Forum RPG sur la série The Walking Dead
 
Votre forum, The MAD Project, ferme malheureusement ses portes !

Partagez|

E03 - Chapitre N°6 : Seul contre tous

avatar
Maître du Jeu
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Messages : 601

Points RPG : 12
Date d'inscription : 24/10/2016

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: E03 - Chapitre N°6 : Seul contre tous Dim 12 Mar - 14:40


Chapitre N°6 : Seul contre tous


Il avait fallut réagir et cela vite ! La décision de Shane avait été de monter dans la caravane et de partir vite et loin. Il avait déjà vécu une soirée d'horreur et ne voulait pas passer de nouveau toute une journée à enterrer des personnes qui été pour lui une famille ! Quoi qu'en pensait son ancien partenaire, il fallait le faire, il en était sûr ! Lorsqu'il avait entendu les autres véhicules le suivre il avait été heureux, heureux de voir que les gens pensaient comme lui et surtout qu'il le suivait.

La pluie faisait rage, comme si l'eau était là pour nettoyer tout le sang qui avait été versé ce soir là. Ils roulèrent un bon moment jusqu'à ce que Hershel indique à Shane un endroit où tourner. Ils arrivèrent alors à une vieille ferme apparemment sans vie depuis un moment. Le vieil homme expliqua alors qu'il s'agissait d'anciens voisins à lui qui furent parmi les premiers à perdre la vie et à devenir des rôdeurs. Il n'y avait depuis plus personne et c'était donc un lieu bien assez grand pour tous les accueillir et même les autres si ceux-ci arrivaient jusqu'à eux.

Une fois arrêté, l'ancien policier soupira mais lorsqu'il sortit de la caravane il se rendit compte que ceux qu'il pensait être de son côté ne l'était pas du tout et l'avait plutôt suivit par dépits et obligation. Entre les pleurs des uns et la colère des autres il allait devoir expliquer, appuyé seulement par Andréa, que s'ils l'avaient écouté plus tôt alors ils seraient encore tous ensemble !

Rappel

Φ Ce sujet se déroule au début de l'épisode 3
Φ Exceptionnellement il n'y aura pas d'ordre à suivre, veuillez tout de même à ne pas poster trop rapidement pour permettre à tous les membres du groupe d'y répondre
Φ Pour rappel : Le MJ ne postera plus sauf pour annoncer l'arrivée de la fin de chapitre et y apporter les dernières finalités. Merci donc de suivre votre chapitre régulièrement pour ne pas le rendre inactif plus de 7 jours !
Φ Un minimum de trois post par membre du groupe est demandé
Φ Un oubli ? Les règles sont ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Daryl Dixon
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : ¤Nessa+google¤
Avatar : Norman Reedus
Age : 40 ans...
Ancien Emploi : US Marine
Messages : 851

Niveau de Survie : 5
Points d'Expérience : 111
Points RPG : 4
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t36-journal-intime-de-da http://twd-themadproject.forumactif.com/t37-liens-de-nom-de-daryl-dixon#94

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: E03 - Chapitre N°6 : Seul contre tous Lun 13 Mar - 15:55


Les rôdeurs étaient partout, mais comment avaient-ils pu arriver aussi nombreux ? Il n'y avait pourtant eu aucun bruit ! L'acte humain se voyait être de plus en plus la cause dans l'esprit de Daryl mais il n'en ferait par aux autres que lorsqu'il serait revenu aurait décimé ses montres et aurait trouvé la preuve de ses soupçons. C'était certainement son côté chasseur qui  faisait qu'il ne pouvait pas se faire à l'idée seulement que l'apocalypse était partout et qu'ils ne pouvaient rien y faire.
Les choses avaient été si rapide ce soir là... Il n'avait pas eu le temps de voir comment se portait Rick, Dimitri, Nur, Carol... En effet, lorsque la caravane avait démarré il ne s'était pas posé de question, la décision avait été prise, il fallait partir et vite de cette colline où désormais les morts étaient les maîtres. Il avait donc agrippé sa moto avait prit le temps de récupérer quand même quelques flèches dans les têtes des rôdeurs qu'il avait tué et été partit plein gaz afin de ne pas perdre la trace de la caravane !

Ils avaient roulés un moment jusqu'à ce que la pluie s'arrête et que le soleil commence au loin à montrer le bout de son nez. Ils n'avaient pas fait beaucoup de kilomètre préférant avancer lentement pour ne pas dépenser trop de carburant. Le convois tourna pour prendre un chemin menant apparemment à une propriété plutôt sympathique et rappelant à Daryl étrangement la ferme dans laquelle il avait trouvé les trois derniers arrivants.
Lorsque tous les moteurs s'arrêtèrent il y au une vague de silence, pesant. Ce n'était pas à ça que s'attendait l'ancien marine, il pensait plutôt que tous sortiraient afin de se sauter dans les bras les uns des autres ce qu'il ne supportait tout simplement pas.
La première qu'il vit descendre de sur la caravane fut Raikes la fille qu'il évitait le plus mais qu'il était pourtant assez content de revoir en vie, elle était très utile pour le camp et leur permettrait de survivre longtemps. Lui chassait et elle défendait et ceux sans se tirer dans les pattes comme Shane et Rick. Il lui fit un signe de tête en disant simplement :

" Raikes. "

C'était une simple salutation et une marque de respect qu'ils se devaient. Il n'y avait plus de grade désormais et même si elle continuait de se comportait comme si elle restait un agent de l'armée américaine elle comprendrait vite que cela ne lui servirait malheureusement à rien.
Hershel sortit de la caravane et commença à expliquer à tous ceux qui étaient présent que c'était une ancienne ferme qui appartenait à d'anciens amis à lui. Alors qu'il allait prendre son arbalète le père de famille l'arrêta en lui disant que les membres de cette famille avait été parmi les première victime de l'épidémie et qu'ils avaient été rôdeurs jusqu'au jour où Daryl, Olivia et Nur étaient venu les sauver. C'était triste mais d'un côté c'était la meilleure des choses qui pouvait leur arriver voyant Olivia faire une tête étrange il sourit et dit :

" Ne t'inquiète pas blondinette, si tu veux chasser du rôdeur je t'amènerais avec moi et Nur, hein Nur ? Nur ? NUR ? "

Il avait parlé normalement puis avait haussé le ton sur le prénom de la métisse qu'il appréciait tant. Puis il avait répété son prénom, ce n'était pas son genre de ne pas l'envoyer chier dès qu'elle le pouvait et surtout lorsqu'il lui montrait un quelconque signe d'affection. Il l'adorait pour ça... Faisant quelques tours sur lui-même il commença à regarder qui était autour de lui... Il y avait d'abord Lori qui serait dans ses bras non pas Carl mais Sophia, il y avait donc Hershel et Jane, Alicia, Olivia et Shane qui descendait la tête baissé de la caravane les clés à la main.
Essayant de se rappeler comment la soirée s'était passé il était incapable de se rappeler comment il avait pu perdre Carol de vu, il lui avait pourtant dit ainsi qu'à Carl de rester dans la caravane, mais alors pourquoi ils n'étaient pas là ? Et les filles d'Hershel ? Et  Dimitri ? Rick ? Comment avait-il pu se séparer ! Reposant son regard sur la main de Shane qui tenait les clés de la caravane il dit d'un ton très menaçant :

" Ne me dis pas que tu as pris la décision seul de partir laissant la moitié du groupe là bas ? "

Il était fou de rage, son arbalète à peine tenu dans ses mains il était à deux doigts de la jeter par terre pour sauter à la gorge de celui qui s'était prit pour un chef et qui apparemment n'avait pas supporté le retour de son ancien ami ayant bien plus de charisme et l'âme d'un chef !

camo©015

_________________


Hunter can't be hunting...
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Jane Raikes
Membre du Groupe
Membre du Groupe
Avatar : Female Military
Messages : 168

Niveau de Survie : 4
Points d'Expérience : 94
Points RPG : 14
Date d'inscription : 22/12/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t309-journal-intime-de-j http://twd-themadproject.forumactif.com/t310-liens-de-jane-raikes

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: E03 - Chapitre N°6 : Seul contre tous Lun 13 Mar - 18:49

Alone Against All

Shane's Squad

Pendant le trajet, une pluie nous était tombée dessus, les autres eux étaient à l'abri dans leur véhicule mais moi, sur le toit du camping-car, je me prenais tout en pleine gueule. Heureusement mon uniforme était résistant à l'eau malgré les gerbes d'eau que je me prenais et mon casque me permettait de ne pas me faire arroser en plein sur la tête mais il n'empêchait que les conditions de voyage étaient difficiles. Walsh, que je soupçonnais donc fortement d'avoir pris le volant du camping-car, avait trouvé une route beaucoup plus praticable et le camping-car tanguait beaucoup moins, ce qui me permettait à défaut d'être debout, d'avoir un genou à terre, voire accroupie, mon M16A4 en main et de surveiller les alentours de notre convoi, Dixon passant à côté des véhicules.

Puis le camping-car bifurqua sur un plus petit chemin et les ennuis recommencèrent car la route n'était plus aussi stable que la nationale et je me cramponnais à nouveau pour ne pas tomber à bas du camping-car. Le véhicule nous mena ensuite dans une ferme, ressemblant un peu à celle que j'avais vu avec Grimes plus tôt la veille mais ce n'était pas celle-là. Il y avait des champs certes mais pas d'écuries et pas de grange. Je me demandais quelle pouvait être la fonction de cette ferme qui était toute aussi déserte. Le camping-car continua encore et s'arrêta en plein milieu de la cour de la ferme, juste devant les bâtiments qui devaient servir de résidence aux anciens propriétaires mais il n'y eu ni cri de joie, nulle acclamation lorsque les moteurs s'arrêtèrent. Au contraire, un silence pesant régnait, troublé uniquement par les mouvements des gens qui sortaient de leur voiture et se regardaient, les yeux hagards, peut-être encore étonnés d'être vivants. Maugréant de façon assez peu discrète car je sentais la colère qui me reprenait, je sautais du camping-car, atterrissant devant Dixon qui me salua. Je fis le même mouvement que lui.


Dixon.


Le bougre me surprenait par sa courtoisie envers moi et je me rendis de nouveau compte que j'avais eue aucune discussion avec lui depuis que je suis arrivée au camp, j'avais la sensation qu'il voulait m'éviter. Je ne comprenais pas trop pourquoi d'ailleurs, je n'avais rien contre lui à part son isolement et sa solitude mais je ne le méprisais pas, je l'avais vu se battre et cela confirma les rumeurs que j'avais entendue sur lui : il avait suivi un entraînement au combat mais à savoir si c'est les Marines comme dit ou ailleurs, je ne le savais pas. Je m'interrogeais néanmoins sur son évitement à mon égard et je me disais que ce devait être l'uniforme qui l'emmerdait. Peut être croyait-il que je restais enfermée dans mon monde de l'armée mais il se trompait lourdement. J'avais certes mes manières militaires mais je fonctionnais ainsi et je pensais en mon for intérieur que nos survivants avaient besoin de quelqu'un qui respirait la discipline de fer et la droiture du militaire. Mais depuis que j'étais avec eux, je restais certes moi-même mais je m'étais adaptée, je savais très bien que j'étais la seule militaire. Que cela lui plaise ou non, je m'en foutais royalement, personne ne m'a reproché d'être ainsi pas même Grimes qui au contraire, appréciait. Si un jour Dixon venait me parler de mes manières, je le renverrais illico à Grimes car je prendrais ce genre de remarque comme du foutage de gueule.

Mais l'heure n'était pas venue de me battre avec Dixon. Malgré nos apparents différents, je savais que Grimes lui faisait aussi confiance que moi, nous devions donc travailler de concert et rester ensemble. J'avais aussi la conviction que lui non plus n'était pas d'accord avec le comportement de Walsh et la perspective d'avoir un potentiel allié me remonta un peu le moral. Alors que je m'apprêtais à pousser une gueulante à Walsh, le vieux Greene, cette famille de survivants qui nous avaient rejoins il y a peu, expliqua que les lieux lui étaient familiers et les autres survivants nous rejoignirent. Certains pleuraient, ils avaient été séparés des autres ou les avaient perdus dans la bataille et je compris pourquoi personne ne sauta de joie d'être vivants. Tout le monde était parti contraint et forcé, renforçant ma colère pour le coup. Et le coupable se pointa quelques secondes plus tard, les clés du camping-car dans la main. J'allais cracher à la gueule de Walsh mais Dixon fut le premier à ouvrir les hostilités et je pouvais clairement sentir qu'il était furieux. Je commençais également à sentir la colère prendre le pas sur ma personne et devenir folle de rage. Je rangeais mon M16A4 dans mon dos, ne voulant pas m'en servir mais j'étais aussi grande que Dixon et Walsh, au moins je serais à la même hauteur que les deux hommes et je ne serais pas en position d'être intimidée. Étrangement un ton empli de sarcasme sorti de ma bouche en sentant la colère monter peu à peu, me postant à côté de Dixon.


Qui mais bien sûr, qui a osé se barrer ainsi ? C'est Walsh bien évidemment ! C'est Walsh qui a rompu la foutue position de défense et qui a abandonné les autres derrière ! C'est Walsh qui a encore foutu la merde ! Vous avez de la chance que c'est la putain de fin du monde car vous vous seriez retrouvé dans mon unité, je vous aurai expédié au trou à grands coups de pied dans l'cul ! Vous n'êtes pas foutu de savoir diriger un groupe alors que Grimes a les épaules pour ! Pas vous ! Et vous avez beau nous avoir extrait de là bas, j'y retourne ! Je refuse de rester sous les ordres d'un tocard comme vous pas foutu de garder ses états d'âme pour lui-même et de se sentir obligé de le partager avec les autres et non pas foutu non plus de suivre les ordres ! GRIMES AVAIT ORDONNÉ LA PUTAIN D'EXTRACTION MAIS NON IL A FALLU QUE VOUS PRENIEZ LES DEVANTS EN FOUTANT TOUT EN L'AIR ! VOUS AVEZ ABANDONNÉ LES AUTRES DERRIÈRE ! VOUS N'AVEZ RIEN SAUVÉ, VOUS AVEZ CAUSÉ ENCORE PLUS DE MORTS, DÉBILE ! JE METS LES BOUTS, RESTER AVEC UN ABRUTI PAREIL, C'EST UN COUP À SE RETROUVER ÉVENTRÉ EN MOINS DE DEUX !


Les gens autour de nous resserrèrent leur cercle et d'autres commençaient à tempêter aussi contre l'adjoint de Grimes. Walsh n'allait certainement pas rester de marbre, aussi je me tenais prête à encaisser un coup ou une droite de sa part si jamais il osait lever la main sur moi. S'il me frappait ou me menaçait, je n'aurais aucune hésitation à le braquer à mon tour et à le tuer sans sommation ou à lui rendre le coup et lui administrer une raclée. Il pensait peut-être que parce que j'étais une femme il pouvait m'étaler, il se trompait lourdement.

DEV NERD GIRL



avatar
Lori Grimes
Staffien du MAD Project
Staffien du MAD Project
Crédit Kit : Ernessa
Avatar : Sarah Wayne Callies
Age : 37
Ancien Emploi : Femme au foyer
Messages : 762

Niveau de Survie : 3
Points d'Expérience : 62
Points RPG : 17
Date d'inscription : 24/10/2016
http://twd-themadproject.forumactif.com/t48-journal-intime-de-lo http://twd-themadproject.forumactif.com/t49-liens-de-lori-grimes

Expérience de Survie
Fiche de Personnage:
MessageSujet: Re: E03 - Chapitre N°6 : Seul contre tous Lun 20 Mar - 17:02

Eine grosse bordel... Voilà qui résumait parfaitement la situation. Lori ne s'était pas posé de question, déjà elle avait plus ou moins subi la colère de son mari, mais pouvait-elle vraiment lui en vouloir. La seul raison pour laquelle la brunette était sortie du camping-car était parce que les morts-vivants menaçaient de le renverser... Mais la disparition de Carl... s'il lui arrivait quelque chose elle ne se le pardonnerait pas.
De base, Lori considérait que Shane était quelqu'un sur qui on pouvait compter. Partenaire de Rick dans la police, il était plutôt réfléchit et menait ses plans jusqu'au bout mais là... Tout avait été vite...Trop vite. Ils avaient pris leurs cliques et leurs claques et étaient partis sans se retourner, sans même vérifier que les autres les suivaient.
La jeune maman s'était retrouvée avec la fille de Carol qu'elle tentait tant bien que mal de calmer. elle n'était pas beaucoup plus jeune que Carl. Leur voyage avait été long et chaotique. La pluie ne cessait de tomber, et Lori passait son temps à regarder par la fenêtre comme si elle arriverait à reconnaître l'endroit.
Voilà ils étaient enfin arrivés, alors qu'ils descendaient, ils découvraient tous une ferme qu'apparemment Hershel connaissait. C'était assez grand pour tous les recevoir... Mais une minute... Tout le monde n'était pas là... Loin de là

"CARL??? RICK???"

Tandis que Daryl fut le premier à pester contre Shane et son impulsivité. Raikes en tant que militaire le condamnait limite de trahison.

"Attendez du calme... Je suis sûre qu'il avait une raison... Et qu'il pensait que les autres le suivrait..."

Déclara tout d'abord Lori qui se voulait être l'avocat du diable. Mais cette générosité ne dura pas plus d'une minute, car son inquiétude pour ses proches était plus forte que sa volonté de comprendre les actions de son ex

"MAIS PUTAIN QU'EST-CE QUI T'A PRIS??? Comment ils vont nous retrouver maintenant?"

Bon ils avaient certainement des talkie-walkie, pour peux qu'ils n'aient pas tous été perdu pendant leur fuite ou bagarre. Shane, tout comme Rick avait du être entraîné pour les situations d'urgence, alors pourquoi cette précipitation, pourquoi avoir rajouter de la panique, là où il y en avait déjà bien assez?
Le sermon de Raikes n'allait certainement pas lui plaire, ou peut-être allait-il ravaler sa fierté pour ne pas s'exposer à d'autres remontrance. La militaire disait déjà vouloir revenir au campement pour aider ceux qui y sont rester

"Je comprend votre envie Jane, mais on peut faire confiance à Rick, il saura les emmener en sécurité. Mais il faut qu'on trouve un moyen de les retrouver. "

Lori soupira, les autres n'allaient certainement pas tarder à le gronder aussi, mais la jeune femme voulait leur faire comprendre que ça n'allait absolument rien résoudre bien au contraire

"Il faut qu'on se sert les coudes. Voyons ce qu'il y a dans la maison. Peut-être y-a-t-il encore des provisions. profitons-en pour reprendre des forces. Établissons un plan pour retrouver les nôtres."

La brunette ne voulait aucunement jouer les chefs. Mais voyant l'inquiétude de Sofia, l'énervement de Daryl et de Jane, il leur fallait tout de même trouver un terrain d'entente, sinon ils allaient juste finir par s'étriper et ce n'était pas ainsi qu'ils arriveraient à survivre et encore moins à retrouver l'autre groupe.
Essayant tant bien que mal de comprendre les actions de Shane, la miss se rendit compte soudain, que c'était peut-être de la jalousie. D'ailleurs comment réagirait-il à sa présence dans son groupe? Car depuis que Rick était réapparu dans sa vie, elle lui avait fait clairement comprendre que eux deux c'était fini, pour des raisons évidentes, Lori avait voulu donner une deuxième chance à sa famille. mais en plus de ça le groupe avait eu une claire préférence à l'âme de chef de Rick, il n'avait pas eu l'air de supporter ça. Ca faisait peut-être trop de choses d'un coup pour lui et l'ancien policier désirait sûrement prouver quelque chose. Peut-être désirait-il prouver qu'il pouvait faire mieux? Dans ce cas là il s'était lamentablement planté.
D'un autre côté il avait très certainement agit sur un coup de tête, mais était-ce véritablement une excuse? Lori était là avec les autres autour de Shane en attendant des explications de sa part... en partant du principe bien sûr qu'il en ait une... Et encore serait-elle suffisante pour apaiser les pleurs, la colère et l'inquiétude du groupe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: E03 - Chapitre N°6 : Seul contre tous

Revenir en haut Aller en bas


E03 - Chapitre N°6 : Seul contre tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Eviter les entassement des guerriers.
» Seul contre tous ? [feat Seth Rollins Vs Wyatt Brother]
» [Débriefing] Seul contre tous !
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» Seul contre une armée infinie : Atios contre les anges .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead - The MAD Project :: Au coeur des camps de Survie :: La Ferme des Barnes (Shane)-