are
» Come Back Home ! [pv Morwen]
» I'm coming back...To a man [Joseph]
» Our way back home [Grace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead - The MAD Project :: Souvenirs d'autrefois et illusoires :: Avant l'épidémie-