Forum RPG sur la série The Walking Dead
 
Votre forum, The MAD Project, ferme malheureusement ses portes !

Partagez|

Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie

avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Ven 28 Oct - 19:53

La nuit avait été courte. Carol n'était même pas sûre d'avoir réussie à fermer l'oeil tant l'horreur des dernières heures écoulées était restée flottante dans son esprit. L'attaque des rôdeurs avait été inattendue et horrible. Des membres du groupe avait succombé. Elle les avait vu mourir devant ses yeux sans pouvoir leur porter secours. Elle avait vu ces monstres les mordre et se nourrir de leurs entrailles. Et Ed faisait parti des victimes. Ce porc, cet être immonde qui l'avait battu durant toutes ces années venaient d'avoir le retour de bâton et n'était plus de ce monde. Celui qu'elle aimait malgré tout, le père de sa fille, avait été rattrapé par la fin promise par l'apocalypse.

Le soleil se levait à peine quand la nouvelle veuve sortit de la caravane. Elle y avait trouvé refuge pour la nuit sous les conseils du groupe qui tentait de remettre un périmètre de sécurité tout autour d'eux. Respirant une bouffée d'air, elle observa les environs en remerciant le ciel de l'avoir épargnée encore une fois. Sophia dormait toujours. C'était une bonne chose et elle ne comptait pas lui retirer ce repos réparateur. Elle avait vécu beaucoup trop de choses ignobles. Se frottant les bras pour affronter la fraîcheur matinale, Carol s'avança en direction des quelques personnes qui s'activaient déjà sur le camps pour remettre de l'ordre.

C'est là qu'elle constata qu'Andréa n'avait pas bougé depuis l'incident. Elle était toujours assise à terre, tenant dans ses bras le corps inerte de sa sœur qui avait aussi succombé à l'attaque. Préférant la laisser tranquille, elle ne l'avait pas dérangé et avait poursuivi son chemin pour rejoindre Rick, Daryl et les autres qui s'occupaient de retirer les autres corps. Sans mot dire, elle les observa s'occuper de cette tâche ingrate en leur apportant de temps à autre de quoi s'hydrater.

C'est à ce moment qu'elle le vit. Là, allongé non loin de la tente où ils avaient dormi tant de nuits, le corps de Ed jonchait le sol et n'attendait plus que l'heure de son réveil en tant que zombi. Mais elle savait pertinemment ce que ferait les autres, ce qu'il fallait faire pour éviter que cela arrive. Se mordillant les lèvres, elle s'avança fébrile au moment même où Daryl s'avançait vers lui. Elle savait ce qui allait se pousser, pourtant une voix au fond d'elle lui ordonnait d'intervenir. Et si auparavant, cette voix aurait été étouffée par l'emprise de son mari, il n'était plus pour que ça arrive. Sa voix se fit alors criante au moment où Daryl allait agir.

Daryl attends !

Stoppé dans son élan, il était évident que la maman avait attiré l'attention sur elle à cet instant. Mais l'interrogation était de savoir pour quelle raison elle avait fait ça. La mine grave, elle termina de s'avancer vers le chasseur puis plongea son regard triste dans celui qui lui avait dit "oui" voilà bien des années.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daryl Dixon
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : ¤Nessa+google¤
Avatar : Norman Reedus
Age : 40 ans...
Ancien Emploi : US Marine
Messages : 851

Niveau de Survie : 5
Points d'Expérience : 111
Points RPG : 4
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t36-journal-intime-de-da http://twd-themadproject.forumactif.com/t37-liens-de-nom-de-daryl-dixon#94

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Sam 29 Oct - 11:37

Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie

Carol
&
Daryl
C'était tellement prévisible... Ils étaient tranquille depuis bien trop longtemps et même si le chasseur faisait en sorte de n'utiliser que son arbalète pour chasser il savait qu'un jour les rôdeurs les sentiraient et viendrait les chercher... Ce fut donc cette nuit là, alors que le groupe était de plus en plus petit et que les vivres se faisaient de plus en plus rare que le "banquet" avait eu lieu. Les rôdeurs ils étaient arrivé en masse et avait commencé par attaquer la famille indienne présente dans le groupe, puis cela avait été Ed le mari violent de Carol qui avait été mordu... En y repensant Daryl se disait que même s'il avait pu le sauver il aurait étrangement tourné la tête repensant trop à ce qu'avait vécu sa mère, son frère et lui dans leur enfance. Le massacre avait duré que quelques minutes mais il avait pourtant suffit à faire énormément de victime. Celle qui lui faisait le plus mal au cœur était la soeur d'Andréa elle ne méritait pas ça la pauvre petite surtout que ni sa soeur ni personne n'avait pu faire quelque chose.
Il n'avait pas dormit de la nuit ainsi que Rick, Shane et quelques autres. Ils avaient préféré refaire le périmètre de sécurité afin de protéger les survivants restant. Ils avaient ensuite commencé à bouger les corps afin de tous les brûler au même endroit. Il savait qu'il ne pouvait pas approcher d'Andréa qui couvait le corps de sa soeur comme si celle-ci allait se réveillé normale, malheureusement ils savaient tous qu'ils devraient agir rapidement si jamais Andy ne planté pas rapidement quelque chose dans la tête blonde de sa petite soeur.

Lorsque le soleil montra le bout de son nez les membres qui avaient réussit à dormir commencèrent à les rejoindre pour les aider à "nettoyer". Ce fut Carol qui leur amena à boire, comme toujours elle était comme la "maman" de tous, ou plutôt c'était malheureusement la seule chose qu'elle avait pu se faire comme place à cause de son mari... Désormais peut être que cela serait différent, Daryl était presque impatient de voir ce qui se cachait derrière ce bout de femme qui avait vécu l'enfers depuis toujours et surtout bien avant l'arrivé des rôdeurs qui au final apparaissait pour elle comme une sorte de libération.
Il ne restait plus que deux corps non regroupé, la soeur d'Andy ainsi que le mari de Carol, voyant que tous hésitaient, Daryl lui n'avait pas pour habitude de faire dans la dentelle et c'est alors qu'il commença à s'avancer vers le corps de l'homme qui avait été à moitié dévoré mais donc la tête était encore intacte signe qu'il pouvait revenir n'importe quand... Alors qu'il arrivait assez proche il entendit la voix cassé de Carol lui arriver aux oreilles lui demandant d'attendre. S'arrêtant net, surprit par son intervention et surtout par le volume de la voix de celle-ci il la regarda s'avancer vers le corps de son mari. Ces yeux étaient pleins de larmes sans que celles-ci n'en franchisse le bord... Comment pouvait-elle être triste ? Grognant intérieurement il lui tendit l'arme qui lui servait à planter le crâne des morts en lui disant d'un ton sec :

" Décide toi rapidement, je n'ai pas eu le plaisir de pouvoir me reposer encore ! "

Au fond il avait énormément de compassion pour cette femme, mais il savait que ce n'était pas une bonne idée d'être compatissant. Il fallait qu'elle devienne ce qu'elle n'avait jamais été : une femme forte. Fronçant les sourcils en secouant ce qu'il lui tendait il lui donna intérieurement une dizaine de seconde, si après ce délais elle n'avait rien fait alors il le ferait, ce n'était pas non plus le moment que le corps de Ed revienne et tente de tous les manger !  

 
camo©015

_________________


Hunter can't be hunting...
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Dim 30 Oct - 12:34

Plus elle s'avançait vers le cadavre de son mari, plus l'idée qui avait germé dans sa tête quelques minutes auparavant prenait une consistance difficile à accepter pour Carol. Les sanglots se faisaient de plus en plus nombreux et pourtant elle lutait intérieurement pour rester digne et forte. C'était un exercice périlleux pour cette maman qui n'avait jusqu'alors jouait que le rôle de pantin de son mari, se faisant frapper à chaque fois qu'elle osait contredire le moindre de ses mots ou de ses actes. Seulement elle le savait : C'était à son tour de le frapper. Non pas par cruauté comme lui l'avait fait, mais pour une liberté qu'elle méritait depuis si longtemps. Elle l'aimait ça ne faisait aucun doute. Mais l'homme qu'elle avait aimé n'était plus depuis très longtemps. Ed était devenu un monstre bien avant que l'apocalypse n'enveloppe la terre de son drap de mort.

Alors qu'elle se terrait dans le silence et dans l'observation du corps de son mari, en gardant ses yeux larmoyants, la voix de Daryl vint brusquer les choses. Il était comme ça, sans langue de bois, sans la moindre compassion lisible dans ses yeux. Ce caractère de loup solitaire lui donnant la casquette d'un marginal égocentrique ne l'aidait pas à se faire apprécier de tous les membres du groupe. Seulement, Carol avait l'habitude de ce genre de comportement bestial. Ed avait toujours été ainsi. Mais Daryl n'était pas ce qu'il laissait paraître. Elle le ressentait au plus profond d'elle.

Toutefois, sa remarque dans un contexte aussi sombre la titilla plus qu'elle ne l'aurait imaginé. Piquée au vif, son regard changea en quelque chose de plus dur et elle s'avança vers le chasseur pour lui prendre l'arme qu'il tenait dans ses mains. La pioche était assez lourde à vrai dire. Seulement, la volonté de Carol était telle qu'elle se sentit pousser des ailes. Elle avait besoin de faire ça. Elle avait besoin d'effectuer cet acte et de ne pas être simple spectatrice. Plongeant son regard dans celui de Daryl pour le défier pour la première, elle lui lança :

C'est mon mari ! C'est à moi de le faire ! Et si tu as besoin de dormir je ne te retiens pas !

Jamais Carol ne s'était sentie aussi hargneuse. L'agneau était devenu un loup prêt à tout pour montrer qu'il n'était plus une victime mais plutôt l'acteur actif de sa propre vie. Tournant le dos à celui qui venait de lui offrir l'outil de tuerie, elle se rapprocha de nouveau du corps d'Ed et commença à se concentrer pour effectuer ce qui devait être fait.

Ce fut d'abord la fragile Carol qui monopolisa ses pensées. Comment pouvait-elle songer à faire cela ? C'était un acte ignoble. C'était son mari. C'était le père de Sophia, celui qui avait réussi à les protéger de la mort jusque là. Mais très vite, une voix dans sa tête résonna en écho pour lui rappeler la personne qu'il avait été vraiment et ce qu'il lui avait fait subir pendant des années. Doucement, les traits du visage de la survivante commencèrent à se durcir... Elle était presque prête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daryl Dixon
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : ¤Nessa+google¤
Avatar : Norman Reedus
Age : 40 ans...
Ancien Emploi : US Marine
Messages : 851

Niveau de Survie : 5
Points d'Expérience : 111
Points RPG : 4
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t36-journal-intime-de-da http://twd-themadproject.forumactif.com/t37-liens-de-nom-de-daryl-dixon#94

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Dim 13 Nov - 16:59


La mère de famille eu l'air surprise mais d'un autre côté n'était-elle pas l'une de celle qui le comprenait plus que bien ? Même si cela le rendait dingue il avait l'impression que cette femme arrivait à lire en lui, même il avait l'impression qu'elle pouvait comprendre ce qu'il pensait avant même qu'il ne le dise et cela l'intriguait terriblement.  Ce fut donc avec surprise qu'il vit son regard changer et devenir plus dur, jamais il ne lui avait vu un tel regard, elle qui avait l'habitude de se laisser faire, qui baissait la tête, les yeux et qui murmurait plus qu'autre chose. La mort de son mari avait-elle réussit à changer quelque chose à l'intérieur même de la jeune femme ?
Elle s'avança vers lui et lui prit la pioche des mains, il voulu la prévenir qu'elle était lourde mais l'adrénaline aidant sûrement elle l'avait prise et la portant non pas sans mal mais elle la portait. Plongeant son regard dans celui du chasseur qui ne baissa pas le sien elle lui rétorqua alors que c'était son mari et que c'était donc à elle de le faire. Elle le piqua ensuite en lui disant qu'il pouvait aller dormir et qu'elle allait se débrouiller seule.
Cette réaction n'était pas celle qu'il attendait et il en fut agréablement surprit. Il était content de voir qu'elle arrivait à faire ce que sa mère à lui n'avait jamais été capable de faire. Elle allait donc arrivé à prendre de l'avance, elle allait devenir celle qu'elle aurait toujours du être ! Fier d'elle comme si elle était sa fille ou plutôt sa compagne au vu de leur petite différence d'âge il s'approcha d'elle et lui souffla doucement :

" Tu n'es pas obligé Carol. Je n'ai peut être pas mit les formes mais je peux t'aider à le faire. Tu n'as pas à t'infliger ça en plus si tu ne le veux pas... "

Maintenant il était vraiment gêné, il n'aimait pas se mettre à nu comme ça, ni envers elle ni envers personne et il s'en voulait encore d'une fois où il avait bien discuté avec Andréa jusqu'à même lui avouer qui il était réellement et les choses qu'il avait déjà du faire... Cette apocalypse avait du bon mais aussi du mauvais pour lui, il ne fallait pas qu'il s'attache aux gens, ils finiraient de toute façon tous par mourir !
C'était une vision très sombre de l'avenir mais pourtant c'était réaliste. Alors qu'ils étaient au calme sur une colline dans un semblant de grande famille, ils venaient de perdre la moitié de leur groupe presque et des familles internes avaient été brisé. Là il s'occupait de Carol mais il allait aussi falloir que quelqu'un aille voir Andréa pour lui dire qu'elle pouvait désormais lâcher le corps de sa soeur et surtout qu'il fallait s'assurer que celle-ci ne revienne pas à la vie pour finir de transformer tous le camps.
Cherchant le regard de Carol il adoucit le sien et tendit les mains vers elle, il lui proposait de la sorte soit son aide pour lever la pioche et fracasser le crâne de son défunt mari, soit carrément de la prendre lui pour le faire lui-même, c'était à elle de choisir...  

 
camo©015

_________________


Hunter can't be hunting...
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Mer 16 Nov - 16:58

Un sentiment de colère bouillonnait dans le for intérieur de Carol. Elle en avait plus que marre qu'on la prenne pour la brebis galeuse du groupe. Marre de cette étiquette de faiblesse qu'on lui accrochait toujours dans le dos en la montrant honteusement du doigt. Oh elle n'en voulait à personne. Surtout pas à Daryl. Elle en aurait fait de même si les rôles avaient été inversés. Non, tout cela n'était la faute que d'un seul et même individu : Son mari. Il avait fait d'elle sa chose en la modelant avec un machisme absolu. Alors le voir là, allongé à ses pieds, le corps ensanglanté et déchiqueté à divers endroits, c'était quelque part le retour de bâton. Elle s'en voulait horriblement de penser cela mais Ed n'avait eu que ce qu'il méritait.

La main encore tremblante sur le manche de la pioche, l'horreur qu'elle s'apprêtait à commettre commençait à faire son petit bout de chemin dans son esprit. Elle restait pour le moment droite et fière alors qu'un torrent de sanglot menaçait d'éclater à tout moment. C'était un Homme, un être vivant. Elle était croyante malgré l'enfer qu'elle avait vécu et rien que pour cela tout acte de violence était impensable à ses yeux autrefois. Mais le monde d'avant n'était plus et on lui offrait l'opportunité de devenir quelqu'un d'autre. Et se devait d'agir pour son mari et contre son mari. C'était manière de lui dire adieu ordure même si une partie de mon cœur continuera à t'aimer.

Daryl s'approcha d'elle sans qu'elle ne vacille d'un pouce. Son côté ours mal léché était retombé pour laisser paraître celui qu'elle savait qu'il était au plus profond de lui. Un homme altruiste prêt à tout pour aider ses proches. Sa réaction la rassura, même si cela ne changea rien à son état d'esprit. Elle se devait de faire ça. C'était son fardeau après toutes les années vécues auprès de son défunt mari. Pour le meilleur et pour le pire comme l'avait dit le curé. Le pire avait monopolisé toute sa vie... qui sait : Le meilleur l'attendrait peut-être enfin.

Soulevant non sans mal la pioche au dessus de son épaule, Carol grimaça en se focalisant sur Ed. Elle du redoublé de courage car la violence du sentiment qu'elle ressentait la tenta à abandonner, comme elle l'avait toujours fait. Même la main tendue de Daryl paraissait comme une alternative agréable qu'elle avait envie de saisir. Non ! Il ne fallait pas. Elle en avait besoin pour aller de l'avant. Détournant les yeux de ce soutien qu'on lui proposait, elle se mit à gémir en amorçant le coup. La pointe de la pioche bascula au dessus d'elle pour aller se planter droit dans la tête de son mari qui ne fut bientôt qu'un volcan de bouillie.

Carol ne sut pas décrire ce qu'elle ressentit à cet instant. Entre pleurs et rage, elle observa l'espace de quelques secondes ce spectacle atroce et tenta de retirer son arme de la cervelle de son mari. Puis, contre toute attente, elle sentit le besoin de recommencer et recommencer. Les larmes n'étaient plus celles de la tristesse mais bien celle de la colère. Gémissant à chaque effort, la pauvre veuve semblait hors de contrôle tandis que le corps de Ed ne ressemblait plus à rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daryl Dixon
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : ¤Nessa+google¤
Avatar : Norman Reedus
Age : 40 ans...
Ancien Emploi : US Marine
Messages : 851

Niveau de Survie : 5
Points d'Expérience : 111
Points RPG : 4
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t36-journal-intime-de-da http://twd-themadproject.forumactif.com/t37-liens-de-nom-de-daryl-dixon#94

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Jeu 1 Déc - 13:58


L'offre silencieuse de Daryl resta sans réponse. En effet la mère de famille arma ses bras afin de soulever la pioche non sans mal. C'était la rage de vivre, ou de survivre, celle d'avancer qui lui donnait la force de faire ce qu'elle allait faire. Le pioche s'éleva dans le ciel avant de retomber de tout son poids sur la crane du défunt mari de Carol... Ce crane qui ne fut rapidement plus qu'une bouillit difforme. Alors que la mère de famille commençait à pleurer Daryl hésita à s'approcher mais celle-ci releva la pioche pour continuer encore et encore comme si elle voulait creuser un trou dans le sol à la place de l'ancienne tête de Ed.
Il attendit qu'elle lute de plus en plus et que ses gémissements à chaque effort se fasse de plus en plus gros avant de s'avancer d'attraper la pioche et de prendre Carol dans ses bras de force. Elle pleurait, elle sanglotait, elle avait mal et en même temps elle devait se rendre compte que ce qui était arrivé été en quelque sorte un bonheur pour elle et sa fille pour leur futur. Il la serra fort contre lui tout en ponctuant par des chut pour tenter de la calmer. Il lui murmura alors :

" C'est fini, ça va aller, c'est fini. "

Il n'aimait pas se donner en spectacle, loin de là même, mais il le faisait sans le regretter pour Carol, elle le méritait. Si quelqu'un avait été là à l'époque peut être que sa mère aurait tenu le coup. Cette jeune femme était une force de la nature mais elle ne le savait pas encore. Daryl allait tout faire pour la guider et faire en sorte qu'elle devienne la femme qu'elle aurait toujours du être. Elle ne méritait pas un homme comme Ed, et surtout lui ne méritait pas une femme aussi douce et gentille qu'elle ! Comment avait-elle pu supporter ça pendant si longtemps... Cette épidémie avait tué des gens biens mais elle avait aussi permis de se débarrasser de spécimen comme Ed !
La tenant toujours contre lui il sentit le poids de la mère de famille se faire de plus en plus lourd et l'accompagna dans sa descente jusqu'à toujours le sol avec ses genoux Carol à moitié couché sur lui dans ses bras. Il ne la lâcherait que si elle le lui demandait clairement, il savait ce que c'était de tout lâcher après avoir eu une grosse monté d'adrénaline et il savait que dans son état elle n'était plus maîtresse d'elle-même. Il espérait juste qu'elle ne prenne pas mal son initiative.

 
camo©015

_________________


Hunter can't be hunting...
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Lun 5 Déc - 18:09

Carol ne savait pas comment décrire ce qu'elle ressentait à ce moment là. Elle se faisait peur même, tant ce qu'elle faisait ne l'effrayait pas le moins du monde. A dire vrai, si elle cherchait bien au fond d'elle même, une pointe de plaisir était présente. C'était horrible... Elle était horrible ! Comment pouvait-on se réjouir de frapper un homme mort ? Entre rage et folie, la veuve n'arrivait plus à s'arrêter. Elle était sur le dangereux sentier que connaissait fort bien les psychopathes. Celui qui leur faisait perdre toute trace d'humanité pour les plonger dans l'unique plaisir animal. Œil pour œil, dent pour dent, Carole Peletier était entrain de rendre tous les coups que son mari lui avait porté durant toutes ces années. Et si l'amour restait présent, il avait été contaminé par la haine... Une contamination aussi violente que celle qui faisait transformer les humains en zombies.

Gémissant et pleurant de plus belle, Carol sentit brusquement une entrave dans ce qu'elle faisait. L'arme lui fut arrachée des mains avant qu'elle ne se retrouve saucissonnée dans les bras de Daryl. Elle était en état de choc et bizarrement ne savait plus comment s'arrêter. Elle continua à rugir et frappa le torse de son comparse d'aventure avec ses poings. Cependant, ce dernier ne relâcha nullement son étreinte et accusa chaque coup qu'elle lui porta avec plus ou moins de force. Elle aurait pu poursuivre longuement ainsi car la réalité n'avait plus de repère à ses yeux. Mais le fait de lui imposer une nouvelle entrave commençait à l'apaiser.

Seconde après seconde, la folie meurtrière céda du terrain à la vague de tristesse dont elle était la proie. Vidée de ses forces, elle se calma dans les bras de Daryl avant de laisser tout le poids de son corps à l'entière disposition de ce dernier. Très vite, ils se retrouvèrent assis sur le sol, la tête de Carol toujours collée au torse de celui qui était là pour l'aider. Ses battements de cœur résonnaient dans sa tête comme un bruit entêtant et relaxant. Les larmes poursuivaient leur route mais n'avaient plus la même raison. Tout était fini. Tout ne serait que recommencement à présent.

Il.. Il le fallait Daryl ! Il le fallait ! Répéta-t-elle la voix tremblotante, comme encore sous le choc de ce qu'elle venait d'entreprendre.

Certains visages qui s'étaient regroupés autour d'eux en raison du vacarme que cela avait provoqué décidèrent de reprendre leur propre activité pour laisser la pauvre veuve faire son deuil. De toute façon, il y avait plus urgent que de s'occuper d'une pauvre folle pleurant son mari. Seulement, Daryl ne la lâcha pas, restant là tant qu'elle en aurait besoin. A cette idée, la solitude qui flottait dans le cœur de la belle fut balayé par un nouveau sentiment. Un sentiment bon qui l'apaisa toujours plus. Ses mains s'agrippèrent alors à celles de Daryl comme pour le remercier d'avoir était là.

J'avais besoin de... Pour Sophia... et aussi pour moi... Merci !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daryl Dixon
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : ¤Nessa+google¤
Avatar : Norman Reedus
Age : 40 ans...
Ancien Emploi : US Marine
Messages : 851

Niveau de Survie : 5
Points d'Expérience : 111
Points RPG : 4
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t36-journal-intime-de-da http://twd-themadproject.forumactif.com/t37-liens-de-nom-de-daryl-dixon#94

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Ven 16 Déc - 23:39


Elle lui avait frappé le torse, elle avait tenté de se sortir de ses bras, tel un animal sauvage qu'on capture au début il se débat et puis c'est le calme. Avant la tempête ? Non juste le calme, Carol en était à cette phrase désormais, elle était toujours bloqué par les bras fort du chasseur qui lui répété des chut à espace régulier. Elle sanglota une première fois en disant qu'il le fallait, il fallait qu'elle défonce le crâne de Ed pour être sûre qu'il ne se relèverait pas, pour être sûre qu'il resterait le tas de viande qu'il était devenu après avoir été mordu par un rôdeur. Oui elle avait raison il fallait qu'elle le fasse pour se prouver que plus rien ne serait jamais comme avant, qu'elle était enfin une femme libre et une mère veuve. Tout allait bien aller désormais et il ferait tout pour que ça aille le plus longtemps possible pour elle et sa fille, jamais plus elle n'aurait à vivre ce qu'elle vivait depuis tant d'année !
Les membres du groupe qui avait regardé la scènes tel des vautours étaient repartit vaquer à leurs occupation, par respect pour ce que venait de faire Carol. Heureusement sinon Daryl allait frapper quelques têtes, il n'était pas d'humeur à supporter les réflexions des autres !
Le temps sembla se figer sur les deux survivants qui était sur le sol, l'une pleurant et l'autre la berçant doucement mais sûrement comme on le ferait avec un enfant triste. Carol aurait bien le temps de le faire avec sa fille lorsqu'elle devrait lui expliquer que son père ne se réveillerait jamais. Daryl savait au fond de lui que Sophia arriverait à aller de l'avant, elle, plus que sa mère encore, avait souffert des agissement de Ed et elle allait elle aussi commencer une nouvelle vie. Lorsqu'il sentit les mains frêle de la veuve recouvrir les siennes il pensa que c'était pour qu'il la lâche mais au contraire elle le serra fort comme pour le remercier et joint les mots aux gestes en expliquant qu'elle en avait besoin, pour sa fille mais aussi pour elle. Puis elle le remercia, simplement mais c'était quelque chose de très important pour lui de savoir qu'elle avait comprit qu'il avait fait tout ça pour elle et qu'il ne voulait en aucun cas la blesser comme avait pu le faire son mari pendant toute sa vie avec elle. Il réussit à glisser l'un de ses doigts entre ceux de Carol et lui murmura contre le front :

" Je te promet que tout ira bien désormais. J'y veillerais personnellement. "

Il utilisa alors toute sa force pour soulevé un peu Carol et la mettre sur le côté sur ses genoux. Il se leva la veuve dans les bras et commença alors à marcher vers sa tente. Elle avait besoin de repos et surtout d'être seule. Sophia était avec Lori et Carl et il savait qu'il pouvait compter sur la seconde mère de famille pour s'occuper de la jeune fille pendant que ça mère se remettait de ses émotions. Il lui dit alors :

" Je te ramène à ta tente, tu dois te reposer, la nuit à été longue et difficile pour nous tous. Je resterais devant pour veiller à ce qu'on ne te dérange pas et surtout si tu as besoin de quoi que ce soit tu m'appelles de suite. "

Une fois devant la tente il la fit glisser délicatement jusqu'à ce que ses pieds touches le sol. Elle n'était pas beaucoup plus petite que lui il pouvait donc toujours bien la tenir contre lui attendant un signe de sa part comme quoi elle pouvait se déplacer seule et aller se coucher. Il resta planté là, Carol dans les bras et y resterait le temps qu'il faudrait.

camo©015




HRPG : Avant dernier post pour moi ma belle.

_________________


Hunter can't be hunting...
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Carol Peletier
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Moi même
Avatar : Mélissa McBride
Age : 42 ans
Ancien Emploi : Femme au Foyer
Messages : 2033

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 129
Points RPG : 15
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t50-journal-intime-de-ca http://twd-themadproject.forumactif.com/t58-liens-de-carol-peletier#176

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Jeu 29 Déc - 19:16

La tempête avait laissé retentir son dernier coup de tonnerre et s'en était allée aussi brusquement qu'elle était apparue. Mais cela n'avait pas été sans conséquences. Les traces de l'explosion de la veuve étaient encore bien perceptibles. Que ce soit ses yeux rouges sangs, les lignes d'eaux qui filaient sur ses joues rosées, les traits de son visage fatigué ou encore son incapacité à se tenir debout seule... Tout indiquait que la pauvre avait vécu un moment fort qui l'avait vidé de tout son être. Elle avait besoin de temps pour se remettre de cette épreuve et par chance elle avait trouvé l'épaule sur laquelle elle allait enfin pouvoir se reposer.

Toujours sous le choc, Carol resta alors appuyée contre Daryl qui ne l'abandonna à aucun moment à son triste sort. Elle l'avait toujours su au fond d'elle : Même si il se donnait une allure de gros caïd quand il était avec son frère, Daryl n'avait pas le fond mauvais. Son allure bad boy cachait en réalité un homme droit et attachant. A cet instant, elle était bien heureuse d'avoir fait sa rencontre et savait qu'il serait quelqu'un d'important dans sa nouvelle vie parmi les rôdeurs. Une vague de fatigue la submergea face à la tension qu'elle venait de supporter durant les dernières minutes ce qui l'obligea à s'appuyer toujours plus contre le chasseur. Et c'est à cet instant que ce dernier lui glissa quelques mots qui la toucha au plus profond de son cœur lui confirmant alors qu'une amitié sincère était née.

Merci, glissa-t-elle tout simplement à son adresse en serrant une nouvelle fois sa main.

Puis, sans vraiment se parler, Daryl comprit que la pauvre femme avait besoin de repos pour reprendre le dessus. Il la souleva de ses bras musclés et la porta avec délicatesse jusqu'à la caravane de Dale où elle avait passé la nuit. Elle s'accrocha tant bien que mal à son cou durant le trajet car la fatigue se fit de plus en plus puissante. A croire que sa rage avait libéré bien plus de choses en elle. Et même si elle aurait voulu dire à Daryl de ne pas perdre son temps avec elle et de vaquer à ses occupations, elle n'en eut pas la force. Ce ne fut que lorsqu'il la déposa sur son lit, qu'elle puisa dans ses dernières ressources pour lui esquisser un sourire et lui caresser la joue en guise de remerciements.

Daryl.... Tu es quelqu'un d'exceptionnel... Ne laisse pas les autres te faire penser le contraire...

Elle ne cita aucun nom et ne développa pas la raison de ce compliment conseil. Elle laissa juste la fatigue prendre le dessus sur elle. Sa tête plongea dans l'oreiller et la lourdeur de ses paupières apprécia la noirceur dans laquelle elle plongea. Sachant qu'elle était en sécurité... Sachant que tout allait appartenir au passé... Carol perdit connaissance en quelques secondes à peine pour permettre à son corps de se remettre du choc. Tout cela pour poser bagages au départ d'une nouvelle vie.

Fin pour Moi
Marchiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :52:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daryl Dixon
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : ¤Nessa+google¤
Avatar : Norman Reedus
Age : 40 ans...
Ancien Emploi : US Marine
Messages : 851

Niveau de Survie : 5
Points d'Expérience : 111
Points RPG : 4
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t36-journal-intime-de-da http://twd-themadproject.forumactif.com/t37-liens-de-nom-de-daryl-dixon#94

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie Ven 6 Jan - 13:32


Les remercîments de la mère de famille touchait certes l'ex marines mais au fond elle n'avait même pas à s'excuser. Il n'avait jamais caché que même s'il ne le montrait pas il se prenait ici comme dans sa famille qui était loin d'être exemplaire mais qui restait une famille quand même. Donc il aimait chaque membres, ou presque comme s'ils étaient réellement de son sang. C'était peut être dur à comprendre mais quand on a connu l'horreur comme lui avait pu la connaître alors on arrivait parfois à se raccrocher à un petit bout de rien qui faisait au fond un tout.
Une fois qu'elle fut installé tranquillement et surtout en toute sécurité il commença à vouloir partir mais elle lui posa alors la main sur la joue et lui affirma qu'il était quelqu'un d'exceptionnel et qu'il ne fallait pas qu'il laisse les autres lui faire penser le contraire. Malheureusement ce qui aurait du être un beau compliment et donner le sourire à Daryl eu l'effet inverse. Il se rendit compte qu'au final il n'était qu'un étranger pour tous ses gens avec qui il vivait depuis des mois. Baissant les yeux il murmura :

" Tu ne me connais pas Carol. "

Sortant de là où il l'avait déposé il se retourna une dernière fois vers celle dont il venait assurément de se rapprocher et soupira. Il aurait tellement aimé la rencontrer avant, il aurait peut être pu mettre une ou deux raclés à Ed pour lui remettre les idées en place afin que celui-ci se rende compte de la chance qu'il avait d'avoir une femme et une fille telle que Carol et Sophia.
La vie était mal faite au final et il se rappela alors la loque qu'il était après avoir arrêté les marines et avant que l'épidémie ne fasse rage. Il n'était pas psychologue mais la perte de sa mère jeune, son père violent, son frère qui avait mal tourné... Décidément il n'avait pas grand chose pour lui.
Levant les yeux une nouvelle fois vers Carol il lui dit :

" Dort je reste là. "

Puis il ferma la porte et s'assit sur les marche devant la caravane de Dale. C'était l'endroit le plus sûr du camps et tant qu'il serait là positionné tel un chien de garde il savait que personne ne viendrait embêter la veuve. Après tout n'était-il pas au même niveau qu'un chien ? L'avenir le lui dirait...

camo©015




HRPG : Fin pour moi aussi merci pour ce rp Carol à très vite.

_________________


Hunter can't be hunting...
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie

Revenir en haut Aller en bas


Day 01 - Au départ d'une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un départ dans une nouvelle région
» Le départ d'une nouvelle vie ?
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead - The MAD Project :: Au coeur des camps de Survie :: La Colline (Morgan)-