Forum RPG sur la série The Walking Dead
 
Votre forum, The MAD Project, ferme malheureusement ses portes !

Partagez|

E03 ¤ Rangement du camp

avatar
Emily-Rose Steward
Âme en Perdition
Âme en Perdition
Crédit Kit : (c) chiichan
Avatar : Emilie de Ravin
Age : 29 ans
Ancien Emploi : Pédopsychaitre
Messages : 117

Niveau de Survie : 1
Points d'Expérience : 26
Points RPG : 22
Date d'inscription : 16/11/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t159-journal-intime-de-e http://twd-themadproject.forumactif.com/t160-liens-de-emily-rose-steward

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: E03 ¤ Rangement du camp Dim 26 Mar - 18:49


Mily avait échappé au nettoyage des corps sur le camp, elle ne pouvait pas supporter la vue de ces corps en décomposition, qu'il soit ambulant ou pas. Même en mouvement, cela leur donnait un simulacre de vie, et cela paraissait moins bizarre que de les voir allongé sur le sol. Heureusement parmi tous les corps du camp, elle ne connaissait personne. Bref, elle s'était mis à l'écart pour échapper à l'odeur, et à la vue de ses corps. La seule fois, où elle s'en était un peu approché, c'était pour parler avec Noah, et le remercier de son aide, et de celle de Rebecca, et comprendre un peu mieux ce qui se passait entre lui et la jeune femme. Elle avait besoin de se sentir utile. Et la psychologie s'était son rayon aprés tout. Mais le reste, c'est pas son fort. Elle regarda autour d'elle, et se demanda ce qu'elle pourrait faire. Un homme de couleurs, semblait donner les ordres pour installer le campement, deux membres se mirent en quête du bois, et quand il parla d'aller trouver de l'eau, elle leva la main, car elle savait où se trouvait la rivière, et le lac le plus proche pour ramener de l'eau au campement. Heureusement, elle ne fut pas la seule à se porter volontaire pour ce travail. Un autre homme signal son attention d'aller chercher de l'eau. Mily soupira de soulagement, et se préparer déjà à partir, quand elle réalisa qu'elle n'avait ni sceau, ni bouteille, ni même une petite cuillère pour ramener une goutte. Elle s'arrêta et se mit à rire bêtement et nerveusement de cette situation, grotesque, allait chercher de l'eaua avec ses mains.

"Pardon" fit-elle en essayant d'arrêter de rire, mais c'était plus fort qu'elle, et elle réalisa qu'elle était en même temps entrain de pleurer. Vivre toute seule dans cette maison remplie de fantôme, et avec des rôdeurs pleins le jardin, n'était pas une situation idéale. Elle n'avait rien à faire, ni même personne à parler. La rare fois, où elle avait croisé d'autres personnes, s'était Rebecca, et la jeune femme avait plus écouter que parler, d'ailleurs elle était bien incapable de mettre des mots sur ce qu'elle avait vécu. Et puis les deux anciens campeurs du même camp, était plus entrain de se battre entre eux, que de se soucier de Mily, même si l'homme lui avait sauvé la vie, Shane, si elle se souvenait bien. Mais en tant que psychiatre, la jeune femme savait que dans une situation de stress, quand on vit sur les nerfs, et que la pression retombe, on peut faire une vraie crise d'hystérie, Mily avait beau le savoir elle était incapable de se calmer. Elle se tourna vers le jeune homme à ses côtés, elle était vraiment désolée de lui offrir un spectacle aussi pitoyable. Mais se retrouver dans un groupe, avec plein de gens autour d'elle, qui venait de lui sauver la vie, c'était presque trop beau pour être vrai.

HJ : Euh oui, désolée pour la crise d'hystérie, mais ça va aller lol^!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Antton Straszny
Âme en Perdition
Âme en Perdition
Crédit Kit : Notre bon ami Google
Avatar : Kellan Lutz
Age : 24 ans
Ancien Emploi : Boxeur
Messages : 57

Niveau de Survie : 1
Points d'Expérience : 0
Points RPG : 8
Date d'inscription : 02/01/2017
http://twd-themadproject.forumactif.com/t326-journal-intime-de-a http://twd-themadproject.forumactif.com/t327-liens-de-antton-straszny#7408

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: E03 ¤ Rangement du camp Ven 31 Mar - 21:52

E03 Rangement du Camp [PV : Emily-Rose Steward]

Appuyé sur une branche d’un arbre centenaire, Antton prenait une grande bouffée d’air. Il profitait d’un petit lâcher prise, maintenant que la situation était sous son emprise. Son regard bleu azuré était empli de paix, alors que le camp devant lui s’organisait. Un homme à la peau marron donnait les ordres ainsi que des directives, et les autres s’exécutaient à une allure vive.


Bordel de chiotte, ‘va falloir que j’me bouge le cul si j’ne veux pas être traité comme un boulet ! Pensa l’ex-boxeur, aux mots loin d’être aussi prudes que des bonnes sœurs.


Soudain, l’on parla de trouver de l’eau. Antton leva sa main, avant de voir une femme l’ayant fait plus tôt. Il sourit à la dame en avançant vers elle, petite créature toute frêle qu’on prendrait bien sous son aile. Et avant que ça ne lui fasse faux bond, il attrapa deux sceaux pour ne pas paraître trop con.
Se sentir utile était une drogue pour lui, pour pas être pris pour un débile et récolter des ennuis.
Sa démarche tranquille dévoilait sa sérénité au fil des mètres dévorés par sa marche faiblement rythmée. Il arriva aux côtés de la demoiselle, étouffa ses pensées lui répétant à quel point elle était belle et repris un état d’esprit naturel.


Salut, alors moi c’est Antton, j’suis p’t’être nouveau mais j’ne vais pas rester là à m’tourner les pouces, alors… T’as l’air de connaître le coin, je vais te laisser me guider et si jamais t’as besoin d’un coup d’main avec les crétins qui zonent dans les parages, pas de problème j’vais les sécher, d’accord ? Dit-il d’un ton aussi rassurant que viril.


Brusque changement d’ambiance, à croire que la donzelle était prise de démence. Des rires faisaient échos à la naissance de cette situation gênante dans laquelle Straszny ne comprenait pas l’existence.
Sa capacité d’adaptation était mise à rude épreuve, cependant dans ce domaine il avait plus que fait ses preuves. Se munissant de son sourire chaleureux, modifiant chaque trait de son visage, afin qu’il paraisse plus généreux, il prit une voix plus sage.


Tout va bien ? Si tu veux je peux te laisser seule un petit moment, j’ai pris deux sceaux tranquillement, on peut prendre notre temps, aucun problème. Ou si t’as une envie de parler, je ne sais pas moi, ça arrive, hein, j’peux écouter en route… Par contre, les avis constructifs ça risque d’être compliqué, mais je ferai de mon mieux si jamais y a besoin. Il ponctua sa phrase d’un ricanement plein d’emphase.


Tu es partie dans une crise d'hystérie, moi dans la mégalomanie.
J'espère qu'avec mes rimes ne pas avoir été trop soporifique,
Je ne prétends pas atteindre les cimes de cet art lyrique.
Ne t'inquiète pas dans mes prochains écrits, je ne me referai plus ce défi.

Bordel ça fait tellement pompeux !


© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


E03 ¤ Rangement du camp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» René Préval à camp Corail
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» Decors : Aide de Camp ?
» Boites de rangement
» Attaque d'un camp orque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead - The MAD Project :: Au coeur des camps de Survie :: La Colline (Morgan)-